Mon AlloCiné
    Match Point
    Note moyenne
    4,4
    30 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Ciné Live
    • Fluctuat.net
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • MCinéma.com
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Variety
    • Zurban
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Nouvel Observateur
    • Libération
    • Score
    • TéléCinéObs
    • Zurban
    • Chronic'art.com
    • Le Monde
    • Brazil
    • Libération
    • The Hollywood Reporter

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    30 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Romain Le Vern

    (...) bijou d'audace drôle et déchirant, enthousiasmant au-delà des espérances, qui tord le cou aux préjugés et rappelle aux cinéphiles les plus pyrrhoniens que le cinéaste juif new-yorkais (...) n'a rien perdu de son audace ni de sa vigueur.

    Ciné Live

    par Laurent Dijan

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Fluctuat.net

    par Matthieu Perrin

    Le dernier Woody Allen est donc un piège machiavélique et brillant qui puise sa source dans le théâtre et l'art classique (les apparitions finales renvoient aux grandes tragédies grecques), poursuivant une réflexion atemporelle sur la vie.

    La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

    Le Figaro

    par Marie-Noëlle Tranchant

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaroscope

    par Françoise Maupin

    Woody Allen retrouve donc un second souffle en traversant l'Atlantique. Il est même au summum de son talent quand il clôt ce mélodrame criminel par une pirouette géniale, qui rappelle que, dans toute son oeuvre, le hasard a toujours joué le rôle du destin.

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Match Point atteint incontestablement une hauteur et une profondeur qui le sort illico du lot. Depuis la constante justesse des détails (...) jusqu'à l'irrésistible crescendo (...) Woody Allen signe là une oeuvre (...) qui donne (...) l'impression qu'il passe pour la première fois de la règle du je à la règle du jeu.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Parisien

    par Alain Grasset

    En pleine possession de ses moyens [W. Allen] régale le spectateur de dialogues percutants pendant plus de deux heures. (...) Son humour subtil et une certaine gravité, voire une certaine noirceur, habitent ce joyau.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain et Olivier Nicklaus

    Woody Allen réalise avec Match point l'un de ses films les plus achevés.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    Talent des comédiens (...) alternance de teintes chaudes et de ciels anglais transparents comme du gin, sobriété des costumes, tout sonne juste, jusqu'au choix de l'opéra (...) Un film virtuose.

    MCinéma.com

    par Aurélien Allin

    (critique cannoise) Un film qui aligne tant de qualités et d'audaces qu'il ressemble à un véritable grand chelem artistique et une renaissance quasi orgasmique.

    Ouest France

    par La rédaction

    En s'installant dans la vieille Europe, [W. Allen] a trouvé une fraîcheur toute nouvelle, qu'il exprime avec l'impertinence, le charme, l'élégance et la finesse d'une liberté débridée. Pour reprendre du bon service. Gagnant.

    Paris Match

    par Christine Haas

    Ce conte amoral, aux antipodes de la comédie sentimentale, est un pur plaisir.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Positif

    par Grégory Valens

    (...) Woody Allen a mis en place éléments et personnages avec un génie qui tient de l'évidence.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Nicholas Schaller

    Woody tisse une toile qui se tend au fur et à mesure jusqu'à parvenir à son point de rupture. (...) Les leitmotivs stylistiques (...) font coprs avec le propos. Le phrasé anglais apporte une saveur inédite aux dialogues (...) Et les acteurs sont tous parfaits.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Patrick Fabre

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Télé 7 Jours

    par Laurence Tournier

    Le génie dramatique de Woody Allen est tout entier dans ces jeux de l'amour et du hasard qui, réglés selon une mécanique implacable, vous captivent et vous tiennent en haleine jusqu'à l'ébourriffant final.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

    Télérama

    par Pierre Murat

    (critique cannoise) (...) le nouveau Woody Allen [est] le plus beau qu'il ait récemment réalisé, l'égal des réussites qu'il alignait annuellement dans les années 8O (...) Tout, dans ce film qui dure deux heures (une rareté pour Woody) est vif, malin, précis et jubilatoire (...)

