Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Psychose IV
note moyenne
2,8
93 notes dont 25 critiques
8% (2 critiques)
16% (4 critiques)
32% (8 critiques)
36% (9 critiques)
4% (1 critique)
4% (1 critique)
Votre avis sur Psychose IV ?

25 critiques spectateurs

Chris46
Chris46

Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 946 critiques

3,0
Publiée le 26/09/2017
" Psychose 4 " 4e et dernier opus de " Psychose " . Norman Bates ( Anthony Perkins ) qui n'est plus enfermer en hôpital psychiatrique et réinséré dans la société semble être désormais totalement guérit de sa psychose et semble avoir trouver un bonne équilibre de vie loin du cadavre de sa mère et de son Motel ou il semble mener une vie heureuse avec une femme . Un soir il entend une émission de radio qui parle des matricides ( des gens qui ont tuer leurs propre mère ) . Il décide alors d'appeler l'émission de radio pour témoigner et raconter le meurtre de sa mère . Il va alors raconter comment il en est venu à tuer sa propre mère et devenir un terrible tueur skyzofrène ... Ce " Psychose 4 " est intéressant et prenant car il nous raconte les origines de la psychose de Norman Bates , comment il en est venu à tuer sa propre mère et devenir ce tueur en série skyzofrène à double personnalité ( la sienne et celle de sa mère ) . Les origines de la psychose de Norman Bates avait été évoqué brièvement à la fin du 1er " Psychose " . Le film débute quelques années après " Psychose 3 " avec Norman Bates libre et réinsérer dans la société qui semble être guérit de sa maladie mentale qui va raconter son histoire à une émission de radio . Alors le film est assez différent des 3 premiers volets car il est axer en grande partie sur la jeunesse de Norman Bates au côté de sa mère ( qu'on verra donc pas de très nombreux flash back tout au long du film ) et qu'on voit peu Anthony Perkins alias Norman Bates adulte et qu'on le voit pas dezingué des gens à l'image des précédents films . C'est donc différent mais c'est très intéressant de voir les événements qui vont faire de Norman Bates ce qu'il est même si je pense qu'on aurait pu exploiter un peu plus l'histoire de la jeunesse de Norman Bates . Il n'y a que la dernière partie du film intense , angoissante et plein de suspense qui nous ramène aux 3 premiers fims , sans trop en dévoiler , spoiler: avec le retour de Norman Bates à son Motel qui veut zigouiller sa femme pour ne pas qu'elle mette au monde leurs fils qui risquerait de devenir aussi cingler que lui . Anthony Perkins , bien qu'il soit moins présent à l'écran , reste toujour parfait dans son rôle de Norman Bates qui va donc raconter sa jeunesse au côté de sa mère et ce qu'il la pousser à l'assassiner et devenir ce psychopathe . Henry Thomas ( mondialement connu pour avoir jouer le jeune Elliott dans le film culte E.T ) est également très bon dans le rôle de Norman Bates adolescent . Quand à Olivia Hussey elle est excellente dans le rôle de Norma Bates la mère de Norman . Ce qui est cool dans ce 4e opus c'est qu'on retrouve la musique culte du premier film signé Alfred Hitchcock ( musique absente de " Psychose 2 " et " Psychose 3 " ) qui colle toujour à merveille à l'ambiance du film . La fin du film est parfaite et conclu parfaitement la saga spoiler: avec Norman Bates qui décide de brûler son manoir , l'endroit où à débuter sa folie , pour tourner définitivement la page et faire table rase du passé et se débarrasser définitivement de ses vieux démons et de sa psychose . J'aime bien la scène finale spoiler: quand Norman quitte définitivement son manoir incendié en compagnie de sa femme avec l'illusion de la mère de Norman , qui est donc la représentation de la psychose de norman , enfermer pour toujour dans la cave du manoir incendié . Cette fin apporte une très bonne conclusion à cette saga et à l'histoire de Norman Bates .
Yannickcinéphile
Yannickcinéphile

Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 4 014 critiques

2,5
Publiée le 03/01/2017
Psychose IV conclue donc la saga. Un film qui se veut en réalité une prequelle au film originel, et qui s’avère surtout intéressant pour la genèse de Norman Bates qui nous est présentée. Reste que c’est assez faible. En effet, le film reste d’un grand didactisme. Perkins passe son temps au téléphone, et le métrage alterne de façon très « mathématique » les allers-retours temporels un peu jusqu’à l’indigestion. On nous expose, mais finalement ça manque de force, de tension, de suspens, et le film peut facilement assoupir son spectateur compte tenu de la faiblesse de l’action générale. En clair, le film a choisi un angle d’attaque peu concluant pour rendre compte de l’origine du « héros », avec une narration peu fluide, et une tonalité presque consensuelle malgré l’horreur de certaines situations, ou le côté profondément malsain d’autres. C’est frustrant. Après, il y a de bonnes choses aussi, mais la fin, grandiloquente, ne plaira pas à tout le monde. Le casting récupère Anthony Perkins, qui retrouve à la fois son rôle phare et signe l’une de ses dernières apparitions. Bon choix, l’acteur reste très bon, et malgré sa présence plus discrète ici que dans les précédents épisodes il se débrouille très bien. Henry Thomas endosse le rôle de Bates jeune et il est à mon sens la révélation du film, s’avérant réellement excellent dans la peau de son personnage. Le casting est complété par quelques acteurs connus, et surtout actrices : Olivia Hussey, une mère de Bates un peu innatendue et CCH Pounder, cette dernière montrant qu’elle a de réelles qualités de jeu. Formellement ça reste téléfilmique, avec un Garris qui signe une réalisation assez plate, et qui n’est sûrement pas pour rien dans le sentiment de consensualité et de manque de transgression du film. Globalement Psychose IV ne retient pas spécialement l’attention sur ce point, avec toutefois des décors toujours corrects, et la bande son originelle intelligemment reprise. Le fait qu’on soit dans une prequelle permet aussi au métrage de donner quelques séquences « rétro », pas déplaisante, mais où le manque de budget limite les ambitions. A souligner qu’il n’y a strictement aucuns effets horrifiques. Psychose IV est donc un film de genre assez moyen, qui pour ma part m’est apparu comme intéressant, mais sans relief particulier. Garris conduit sa petite barque avec une certaine expérience, mais il n’amène pas le grain de tension, de suspens, de force malsaine qu’on pouvait attendre d’un métrage brassant tour à tour des thèmes comme l’inceste, la nécrophilie, la folie meurtrière… Bref, c’est un film posé et assez lent qui s’est un peu trop laissé emprisonné dans la tonalité « didactique » d’un scénario qui se contente essentiellement d’exposer sans la faire vivre vraiment la genèse de Norman Bates. 2.5
MaCultureGeek
MaCultureGeek

Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 097 critiques

4,0
Publiée le 13/02/2013
Ce Psychose là n'a pas à rougir de la concurence de ses prédécesseurs et nous tient en haleine jusqu'à la fin. A voir.
AMCHI
AMCHI

Suivre son activité 193 abonnés Lire ses 5 598 critiques

2,5
Publiée le 04/03/2007
Ce 4ème opus est intéressant car il nous présente Norman Bates adolescent face à son horrible mère. Ca ne vaut pas le film d'Hitchcock bien sur mais c'est loin d'être mauvais.
nicperpignan
nicperpignan

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 256 critiques

5,0
Publiée le 18/03/2005
VRAIMENT SYMPA CE FILM CAR IL PARLE DE LA VIE DE NORMAN PLUS JEUNE ET CE QUI L'A POUSSE A ETRE CE QU'IL EST DEVENU ! vraiment tres interessant ! Ce 4ème film clôture la saga "psychose" je vous le conseille !
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1033 abonnés Lire ses 10 094 critiques

