Mon AlloCiné
    Seven Invisible Men
    Note moyenne
    3,4
    12 titres de presse
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • L'Humanité
    • Libération
    • Première
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • TéléCinéObs
    • Zurban
    • Ciné Live

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    12 critiques presse

    Télérama

    par Jacques Morice

    C'est d'un désespoir profond mais d'une humanité incroyablement consolante. Ça rigole, ça invective, ça pleure, ça beugle, ça roupille, dans le chaudron d'une réalité primitive que Bartas représente en poète et en peintre, d'un autre temps sans doute, d'un temps d'avant le cinéma.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Chronic'art.com

    par Jean-Philippe Tessé

    Désastre contemplé dans une indifférence totale et cruelle, beauté délirante et crevante d'un ballet nihiliste et alcoolisé où s'établit à jamais la puissance mortifère de ce cinéma radical.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    L'Humanité

    par Jean Roy

    La plupart de ce qui est à l'image est inutile à la dramaturgie mais indispensable à la scansion. Il y a là du cinéma à fleur de peau, une caméra fascinée par l'introversion de gens incapables d'exprimer leurs sentiments, de passer de l'être au paraître.

    Libération

    par Gérard Lefort

    (...) Seven Invisible Men n'est pas un film de la tristesse et le voir n'est surtout pas une consolation. Car sa dépression mue sans cesse en son pire ennemi : un stoïcisme qui nous dit que dans les bas-fonds du monde la bête humaine rugit encore. Belle bête.

    Première

    par Sandrine Guioc

    Bartas filme ce chaos sensuel, portrait d'une ex-URSS exsangue, sans concessions. Creusant avec superbe son inimitable sillon.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Michel Frodon

    Artiste assurément, Sharunas Bartas appuie son art sur un mélange de confiance dans les puissances du monde à alimenter ses oeuvres et d'incompréhension et de dégoût affichés envers ce même monde. Pas étonnant que le résultat, prometteur au début, si impressionnant parfois, demeure aussi instable.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Face à l'indifférence grandissante du monde, ne serait-il pas temps, tout au contraire, de renoncer à abandonner le spectateur en rase campagne, avec le cadavre du film sur les bras ?

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Amélie Dubois

    Maintes fois, impressionné par la composition et la lumière des scènes, on se sent mis à distance du contenu même du film pour regarder la beauté douloureuse de cette atmosphère déliquescente comme un spectacle où le vain touche de trop près le vide.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    TéléCinéObs

    par Xavier Leherpeur

    (...) figures stylistiques et théoriques [sont] perdues dans un scénario trop abstrait. Reste la beauté crépusculaire de la mise en scène, encore une fois superbement maîtrisée.

    Zurban

    par Olivier Pélisson

    Malgré la beauté de certains plans, on s'ennuie ferme, face à un travail qui n'est qu'une démonstration esthétique. Et manque d'émotion ?

    Ciné Live

    par Xacvier Leherpeur

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top