Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Trois enterrements
Note moyenne
4,4
30 titres de presse
  • Brazil
  • Elle
  • Le Parisien
  • Le Point
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Mad Movies
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Positif
  • Première
  • Rolling Stone
  • Score
  • Studio Magazine
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • aVoir-aLire.com
  • Ciné Live
  • Le Figaro
  • Le Figaro
  • Le Figaroscope
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • MCinéma.com
  • Télé 7 Jours
  • Zurban
  • Zurban
  • Chronic'art.com
  • Le Monde
  • Chronic'art.com

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

30 critiques presse

Brazil

par Christophe Goffette

(...) Cette capacité à capter les regards du coin de la caméra, est renforcée par la non linéarité du scénario de Guillermo Arriaga (...) Un chef d'oeuvre !

La critique complète est disponible sur le site Brazil

Elle

par Françoise Delbecq

En pleine politique sécuritaire américaine, où la construction d'un mur séparant les Etats-Unis du Mexique fait débat, ce film hautement onirique s'inscrit dans la réconciliation entre les deux peuples. Tant mieux.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Parisien

par CatherineBalle

C'est un film dont on sort bouleversé. Choqué, exténué, ému aux larmes. Pendant deux heures, "Trois enterrements" nous éblouit autant qu'il nous fait souffrir.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

L'Express

par Eric Libiot

Voir la critique sur www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

L'Humanité

par Jean Roy

Le comédien Tommy Lee Jones frappe fort et juste dans son appel à la dignité pour les immigrés mexicains.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Mad Movies

par Arnaud Bordas

Jones semble toujours garder à l'esprit qu'il s'inspire d'une histoire vraie (...) et ce faisant, montre tout ce qu'il faut montrer (...) tout en évitant soigneusement de le sursignifier (...) On n'a pas trop envie de détailler davantage un film comme Trois Enterrements mais plutôt d'inviter chaudement son interlocuteur à aller le voir et à l'apprécier.

La critique complète est disponible sur le site Mad Movies

Ouest France

par La rédaction

Et au-delà du thème de l'honneur et de la fidélité, on y verra une pertinente interrogation sur les problèmes de la clandestinité, de l'immigration et de l'intégration. Il nous parle d'aujourd'hui.

Paris Match

par Christine Haas

Tommy Lee Jones (prix d'interprétation masculine et prix du scénario à Cannes 2005) nous propose une histoire à la fois terrifiante et comique (...)

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif

par Pascal Sennequier

Trois enterrements malgré sa contemporanéité, continue d'emprunter, à travers Pete, un point de vue pionnier, révélant tout ce qui sépare maintenant le Nouveau Monde de son mythe.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Première

par Gérard Delorme

Ils sont peu nombreux à avoir su célébrer le charme robuste de cette région dont la rudesse peut faire couler le sang et la beauté émouvoir jusqu'aux larmes. Jones l'a fait, et c'est ce qui rend son film si précieux.

La critique complète est disponible sur le site Première

Rolling Stone

par Grégory Alexandre

Une magnifique échappée au-delà du Rio Grande par un Tommy Lee Jones ressuscité.

Score

par Pierre Gaultier

(...) un vraie personnalité de cinéaste, dont on attend maintenant avec intérêt la confirmation.

La critique complète est disponible sur le site Score

Studio Magazine

par Jean-Pierre Lavoignat

Voir la critique sur www.studiomag.com

La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

TéléCinéObs

par François Forestier

A voir, de préférence, sur grand écran: ici, tout est ample, paysages et sentiments.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par Aurélien Ferenczi

Metteur en scène étonnement doué, Tommy Lee Jones démontre un sens de l'espace équivalent à celui des grands auteurs de western.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

aVoir-aLire.com

par Romain Le Vern

Pour un premier essai, on ne peut qu'applaudir.

Ciné Live

par Philippe Paumier

Voir la critique sur www.cinelive.fr

La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

Le Figaro

par Dominique Borde

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Figaro

par Dominique Borde

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Figaroscope

par Jean-Luc Wachthausen

A travers l'histoire violente et passionnelle de ces deux hommes qui s'affrontent, il est question de bien et de mal, de justice et d'honneur, de morale et d'humanité.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Monde

par Florence Colombani

(critique cannoise) Dans sa première moitié, le film frappe par sa virtuosité un peu tape-à-l'oeil (...) C'est avec [le] voyage du trio (...) vers le Mexique que le film prend une véritable ampleur romanesque.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Tommy Lee Jones prend soin d'un genre de cinéma qui meurt, qui est déjà mort, mais qui mérite encore amour et attention. Trois enterrements est ainsi le enième enterrement d'un genre qui paradoxalement renaît un peu à chaque fois qu'on signifie sa fin.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

MCinéma.com

par Hugo de Saint Phalle

(critique cannoise) Tommy Lee Jones et son scénariste (...) construisent une trame émouvante et riche (...) Formellement, le "jeune" réalisateur fait preuve d'une grande maturité (...) Il s'affirme aussi comme un bon directeur d'acteurs (...) De quoi faire oublier les intrigues secondaires accessoires, qui rallongent inutilement le film.

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

(...) l'acteur Tommy Lee Jones s'illustre brillamment avec ce premier film qui, servi par des comédiens de premier ordre, conjugue intensité dramatique et beauté formelle.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

Zurban

par Bernard Génin

(critique cannoise) Est-ce l'influence du Mexique où les tabous n'existent pas ? On entre dans un autre monde où la vie et la mort cohabitent. Et c'est ce qui fait toute l'originalité de cette belle histoire d'amitié et de loyauté poussée à l'extrême.

Zurban

par Charlotte Lipinska

Malgré quelques égarements superflus, la trame est brillante et surprend par l'intimité qu'elle parvient à créer entre les deux convoyeurs.

Chronic'art.com

par Guillaume Loison

(critique cannoise) Alors que le scénario de Guillermo Arriaga enchevêtre un peu trop les flash-back (...), Jones efface toute velléité frimeuse en y opposant un filmage classique et rigoureux (...) le bât blesse (...) dans le mysticisme que Jones cantonne un peu trop vite à des ficelles crados de sous-film d'horreur.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Le Monde

par Thomas Sotinel

Il y a dans la manière de raconter cet étrange voyage trop de conventions dramatiques (tous les personnages secondaires mexicains sont proches de la sainteté) pour ne pas gâcher un peu l'ambiguïté délibérée d'une fin moins heureuse qu'on ne le redoutait.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Chronic'art.com

par Vincent Malausa

(...) le film, n'est qu'un pâle simulacre de western, sorte de chronique pubesque d'un fait divers aussi passionnant que le script moyen d'un Hollywood night.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top