2,5
Publiée le 04/10/2018
KTK AM, que puis-je pour vous ? Les petits garçons sont peu de chose dans la monde mais parfois ils peuvent être des gèants [...] Le matricide est sûrement le plus insupportable des crimes, le plus insupportable pour le fils qui l'a commis! Prèquelle honorable sortie en 1990, "Psycho IV: The Beginning" n'est pas aussi mauvais que le laissait prèsager les critiques! C'est un èpisode destinè à mettre en valeur le personnage de Norman Bates, son adolescence, puis, sa relation complexe avec sa mère, incarnèe de façon inattendue par Olivia Hussey! De son côtè, CCH Pounder parle à la radio avec un interlocuteur qui dit avoir tuè sa femme! Ce sont les scènes les moins bonnes du film! Bonne interprètation d'ensemble cependant sauf le personnel de KTK AM! Dans le rôle mythique de Norman Bates qu'il reprend pour la quatrième fois, Anthony Perkins doit en finir avec son passè! Y arrivera t-il ? "Psycho IV: The Beginning" nous le fait savoir! Henry Thomas (Elliott dans "E.T"), lui, cisèle son personnage de Norman adolescent à la perfection! Quant au suspense, il est maintenu jusqu'au bout et laisse prèsager (?) une nouvelle suite! Le destin en aura dècidè autrement avec la disparition d'Anthony Perkins en 92! Le spectateur prend d'ailleurs conscience que plus jamais cet excellent acteur n'incarnera un tel personnage!! Le show est terminè...
vivaBFG
vivaBFG

Suivre son activité Lire ses 223 critiques

3,5
Publiée le 25/02/2018
Voilà une suite, une belle suite, tout aussi prenante des psychoses. Dans celle-ci on a droit à l'origine de la "psychose" de Norman. C'est bien trouvé, bien construit. Tout se déroule correctement. Il y a juste cette fin qui nous laisse sur notre faim. Bon, cette fin présage une suite mais je l'aurai préféré bien plus machiavélique, là elle fait figure de "happy end". C'est un peu dommage. Côté acteur : Anthony a toujours son air de "frappadingue" qu'on lui a connu dans les précédents. Les autres font plus office de second rôle. A voir et à voir absolument à ceux qui ont vu et aimé les premiers opus
Shawn777
Shawn777

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 1 461 critiques

3,5
Publiée le 10/05/2015
Ce quatrième épisode de la saga "Psychose" aborde un sujet intéressant et il est différent des autres ce qui le place au dessus des deux précédentes suites. Le scénario est donc assez original, une émission de radio parle des matricides et Norman Bates, aujourd'hui marié, appel pour parler de son enfance et de ses actes meurtriers. La majeure partie du film se passe donc durant l'adolescence de Norman et nous montre les conflits qu'il a eu avec sa mère, ce qui nous fait comprendre beaucoup de choses sur sa personnalité et on nous montre enfin l’assassinat de sa mère et de son beau-père. Même s'il y a quelques scènes un peu longues on ne s'ennuie pas car elles sont utiles au film et on y apprend beaucoup de choses. Pour la fin du film, elle est assez belle et très différente des autres opus. En résumé "Psychose 4" est très intéressant et il est absolument à voir surtout si vous avez aimé les autres.
Jack Torrance
Jack Torrance

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 173 critiques

0,5
Publiée le 22/11/2012
Psychose 4 et ridicule les dialogue sont con et les personnage pas du tout intéressent en plus y'a des tas d'incohérence avec le premier Psychose en bref se Psychose 4 n'est pas un téléfilm que je recommande et si vous voulez voir un bon téléfilm de Mick Garris aller voir Shining les couloir de la peur mais éviter cette bouse.
JohanJett
JohanJett

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 209 critiques

3,0
Publiée le 25/02/2012
Le dernier opus est largement meilleur que les deux autres,sauf le début qu'il n'a rien à voir avec le troisièmespoiler: Dans le troisième il se fait arrêter ,alors que dans celui ci il est cher lui entrain de téléphoner à une radio locale pour raconter son enfance dramatisé par sa vraie mère,un bon suspense mais très loin de l'œuvre d'Hitchcock.
Fayce Zj
Fayce Zj

