Mon AlloCiné
    Marseille
    Note moyenne
    3,5
    13 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Synopsis
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Zurban
    • Ciné Live
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Libération
    • Première
    • Studio Magazine

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par Stéphane Delorme

    Marseille mérite qu'on s'y arrête, qu'on se laisse porter par son rythme lent et surprendre par ses audaces de narration.

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    La nécessité de l'expansion territoriale, l'insupportable exigence de l'unité communautaire, la soudaine remise en question de sa légitimité au contact de l'étranger, la tentation meurtrière qui répond à cette menace : autant de questions qui, sans qu'ils s'y réduisent pour autant, taraudent ces films et semblent remettte sur le métier du jeune cinéma allemand de vieilles hantises qu'on dit aujourd'hui enterrées.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Marseille a les défauts de ses qualités, une légère complaisance dans la distanciation et l'aléatoire. Mais cela fait du bien dans un monde où les films sont scotchés au déterminisme et à la causalité.

    Synopsis

    par Arnaud Malherbe

    Angela Schanelec la filme, elle, Sophie, photographiant d'autres sujets. Incroyable audace cinématographique dont la réalisatrice semble se contenter, dont elle se repaît indéfiniment. [...] Grâce soit rendue à la photo (du film) et aux élégants mouvements d'appareils (...), emballage sans objet, mais salvateur.

    TéléCinéObs

    par François Forrestier

    Une odyssée poétique dont le charme est prenant.

    Télérama

    par Jacques Morice

    Extrêmement réfléchie, la mise en scène d'Angela Schanelec, qui signe là son quatrième film, est un modèle de rigueur jamais étouffante. Au contraire. (...) Marseille aboutit à la sensation d'une liberté contrainte, impossible sans les autres et la violence qu'ils exercent. C'est dire si son calme apparent regorge de tension et d'agitation. Mais tout y est révélé finement, de manière à peine perceptible (...).

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Zurban

    par Claire Vassé

    le cheminement du personnage trouve à s'incarner, enfin on a l'impression d'explorer et d'accompagner une intériorité, et pas simplement de la voir illustrée par de beaux plans.

    Ciné Live

    par Grégory Alexandre

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    L'Express

    par Julien Welter

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Marseille (...) frôle l'expérimental, en suivant le parcours d'une photographe qui séjourne à Marseille et vit dans une solitude profonde entrecoupée par des rencontres éphémères. Oeuvre déconstruite, cadrage rigoureux, sens poussé du coq-à-l'âne qui fait la part belle aux ellipses spatio-temporelles.

    Libération

    par Gérard LEFORT

    on a sans cesse l'impression que sa belle lenteur pourrait s'arrêter, tel un modèle errant suspend son pas, ayant enfin trouvé la position qui convient aux yeux d'un peintre. Cet art de la stase n'a rien à voir avec la pause, mais avec la science du voyage sur place.

    Première

    par Gaël Golhen

    Cette version allemande du Dogme (DV, errance et refus de toute psychologie) finit par lasser, malgré des instants inspirés (notamment dans Marseille).

    Studio Magazine

    par Sophie Benamon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top