    Variety

    par Todd McCarthy

    (critique cannoise) L'action du film se situant en Angleterre, le comédien principal ne se sent pas obligé, pour une fois, de jouer à la manière de Woody Allen. Au-delà de cet avantage immédiat, le cinéaste retrouve avec cette immersion dans un nouveau milieu de la fraîcheur et de la stimulation.

    La critique complète est disponible sur le site Variety

    Zurban

    par Olivier Pélisson

    Une fascinante chronique désenchantée, doublée d'un film noir sur l'amour. Une oeuvre à marquer d'une pierre blanche dans le parcours du cinéaste.

    Cahiers du Cinéma

    par Mia Hansen-Love

    Avec ce film sur lequel personne n'aurait parié, Woody allen se réinvente une fois de plus (...) Si pour raconter le sacrifice d'une jeune fille (...) le cinéaste s'appuie sur l'importance de la chance, ce postulat, au lieu de produire l'insignifiance, accentue le caractère unique de l'issue : la balle ne tombe que d'un côté.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Woody Allen excelle dans ces remarques douces-amères , dans ces épines vénéneuses. A 70 ans, il atteint une sorte de cynisme zen. (...) il a trouvé un rythme plus serein (...) il ne se passe pas grand-chose mais une discrète émotion passe, comme une brise sur la taïga.

    Libération

    par Philippe Azoury

    Il faut le voir mettre en scène Scarlett Johansson dans un contre-emploi génial. (...) C'est rare, un film si en colère contre ce qu'il confesse admirer par ailleurs : la culture, la classe, le raffinement, le luxe, réduits à néant devant la passion. Aux pieds de laquelle rien n'est assez brûlant.

    Score

    par Romain Cole

    C'était la dernière bonne surprise de Cannes : un Woody Allen lifté (...) [qui] enveloppe son propos cruel dans une image feutrée, et débute son jeu de massacre. Moins drôle, moins facile. Beaucoup plus impressionnant.

    La critique complète est disponible sur le site Score

    TéléCinéObs

    par François Forestier

    Match Point est un délicieux moment de cinéma (...), une sorte de fable intrigante. Pour ceux qui en doutaient, l'évidence est là : Woody Allen est un moraliste, un vrai.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Zurban

    par Laurent Delmas

    (critique cannoise) La morale de tout cela, c'est qu'un coup droit n'abolira jamais le hasard pas plus qu'il n'est interdit de contester la règle du jeu : Marx + Mallarmé + Renoir + Allen = quatuor gagnant !

    Chronic'art.com

    par Guillaume Loison

    (critique cannoise) (...) le film a les défauts de ses qualités : une structure sinueuse, un peu falote mais lancinante, où les personnages s'imbibent et se gangrènent mutuellement (...) comme d'habitude depuis un moment chez Woody Allen, [les acteurs] se font dévorer tout cru par les actrices.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Monde

    par Isabelle Régnier

    (critique cannoise) L'absence de nuance (...) dessert malheureusement le film plus qu'elle ne l'enrichit. Mais elle n'empêche pas le réalisateur de croquer, avec une réelle acuité, un tableau vitriolé de la bourgeoisie contemporaine internationale.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Brazil

    par Mathieu Beaudou

    Les comédiens peuvent être excellents, la réalisation nickelle, rien à faire (...) tout ça sent le réchauffé (...) [Match Point] est prisonnier de son décor.

    La critique complète est disponible sur le site Brazil

    Libération

    par Philippe Azoury

    (critique cannoise) Si la thérapie ne marche pas, Woody peut toujours recycler son scénario en roman pour la collection Harlequin. L'histoire est de ce niveau (...) Même Scarlett Johansson est décevante. Ceux qui l'aiment n'iront pas voir le film.

    The Hollywood Reporter

    par Kirk Honeycutt

    (critique cannoise) (...) lorsque Woody Allen s'interdit soudain tout humour, ses personnages perdent de leur dimension (...) Leurs actions semblent déterminées davantage par une logique scénaristique que par leurs propres désirs et impulsions.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top