Mon AlloCiné
The Take
Note moyenne
3,8
15 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • Elle
  • Ouest France
  • Première
  • Ciné Live
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Libération
  • Positif
  • Zurban
  • Le Monde
  • Score
  • Télérama
  • Brazil
  • TéléCinéObs

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

15 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Un documentaire altermondialiste palpitant sur la vague de solidarité ouvrière qui a suivi la crise économique argentine. L'optimisme y est de rigueur. Un vrai bonheur. [...] Lewis révèle une véritable sensibilité de cinéaste engagé avec un point de vue narratif (...). Du cinéma réalité tout à fait recommandable.

Elle

par Elisabeth Quin

Le réquisitoire contre la gestion de Menem est passionnant. Mais, ce qui donne sa valeur ajoutée au film provient de la qualité, de l'humanité des intervenants : balançant entre l'impuissance, l'incrédulité et l'espoir, ils témoignent, parfois larmes aux yeux, sur la condition ouvrière et leur amour pour l'usine. Ken Loach a su restituer cela à travers ses fictions. Cette réalité-là est encore plus percutante.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Ouest France

par La rédaction

Un documentaire engagé et convaincu de deux cinéastes canadiens, altermondialistes militants. Ils veulent montrer qu'une autre voie est possible. Ils racontent des aventures humaines émouvantes.

Première

par Isabelle Danel

On sort de ce film passionnant et bouleversant comme un thriller plus instruit (...) et plus confiant en un avenir possible.

La critique complète est disponible sur le site Première

Ciné Live

par Grégory Alexandre

Voir la critique sur www.cinelive.fr

La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

Les Inrockuptibles

par Jade Lindgaard

The Take déploie, de manière assez inattendue, un énergique hommage à la démocratie participative et l'action directe (pacitifque). Une bonne surprise. (...) un beau documentaire politique, porteur - parfois de façon naïve dans sa forme - du souffle de l'espoir des manifestations de Seattle et de Porto Alegre.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par La rédaction

Voir la critique sur www.lexpress.fr

Libération

par Christian Losson

Ce docu-drama est d'abord un journal de bord du quotidien en Argentine (...) s'il ne révolutionnera pas le documentaire, il photographie un instant de ces minirévolutions qui ne veulent pas en être. [...] On pourrait pourtant flinguer la cuisine un peu rapide de The Take. Cette "Michael-Moorisation" des auteurs (...). A l'arrivée, un docu émouvant et stimulant. Faire d'un ticket de cinéma un antidépresseur à la résignation n'est pas la moindre des vertus.

Positif

par Dominique Martinez

C'est un cinéma direct qui colle à l'action, qui stimule spectateur. On voudrait alors que le film aille jusqu'au bout de son questionnement (...). Des éléments qui feraient passer cette démarche émergente du statut de symbole à celui de réelle possibilité d'un autre monde.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Zurban

par Véronique Le Bris

Privilégiant les aventures humaines pour mieux parler de démocratie et d'économie, ce documentaire bien construit est un plaidoyer contre le libéralisme ambiant. Militant et efficace.

La critique complète est disponible sur le site Zurban

Le Monde

par Isabelle Regnier

(...) le documentaire de Naomi Klein vaut surtout par le sujet auquel il fait écho. (...) le film laisse imaginer une situation plus qu'il ne la décrit réellement. (...) la mise en scène a moins vocation à montrer une réalité qu'à illustrer un slogan ­ ici, "un autre monde est possible" , celui de l'altermondialisme. En niant la spécificité de leur sujet, les auteurs font autant preuve de naïveté que de mépris pour les personnes qu'ils filment.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Score

par G.D. Jones

Un docu militant et sans concession (...) qui lorgne vers le style caustique de Moore et l'éloquence de Ken Loach. Dommage que la réalisation noir et blanc cheapos, la voix off redondante et les raccourcis faciles nuisent au projet qui aurait pu être plus percutant.

La critique complète est disponible sur le site Score

Télérama

par Aurélien Ferenczi

(...) le processus que les cinéastes suivent avec espoir constitue à leurs yeux une alternative crédible aux déviances du capitalisme. Cette empathie est l'une des limites du projet. La caméra traque un peu trop l'émotion (...). C'est sans doute par inexpérience que les auteurs peinent à transformer ces ouvriers modèles en véritables personnages (...). Quand la peinture des gens de peu prend définitivement le dessus sur le tract révolutionnaire, The Take offre des beaux moments de cinéma (...).

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Brazil

par Caroline Vié

Je HAIS toujours Michael Moore et la mode qu'il a lancée. [...] On est, bien évidemment, solidaire sur le fond, mais la forme évoque les chroniques british à la Billy Elliott, ce qui, pour moi, n'a rien d'un compliment. Quelle drôle d'idée de sortir en salles ce film qui serait plus à sa place sur petit écran.

TéléCinéObs

par Olivier Bonnard

(...) on a du mal à se passionner pour le combat de ces ouvriers argentins (...). Ce film (...) souffre d'avoir le cul entre deux chaises ; s'il s'agit d'un brûlot (...) le commentaire n'est pas assez mordant ; s'il s'agit d'une enquête rigoureuse, l'opposition entre gentils ouvriers et méchants patrons est trop schématique.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top