Mon Allociné
Peindre ou faire l'amour
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Plus de photos
Sabine Azéma - 72
Ma Famille t'adore déjà : Photo Arthur Dupont, Déborah François, Jérôme Commandeur, Marie-Anne Chazel, Sabine Azéma Ma Famille t'adore déjà : Photo Arthur Dupont, Déborah François, Jérôme Commandeur, Marie-Anne Chazel, Sabine Azéma Aimer, boire et chanter : Photo Caroline Silhol, Sabine Azéma Vous n'avez encore rien vu : photo Pierre Arditi, Sabine Azéma Vous n'avez encore rien vu : Photo Alain Resnais, Anne Consigny, Lambert Wilson, Mathieu Amalric, Pierre Arditi
Daniel Auteuil - 331
Au nom de ma fille : Photo Daniel Auteuil Romuald et Juliette : photo Daniel Auteuil, Firmine Richard La Reine Margot : Photo Daniel Auteuil, Isabelle Adjani Donnant, Donnant : photo Daniel Auteuil, Isabelle Mergault, Sabine Azéma Mon meilleur ami : Photo Daniel Auteuil, Julie Gayet
Amira Casar - 64
Anatomie de l'enfer : photo Amira Casar, Catherine Breillat L'Accordeur de tremblements de terre : photo Amira Casar, Stephen Quay Rien, voilà l'ordre : photo Amira Casar Gamines : photo Amira Casar, Eleonore Faucher L'Accordeur de tremblements de terre : photo Amira Casar, Gottfried John, Stephen Quay
Sergi López - 82
Turf : photo Sergi López Tango libre : Photo Jan Hammenecker, Sergi López El Niño : Photo Daniel Monzón, Luis Tosar, Sergi López La Tendresse : Photo Marilyne Canto, Sergi López Le Beau Monde : Photo Ana Girardot, Sergi López

Commentaires

  • DonEricDeLaMancha

    berk berk berk
    si vous avez aimé, posez-vous la question de savoir, le tournant que prendrait le film en ôtant tous ces petits bourgeois bohêmes emplis de tolérance et de temps libre pour flanner, qui font toutes les liaisons en français, (sergi lopez fait tout aussi riche de culture et d'argent que dans "harry un ami...") remplacez la dernière partie par des gens d'une classe sociale ne pouvant pas piffrer celle-ci... Film qui va dans un sens du poil bourgeois tout en feignant d'en sortir, d'auteurs qui certainement pensent avoir filmé toute la "simplicité",simplicité d'une classe sociale peu soucieuse des nécéssités premières... Je pense au "limier", qui n'a rien à voir évidement mais c' est histoire de tromperie et là confrontation de "styles de vie" qui étant donné le contexte ne peuvent que se "choquer", film grandiose qui va complètement dans un autre sens, plus réaliste dans le fond et s'agissant pourtant d'une mascarade, explore le jugement et la distinction sociale établis inexorablement au travers de déboires conjugaux. Comment peut-on croire, même avec toute la modernité du monde en tête, que tout le monde puisse symboliquement "peindre, ou faire l'amour"? qu'une telle histoire puisse se mettre en place autrement que dans un tel contexte de communauté bourgeoise privilégiée et qui exclue toute autre représentant, pottentiellement conflituel??? Elitisme franchouillard de films d'auteur tellement légitimes dans leur petit champ social qu'ils s'y restraignent??? 1,5 pour les acteurs que j'apprécie, et pour l'illusion un instant que tout le monde il est beau... tous à wallis et futuna!!! lol

  • angelabassompierre

    quel film, plutôt osé et ensuite les acteurs qui se livrent à des scènes sexuelles pareilles, c'est le choc?!!! accepter de jouer ça, Sabine Azéma, ça fait maniaque de base comme dirait mon cousin. c'est stupéfiant, je pense que ça a terni mon appréciation. Parfois, ils en font trop, ils peuvent juste suggérer ou ne pas montrer d'images choquantes.

  • aldanjah

    l’échangisme n'est pas un sujet facile à traiter ! http://boulimiedeculture.wordp...

Voir les commentaires