Notez des films
Mon AlloCiné
    Dear Frankie
    Note moyenne
    3,5
    13 titres de presse
    • Le Figaroscope
    • Score
    • Ciné Live
    • MCinéma.com
    • Ouest France
    • TéléCinéObs
    • Le Monde
    • L'Express
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télérama
    • Zurban
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 critiques presse

    Le Figaroscope

    par Marie-Noëlle Tranchant

    (...) c'est un très joli mélodrame. La réalisatrice Shona Auerbach touche avec une sensibilité délicate à des thèmes graves, la maltraitance, le mensonge, la solitude, en les équilibrant d'un amour constant et d'une douceur profonde, sans mièvrerie.

    Score

    par G.D Jones

    L'habileté de la réalisatrice est de raconter cette histoire pathos avec une vraie pudeur. Pas d'effets larmoyants ni de trémolos, mais une mise en scène dépouillée et des acteurs incroyables.

    La critique complète est disponible sur le site Score

    Ciné Live

    par Marc Toullec

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    MCinéma.com

    par Marc Kressmann

    Thriller psychologique, Dear Frankie ne court après les grands moments d'émotion façon Billy Elliot. Au contraire, la réalisatrice nous montre une Ecosse réaliste, loin des cartes postales, et des personnages à la fois durs et tendres qui ne cherchent surtout pas la pitié du spectateur.

    Ouest France

    par La Rédaction

    Une histoire toute simple, qui cultive les bons sentiments avec tant de fraîcheur et de naïveté assumées qu'elle finit par y trouver sa séduction. Avant de se boucler sur une pirouette finale plutôt maligne, ce mélodrame familial joue gentiment sa partition mélo, portée par des interprètes d'une efficacité directe dans l'expression de sentiments authentiques.

    TéléCinéObs

    par Jean-Philippe Guérand

    En évitant toutes les chausse-trapes inhérentes à son sujet, Shona Auerbach réussit un premier film bouleversant.

    Le Monde

    par Florence Colombani

    Si Dear Frankie commence comme une peinture plutôt délicate de la vie quotidienne dans une petite ville d'Ecosse, il bascule assez vite dans un véritable cauchemar pour psychanalyste.[...] Comme son héroïne, Dear Frankie oublie les vertus, aussi valables en art qu'en pédagogie, de la sincérité.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Première

    par Gael Golhen

    A l'origine, Dear Frankie devait être un court métrage et ça se sent : l'intrigue traîne en longueur. Mais le film finit par imposer son rythme languissant et sa petite musique pointilliste qui dessinent une émouvante relation mère-fils.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Sophie Benamon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Télérama

    par Pierre Murat

    C'est un conte : on passe donc sur les invraisemblances. Mais la réalisatrice (dont c'est le premier film) a du mal à parer jusqu'au bout son historiette sentimentale de mystère et de sensibilité.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Zurban

    par Claire Vassé

    Pour son premier long-métrage, la photographe Shona Auerbach a de jolies idées de scénario mais l'accumulation des clichés finit par nous faire basculer du côté du téléfilm larmoyant. Reste le charme de l'actrice principale, Emily Mortimer.

    Les Inrockuptibles

    par Alexandre Chabert et Hugo Lopez

    Un conte simpliste et naïf

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top