Mon AlloCiné
    Tarnation
    Note moyenne
    4,4
    18 titres de presse
    • Aden
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • Elle
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • L'Express
    • MCinéma.com
    • Première
    • Rolling Stone
    • Studio Magazine
    • Le Monde
    • Score

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Aden

    par Philippe Piazzo

    Dérangeant, mais par son audace et sa franchise, le film plonge directement dans le coeur d'un homme. Un choc. (...) Des images sauvées du chaos, faisant office de trousse de survie. Un film cousu de cicatrices. Surprenant comme un éclair d'orage.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    aVoir-aLire.com

    par Romain Le Vern

    En montrant les fantômes de sa vie quotidienne partagée entre mensonges, cloisonnement, silences et faux sourires hypocrites, Caouette signe une oeuvre qui ne ressemble qu'à elle-même, une introspection émouvante doublée d'une déclaration d'amour fou d'un fils à sa mère. Simplement puissant.

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Philippe Tessé

    Johnathan Caouette raconte sa vie au nom d'un voyeurisme braqué sur ses entrailles et la gestation des monstres. Autisme vertueux qui rend son Tarnation bouleversant, et lui vaut toute notre amitié.

    Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Elle

    par Elisabeth Quin

    Caouette a (...) un avenir dans le cinéma, si on en juge par cet ovni underground émouvant, drôlissime, qui tient de la psychanalyse sauvage, du journal intime aussi éclaté formellement que l'est la psyché de Caouette, et de la lettre d'amour à sa mère Renée (...) Tarnation, en français damnation, brûle d'une foi inaltérable dans le pouvoir reconstructeur de l'image et du cinéma, pour peu qu'on s'offre sacrificiellement comme sujet.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Les Inrockuptibles

    par Patrice Blouin

    On attendait depuis quelques années un évènement de ce genre, un croisement parfait entre récit de la marge et innovation technologique. (...) Brillant et déconcertant (...).

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Emmanuel Chicon

    C'est avant tout le talent de Jonathan Caouette qui insuffle à ce premier film une énergie et une intensité rares. Obsédantes. (...) Tout en renouvelant l'art de l'autoportrait, Tarnation se présente aussi comme un processus cathartique.

    Libération

    par Gérard Lefort

    Un film ni aimable ni bon, très souvent en colère, et à tous ces titres complètement adorable. (...) Tarnation est surtout un électrochoc d'humour dingue, ce fou rire de qualité qu'on ne croise que chez les grands de la biographie, atrabilaire (Proust) ou colérique (Thomas Bernardt). Tarnation est un film comique qui tape du pied.

    TéléCinéObs

    par Bernard Achour

    D'un cas particulier, le sien, le jeune réalisateur a tiré une déchirante célébration de la vie, un collage intime plus universel que n'importe quelle fiction. (...) De quoi en pleurer d'admiration, de respect et d'émotion mêlés.

    Télérama

    par Louis Guichard

    Tarnation est un vrai film humaniste. Car on y voit un gamin s'extirper de l'enfer à la seule force son imagination, de sa sexualité, de ses passions. Puis s'inventer un langage artistique et passer d'une Amérique arriérée et mortifère à une autre, où tout semble encore possible. Y compris d'imposer un film aussi libre et viscéral que celui-ci.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Chronic'art.com

    par Jean-Sébastien Chauvin

    Dommage qu'en dernière instance le film soit rattrapé un peu complaisamment par le psychodrame, même si rien ne pourra altérer ce qui plus d'une heure durant, aura brillé de mille feux.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    MCinéma.com

    par Jean-Christophe Derrien

    C'est un document exceptionnel, sincère, mégalo, psychédélique, unique en son genre (...). On oublie très vite le format DV pour nous plonger dans la tête du créateur-réalisateur-acteur principal : une véritable expérience dont on ne sort pas indemne. C'est peut-être la principale qualité du film, mais aussi son défaut : a-t-on vraiment besoin de vivre de l'intérieur les malheurs d'une famille américaine Lambda ?

    Première

    par Gérard Delorme

    Loin de repousser, la forme kaléidoscopique captive d'autant qu'elle est accompagnée d'une somptueuse BO.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Rolling Stone

    par Isabelle Danel

    Les révélations éclatent à la surface du film comme des bulles d'air nauséabond. Jonathan a toujours enregistré sa vie. (...) Avec complaisance, impudeur aussi et une sincérité désarmante. L'image est moche, très moche. (...) Et de ce journal intime et dérangeant naît une étonnante radiographie d'une Amérique peu cinématographique.

    Studio Magazine

    par Sophie Benamon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Le Monde

    par Isabelle Régnier

    La grande réussite du film tient à l'émotion qui se dégage de la relation d'amour fou unissant l'adolescent, puis le réalisateur adulte, à sa mère. C'est aussi par là que le film échoue. (...) Tarnation cultive un côté mignon, sucré, qui étouffe son propre souffle à la racine. L'auteur place la pudeur au mauvais endroit. Il parle de la folie mais la montre à peine (...). Esquivant l'âpreté, il esquive aussi la force et la poésie.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Score

    par Anthony Wong

    Un "documentaire" difficile à juger tant il est personnel. C'est ce qui dérange le plus, car on a souvent la désagréable impression que l'auteur a fait un collage arty (montage et effets pop à foison) des pires moments de sa vie. En résulte un portrait d'écorché vif dont l'aspect forcément auto-masturbatoire rendra sensible ou énervera le spectateur.

    La critique complète est disponible sur le site Score
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top