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 507 critiques

3,5
Publiée le 13/10/2011
Tout cinéphile qui se respecte connait le "Psychose" original de Hitchcock, mais tout le monde n'a pas forcément vu ses suites. Ce "Psychose IV" est un film assez apprécié des fans du "Psychose" de base, car il peut effectivement se laisser regarder sans qu'on ait vu le 2 ou le 3 étant donné que l'on prend connaissance des événements survenus avant le premier film. Je reconnais que c'est très intéressant de découvrir la jeunesse de Norman Bates et la façon dont il a tué sa mère. C'est un bon divertissement, même si bien sûr il n'est pas aussi intense en suspense que l'original. L'univers est devenu plus intime, plus sexuel également. "Psychose 4" est à la fois une suite (dans le contexte de départ) et un prélude, ce qui est tout de même assez fort ! D'après moi, il s'agit du "Psychose" le plus original depuis celui de Hitchcock... Ce n'est pas forcément le meilleur en tant que pur thriller, mais pour un téléfilm il est vraiment surprenant et approfondit le personnage de Norman Bates tout en concluant la série.
barbarit22
barbarit22

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 176 critiques

2,5
Publiée le 27/03/2011
Ce 4e et dernier épisode est une bonne fin de saga !! Aprés un 3 désastreux, cet opus nous apprend un peu plus sur le passé de Norman Bates et c'est une très bonne idée et puis le jeu des acteurs est meilleur. Par contre il n'y a pas beaucoup de suspens (mais bon au moins il y en a plus que dans le 3) et puis il y a quelques incohérences avec les épisodes précédents. Si vous êtes fan de psychose, vous aimerez sûrement cette fin !
Benoit R
Benoit R

Suivre son activité 321 abonnés Lire ses 5 438 critiques

2,0
Publiée le 16/03/2011
Dernier volet de la franchise éponyme, après le chef d'oeuvre d'Alfred Hitchcock (1960) et les deux autres opus (1983 & 1986), c'est sous la forme d'un téléfilm que sort Psychose IV (1990) qui a pour originalité de revenir aux origines de Norman Bates et plus particulièrement sur l'étrange relation qu'il entretenait avec sa mère (limite incestueuse ou scabreuse) avant qu'il ne l'assassine. A grand coups de flashs-backs, le film fait sans cesse des allers et retours entre le présent et le passé, de ses souvenirs auprès de sa mère, de ses conquêtes ou avec son beau-père, jusqu'à ce qu'il les assassine tous, Norman Bates se livre à nous, les auditeurs (l'intrigue se déroule au sein d'une radio auquel il participe puisque le thème de l'émission porte sur le parricide). Si le scénario n'a rien de très original, ni la mise en scène, l'intérêt même du film repose sur Anthony Perkins puisqu'il sagit de sa dernière prestation dans la peau du tueur psychopathe (rappelons qu'il est décéde en 1992). Un téléfilm intéressant et qui boucle (enfin) une saga pour le moins mitigée.
jamesluctor
jamesluctor

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 699 critiques

3,5
Publiée le 10/03/2011
Sans égaler le discours récidiviste d'un second opus, cette transformation de Norman Bates en témoin de son existence pendant les 3 premières parties (exposition du débat, portrait de la mère, l'amant et le matricide) a quelque chose de plaisant (le caractère symbolique, la nostalgie de retrouver ce bon vieux Norman...). Le jeu des acteurs est assez approximatif (toujours très théâtral comme dans beaucoup de série B), mais si les sentiments sont exacerbés, le film est moins manichéen que prévu (la relation incestueuse asexuée de Norman et sa mère étant plus complexe quand on prends la peine de l'étudier). S'en suivent deux derniers actes replongeant Norman dans la maison familiale, pour nous montrer La confrontation et la réponse de Norman. Conclusion un peu frustrante pour nous autres autres déviants, mais après tant de films, ce cher Bates a le droit de se reposer un peu. Assez tvfilmesque, mais plutôt cohérent avec la série.
hyrule
hyrule

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 478 critiques

2,5
Publiée le 18/10/2010
Moyen... On nous raconte la jeunesse de Norman Bates par un coup de téléphone à la radio et une histoire un peu légère. C'est un téléfilm, tout ce qu'il y a de plus téléfilm, avec de bons sentiments, etc. Les acteurs sont plutôt moyens et on s'éloigne beaucoup de l'histoire d'origine.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top