Mon AlloCiné
    Dans les champs de bataille
    Note moyenne
    3,8
    16 titres de presse
    • Le Monde
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • Elle
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Humanité
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Ouest France
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Première
    • Studio Magazine
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 critiques presse

    Le Monde

    par Florence Colombani

    Dans les champs de bataille porte bien son titre. Pas un corps mutilé, pas une scène de combat dans ce film de guerre, et pourtant la réalisatrice ne cesse de monter au front. Asphyxie, (...) et donc ivresse exquise.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Télérama

    par François Gorin

    Danielle Arbid (...) donne à l'exercice une touche personnelle qui tient moins à son contexte particulier qu'à un sens aigu des contrastes : éloquence des scènes mutiques, rage comprimée des moments d'insouciance. Et justesse plutôt que vérisme.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Elisabeth Lequeret

    Le jeune cinéma libanais continue de fasciner par la tension maintenue entre captation sensuelle du présent et arrière-goût du désastre.

    Ciné Live

    par Grégory Alexandre

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Elle

    par Elisabeth Quin

    Cette vision de la mort qui exaspère l'envie de jouir, et du champ de bataille familial comme métaphore de la guerre du Liba, est (...) unique. Nourrie de peintures orientalistes et de photo contemporaine. Parfois affectée. Mais très prenante. Il y a quelques années, la guerre du Liban vécue par un gamin avait forgé le succès du roublard West Beyrouth. Ce film est autrement plus subtil.

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    Beau film que celui-là, sensuel et violent, complexe et limpide.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    L'Humanité

    par Jean Roy

    En temps de guerre, on peut rire et pleurer, aimer et grandir, comme en temps de paix. Les choses sont juste plus exacerbées, fragiles, éphémères. C'est ce que nous dit la petite musique de ce premier long métrage de fiction, découvert en mai à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes et qui trouve enfin le chemin des salles après avoir glané une demi-douzaine de prix ici et là entre-temps.

    Libération

    par Philippe AZOURY

    Ces champs sont ceux d'une jalousie abominable et naturelle ayant poussé dans un regard que seules les images qui lui sont surdimensionnées arrêtent. La guerre, dans ce film-serrure qui se transformera bientôt en fissure, ce n'est jamais que cela : une danse en désordre, une ronde infinie où l'on trahit ceux qu'on aime pour mieux trahir ses sentiments.

    MCinéma.com

    par Olivier Pélisson

    Danielle Arbid réalise avec son premier film de fiction une oeuvre forte, mêlant romanesque et document. (...) Les femmes sont au centre du film et donnent lieu à de formidables portraits, de la jeune héroïne à la tante tyrannique, de la mère en révolte à la bonne éprise de liberté.

    Ouest France

    par La rédaction

    Le premier film, en grande partie autobiographique, d'une cinéaste qui a jusque-là travaillé dans le documentaire. Des interprètes d'une forte présence, dans une chronique conduite avec une vigueur efficacement mesurée. Une belle maîtrise pour une histoire à la fois forte dans l'absolu, et ordinaire là-bas.

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Inrockuptibles

    par Amélie Dubois

    Un premier film mi-figue mi-raisin. Soucieuse de ne pas couler ce cruel apprentissage de la vie dans un moule académique, Danielle Arbid dissémine, entre pudeur et frilosité, des plans (...) abstraits et intériorisés.

    L'Express

    par Stéphane Brisset

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Première

    par Gaël Golhen

    La documentariste Danielle Arbid évoque le quotidien d'une gamine dans le Beyrouth de la guerre civile. Laquelle est donnée à entendre (explosions d'obus et tubes de rock FM) plus qu'à voir, dans un fatras émotionnel chaotique. Parce qu'à 12 ans, la guerre, c'est surtout un obstacle à la découverte des garçons.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Sophie Benamon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Zurban

    par Claire Vassé

    De l'attraction à la répudiation, le trajet de Dans les champs de bataille dessine avec beaucoup de vigueur l'ambivalence d'une adolescente tiraillée entre son désir et sa peur de devenir une femme.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top