Mon Allociné
Peindre ou faire l'amour
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Peindre ou faire l'amour
Date de sortie 24 août 2005 (1h 38min)
Avec Sabine Azéma, Daniel Auteuil, Amira Casar plus
Genre Comédie
Nationalité Français
Voir la bande annonce Voir ce film en VOD
Presse 3,9 31 critiques
Spectateurs 1,9881 notes dont 200 critiques

Synopsis et détails

Mariés depuis longtemps, William et Madeleine vivent en ville au pied des montagnes. Après le départ de leur fille unique, ils n'ont plus à s'occuper que d'eux-mêmes.
Peintre, Madeleine prend un jour pour modèle une vieille maison située sur les collines environnantes. Elle rencontre alors Adam, homme fin, cultivé et aveugle, qui habite à proximité en compagnie de la jeune Eva. Adam lui fait visiter la demeure et lui apprend que celle-ci est à vendre. Enthousiastes, William et Madeleine décident de l'acheter.
Très heureux dans leur nouvelle habitation, William et Madeleine font plus ample connaissance avec leurs jeunes voisins. Le jour où la maison de ceux-ci brûle, ils se proposent de les héberger.
Distributeur Pyramide Distribution
Récompenses 8 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2004
Date de sortie DVD 27/04/2006
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 10 anecdotes
Box Office France 676 110 entrées
Budget 4,26 000 000 €
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SRD/DTS
Format de projection 1. 66
N° de Visa 110215

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Peindre ou faire l'amour en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Peindre ou faire l'amour
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Voir ce film en VOD
  • Louer (3 €)
Peindre ou faire l'amour
Définition standard
VF
Voir ce film en VOD
  • Louer
Peindre ou faire l'amour
Définition standard
VF
Voir ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Peindre ou faire l'amour (DVD)
Date de sortie : jeudi 27 avril 2006
neuf à partir de 4.00 €

Interview, making-of et extrait

Mr In et Mr Off pour Orange World - Mercredi 18 Mai 1:39
Mr In et Mr Off pour Orange World - Mercredi 18 Mai
23 957 vues

Acteurs et actrices

Sabine Azéma
Rôle : Madeleine
Daniel Auteuil
Rôle : William
Amira Casar
Rôle : Eva
Sergi López
Rôle : Adam
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Libération
  • Elle
  • Libération
  • Télérama
  • Chronic'art.com
  • Ciné Live
  • L'Humanité
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Le Monde
  • Le Point
  • Télérama
  • The Hollywood Reporter
  • Variety
  • Chronic'art.com
  • Studio Magazine
  • Zurban
  • Première
  • MCinéma.com
  • TéléCinéObs
  • Fluctuat.net
  • Cahiers du Cinéma
  • L'Express
  • Paris Match
  • Ouest France
  • Brazil
  • aVoir-aLire.com
  • Le Figaro
  • Télérama
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Humanité
31 articles de presse

Critiques Spectateurs

reymi586
Critique positive la plus utile

par reymi586, le 29/11/2011

5,0Chef-d'oeuvre

Toute la réussite du film, dénué de la moindre vulgarité, consiste à faire passer pour naturel cet affranchissement des entraves... Lire la suite

Jonathan Mele
Critique négative la plus utile

par Jonathan Mele, le 07/12/2015

3,0Pas mal

En toute digression, les frères Larrieu nous font jubiler avec ce quatuor sensuel. Qui l'eu cru, avoir comme fantasme Sabine... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
14% 27 critiques 15% 29 critiques 5% 9 critiques 15% 29 critiques 22% 43 critiques 32% 63 critiques
200 Critiques Spectateurs

Photos

13 Photos

Secrets de tournage

En compétition à Cannes

Après le moyen-métrage La Brèche de Roland, très remarqué à la Quinzaine des Réalisateurs en 2000, les frères Larrieu ont eu les honneurs de la Sélection officielle en 2005 avec Peindre ou faire l'amour, leur troisième long métrage. Signalons que Daniel Auteuil était doublement en compétition cette année-là puisqu'il figure aussi au générique de Caché de Michael Haneke.

De la douceur comme subversion

Arnaud et Jean-Marie Larrieu précisent leurs intentions : "Y a-t-il une vie après trente ans de mariage ? Les enfants sont partis poursuivre leurs études à l'étranger, l'ombre de la retraite pointe son nez et les loisirs ne consistent plus qu'à revoir les mêmes amis à l'heure de l'apéritif pour organiser la sortie au golf du dimanche suivant... Oui, bien sûr, il y a une vie et elle peut se révéler très surprenante. William et Madeleine rouvrent simplement les yeux sur un paysage, une maison, un corps, la nuit... Une histoire amoureuse, romanesque, s'offre à eux, dans laquelle ils s'engagent avec toute la hardiesse de l'innocence : c'est la rencontre avec Adam et Eva, leurs nouveaux voisins. Nous tenions à suivre des gens à la vie ordinaire dans une série d'expériences sensuelles extraordinaires. C'est parce qu'ils gardent toujours un pied dans le quotidien alors qu'ils viennent de succomber à des émotions ou des désirs un peu fous que William et Madeleine peuvent nous troubler. Au fond, ce qui est subversif et provoquant chez eux, c'est l'innocence et la légèreté avec laquelle ils passent à l'acte."
10 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2004, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2004.

Commentaires
  • DonEricDeLaMancha

    berk berk berk
    si vous avez aimé, posez-vous la question de savoir, le tournant que prendrait le film en ôtant tous ces petits bourgeois bohêmes emplis de tolérance et de temps libre pour flanner, qui font toutes les liaisons en français, (sergi lopez fait tout aussi riche de culture et d'argent que dans "harry un ami...") remplacez la dernière partie par des gens d'une classe sociale ne pouvant pas piffrer celle-ci... Film qui va dans un sens du poil bourgeois tout en feignant d'en sortir, d'auteurs qui certainement pensent avoir filmé toute la "simplicité",simplicité d'une classe sociale peu soucieuse des nécéssités premières... Je pense au "limier", qui n'a rien à voir évidement mais c' est histoire de tromperie et là confrontation de "styles de vie" qui étant donné le contexte ne peuvent que se "choquer", film grandiose qui va complètement dans un autre sens, plus réaliste dans le fond et s'agissant pourtant d'une mascarade, explore le jugement et la distinction sociale établis inexorablement au travers de déboires conjugaux. Comment peut-on croire, même avec toute la modernité du monde en tête, que tout le monde puisse symboliquement "peindre, ou faire l'amour"? qu'une telle histoire puisse se mettre en place autrement que dans un tel contexte de communauté bourgeoise privilégiée et qui exclue toute autre représentant, pottentiellement conflituel??? Elitisme franchouillard de films d'auteur tellement légitimes dans leur petit champ social qu'ils s'y restraignent??? 1,5 pour les acteurs que j'apprécie, et pour l'illusion un instant que tout le monde il est beau... tous à wallis et futuna!!! lol

  • angelabassompierre

    quel film, plutôt osé et ensuite les acteurs qui se livrent à des scènes sexuelles pareilles, c'est le choc?!!! accepter de jouer ça, Sabine Azéma, ça fait maniaque de base comme dirait mon cousin. c'est stupéfiant, je pense que ça a terni mon appréciation. Parfois, ils en font trop, ils peuvent juste suggérer ou ne pas montrer d'images choquantes.

  • aldanjah

    l’échangisme n'est pas un sujet facile à traiter ! http://boulimiedeculture.wordp...

Voir les commentaires