Mon AlloCiné
Layer Cake
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Layer Cake" et de son tournage !

Adapté d'un roman de J.J. Connolly

Layer cake est l'adaptation du roman homonyme de J.J. Connolly. Matthew Vaughn, alors producteur, l'avait rencontré dans un train tandis qu'il se rendait en Belgique. Il raconte : "J'étais parti assister au match de foot Angleterre contre Allemagne pendant l'Euro 2000. J'étais assis à côté d'un type. On a commencé à parler. Je lui ai demandé ce qu'il faisait dans la vie, il m'a répondu qu'il écrivait."
De retour en Angleterre, Matthew Vaughn s'est procuré un exemplaire du livre de J.J. Connolly. "Je l'ai trouvé brillant et passionnant, je l'ai lu d'une traite. Après, j'ai revu John et je lui ai dit : "Tu sais, on ne peut pas laisser quelqu'un d'autre faire un film de ton livre, c'est trop génial."

Pourquoi ce titre ?

Matthew Vaughn explique l'origine du titre : "Layer cake fait référence à un gâteau fait de plusieurs couches différentes. C'est une métaphore des différents niveaux de la société britannique, dans le secteur criminel comme dans les autres. Vous naissez au pied du gâteau, vous en prenez plein la tête toute votre vie. Peu à peu, vous pouvez monter, de couche en couche, pour passer à des étages où la vie est moins lourde. Le but reste d'atteindre le sommet, vous vivez alors dans un nuage de crème au-dessus des autres."

Guy Ritchie aux commandes...

Le réalisateur britannique Guy Ritchie était initialement pressenti pour réaliser Layer cake, mais d'autres engagements lui firent abandonner le projet.

... puis son producteur !

Avec le désistement de Guy Ritchie, le producteur Matthew Vaughn, grand ami de ce dernier et compagnon à la ville de Claudia Schiffer, s'est porté candidat pour se retrouver derrière la caméra. Avec Layer cake, il réalise ainsi son premier long métrage, un coup d'essai qui a immédiatement séduit Hollywood : il a en effet été choisi dans la foulée pour mettre en scène X-Men 3. Malheureusement, Matthew Vaughn se désengagera du projet pour des raisons d'ordre familial.

Lieux de tournage

Les extérieurs de Layer cake ont été tournés en Hollande et à Londres. Les intérieurs ont quant à eux été filmés aux studios de Twickenham.
Le producteur Adam Bohling commente : "Le tournage a été dense – six semaines et demie en extérieurs, trois et demie en studio. Dans chaque domaine, que ce soit la photo aérienne ou les prises de vues en extérieurs, nous avons repoussé nos limites, parce que nous connaissions l'équipe technique et savions que c'était possible d'obtenir quelque chose de vraiment géant. Nous savions qu'ils en étaient capables."
Les plus grandes difficultés se sont présentées en studio. Adam Bohling raconte : "Nous avons dû affronter les températures les plus élevées qu'ait connues l'Angleterre, sur un plateau sans air conditionné... Les maquilleurs ont vécu un enfer pendant plusieurs jours."

Un petit air de James Bond ?

Daniel Craig, la vedette de Layer cake, a été l'un des (nombreux) acteurs cités comme favori pour être la nouvelle incarnation de l'agent secret James Bond après Pierce Brosnan. Il a rapidement démenti la rumeur.

Présenté à Sundance et Cognac

Layer cake a été présenté dans de nombreux festivals, dont ceux de Sundance et Cognac.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • A Star Is Born (2018)
  • Un Amour impossible (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Kursk (2018)
  • Suspiria (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Capharnaüm (2018)
  • Chacun pour tous (2017)
  • Frères de sang (2018)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
Back to Top