Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Pour un seul de mes deux yeux
Note moyenne
4,2
22 titres de presse
  • Chronic'art.com
  • Le Nouvel Observateur
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Première
  • aVoir-aLire.com
  • Cahiers du Cinéma
  • Ciné Live
  • Le Figaro
  • Le Figaroscope
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Le Point
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Libération
  • MCinéma.com
  • Positif
  • Studio Magazine
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Zurban

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

22 critiques presse

Chronic'art.com

par Vincent Malausa

Beau film sur cette impuissance, justement, à rendre la complexité d'une situation qui dépasse avant tout ses garde-fous, et qui plutôt que de se rendre à la réduction, préfère plonger dans un abîme de questionnements ouverts sur la nuit (...) Le choc du Festival de Cannes 2005.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

(...) le cinéaste israélien Avi Mograbi livre une analyse limpide, féroce, drôle et décapante des paradoxes de la société israélienne (...) Précipitez-vous.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Ouest France

par La rédaction

Un regard sans concession, un propos sans leçon. Et après tant d'images volées à la réalité, un montage qui peine à trouver des raisons d'espérer.

Paris Match

par Christine Haas

Cinéaste du malaise et pamphlétaire façon Michael Moore, militant de gauche dont les états d'âme évoquent Nanni Moretti, Avi Mograbi, depuis dix ans, fait de son oeuvre un lieu de débat politique et affectif dont l'écho est unique au monde.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Première

par Isabelle Danel

Ce documentaire engagé, complexe mais foisonnant, est le cri d'un homme armé de sa seule caméra et d'une saine colère.

La critique complète est disponible sur le site Première

aVoir-aLire.com

par Rania Hoballah

Cinéaste engagé, Avi Mograbi continue à ausculter les maux de son pays dans une sorte de journal intime filmé.

Cahiers du Cinéma

par Jean-Pierre Rehm

Enfermé dans le confort de son chez lui par les actus télé qui passent à côté de sa tête, le cinéaste tente vainement de raisonner, de faire rire, de redonner à son ami invisible le goût d'une vie que lui-même mène déjà en miniature, en bulle dans son studio, impuissant.

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

Ciné Live

par Gregory Alexandre

Voir la critique sur www.cinelive.fr

La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Figaroscope

par Marie-Noëlle Tranchant

Un regard très personnel qui dénonce l'exaltation d'un héroïsme mortifère pour prôner un dialogue plus quotidien et plus humain entre les deux peuples.

Le Monde

par Jean-Luc Douin

Le message de Pour un seul de mes deux yeux est l'affirmation du droit de vivre pour chacun, le refus de sacrifier ses enfants.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Un brin "intello" et cependant passionnant.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

Air déjà connu, mais c'est le genre d'injustice qu'il ne faut pas se lasser de dénoncer. Reste à savoir si les documentaires de la gauche israélienne ont un impact sur la politique. On n'en est pas convaincu. Cela n'empêche pas Mograbi d'être un pamphlétaire du cinéma comme on aimerait en avoir en Europe.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Julien Welter

Voir la critique sur www.lexpress.fr

Libération

par Nathalie Levisalles

Toujours percutant mais moins burlesque, "Pour un seul de mes deux yeux", son septième docu, démonte les modèles de la société israélienne.

La critique complète est disponible sur le site Libération

MCinéma.com

par Camille Brun

Avec une intelligence rare, il enchaîne des scènes qui se répondent et se développent à partir des conversations téléphoniques du cinéaste avec un ami palestinien, sans que jamais on ait l'impression d'être manipulés par les images.

Positif

par Vincent Thabourey

Cet autoportrait de cinéaste en territoire occupé laisse alors exploser une colère qui lui confère une humanité aussi brutale que nécessaire.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Studio Magazine

par Thierry Cheze

Voir la critique sur www.studiomag.com

La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

TéléCinéObs

par Bijan Anquetil

Cinéaste de la colère et de la provocation, Avi Mograbi lance ici un cri d'impuissance et de désespoir.

Télérama

par Cécile Mury

Le documentaire est touffu, parfois brouillon, toujours profondément personnel. Avi Mograbi a coutume de se mettre en scène, à la manière d'un Nanni Moretti proche-oriental, sur le mode comico-rageur, ne censurant ni son impuissance ni ses accès de révolte.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Zurban

par Eric Quéméré

(...) oeuvre où se mêlent colère et effacement.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top