Notez des films
Mon AlloCiné
    Batalla en el cielo
    Note moyenne
    3,4
    29 titres de presse
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Studio Magazine
    • Cahiers du Cinéma
    • Elle
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Humanité
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Zurban
    • Zurban
    • aVoir-aLire.com
    • Brazil
    • Ciné Live
    • MCinéma.com
    • Score
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Fluctuat.net
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • The Hollywood Reporter

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    29 critiques presse

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    (critique cannoise) Simplicité grandiose et impétuosité baroque : la formule va bien à cette Bataille dans le ciel (...) Le film est d'autant plus convaincant qu'il ne concède rien sur la nécessaire puissance du mal et la fascination de la mort dans la détermination des conduites humaines.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    POUR. Un romantisme hors-morale, une écriture clinique et stylisée : Reygadas est un baroque moderne. (...) [Son] incandescence froide, son lyrisme profond et dépouillé exonèrent le film de toutes les accusations moralisantes dont il fait l'objet.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Philippe Azoury et Gérard Lefort

    (critique cannoise) Un film bouché, ce serait rien de le dire. Au sens météorologique : horizon fermé, par-delà le bien et le mal, car il faudrait être fou ou moraliste pour accuser la pluie de mouiller. Mais un film lyrique aussi, qui vous emporte, comme par grand vent et torrent de sensations (...)

    Studio Magazine

    par Michel Rebichon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Michel Frodon

    Bataille dans le ciel met en scène quelques protagonistes qui ne sont pas des du tout des "personnages de cinéma", selon les critères habituels qui construisent les différents acteurs d'une fiction filmée.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Elle

    par Florence Ben Sadoun

    Tout le film ne tient pas dans sa première scène, celle d'une fellation qui cueille le spectateur. [Le réalisateur] a une façon très particulière de filmer la nudité des corps, la crudité qu'il avait déjà montrée dans "Japon" (...) Un film qui met à genoux !

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Il y a là un grand cinéaste qui, bientôt apprendra le dépouillement.

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    C. Reygadas possède un talent repérable par tout un chacun (...) et si la manière qu'il a de construire son récit sur des chemins de traverse (...) peut dérouter parfois, elle se révèle plutôt féconde.

    L'Humanité

    par Michaël Mélinard

    (critique cannoise) Certes, ce film de Reygadas n'est pas toujours plaisant car il s'adresse directement aux sens, cherche à provoquer des émotions et s'autorise des longueurs. Mais c'est dans ce temps laissé au temps, dans sa liberté de filmer sans se soucier des conventions que le cinéma de Reygadas entre en grâce.

    Paris Match

    par Christine Haas

    Choquer n'est pas le but de Reygadas. Son sujet, ce sont les sentiments forts, l'intériorité des êtres et la dimension métaphysique de l'existence.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Positif

    par Dominique Martinez

    A travers un cinéma fasciné par les rituels sexuels, militaires, religieux, le cinéaste mexicain livre sa vision implacable d'une société coupable de sa laideur.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Sophie Grassin

    La réalité mexicaine (...) n'en est pas absente. Elle scelle les personnages à leur destin. Le film finit comme il a commencé. Mais Eros et thanatos s'y côtoient. L'enlisement de Marcos est de ceux qu'on n'oublie pas.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    TéléCinéObs

    par Philippe Piazzo

    Pas dediscours ni de morale, mais des scènes alignées comme un enchaînement calme d'explosions dévastatrices où le cinéaste donne à voir (...) la violence qu'inflige la société aux plus pauvres.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Pierre Murat

    La mise en scène est d'un brio qui agace mais confond. Et puis, soudain, la grâce. Une superbe scène de cinéma... (...) une vibration de l'air, des bruits, des silences, des sentiments que seul le cinéma peut saisir si bien. Toutes les excentricités de Carlos Reygadas s'effacent devant ce talent-là.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Zurban

    par Bernard Génin

    (critique cannoise) On trouve dans Batalla en el cielo un plan magnifique, qui rappellera à tout cinéphile studieux la séquence finale de Profession reporter (...) Film radical donc, qu'on ne peut même pas réduire à l'histoire d'un paumé qui va vers la lumière.

    Zurban

    par Charlotte Lipinska

    La beauté formelle du film hypnotise. Car l'émotion peut naître d'une telle radicalité esthétique. C'est bien ici la seule possible, mais c'est déjà beaucoup...

    aVoir-aLire.com

    par Romain Le Vern

    Sa mise en scène [est] impressionnante, et ses interprètes, courageux. (...) Dommage que les ombres tutélaires de Pasolini, Rossellini, Buñuel ou même Bresson hantent la narration de manière ostentatoire et renforcent ainsi la grande prétention de ce pensum apprêté.

    Brazil

    par Mathieu Beaudou

    La dimension charnelle, sensitive est perpétuellement désamorcée par un côté auteuriste irritant à la longue (...) Cette coquille froide renferme pourtant un noyau incandescent, un buisson ardent anarchiste et libertaire (...)

    La critique complète est disponible sur le site Brazil

    Ciné Live

    par Grégory Alexandre

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    MCinéma.com

    par Hugo de Saint-Phalle

    (critique cannoise)(...) un bijou d'ambition ou un désespérant exercice de masturbation intellectuelle ? Pas sûr (...) que l'on puisse vraiment trancher ce débat de pures subjectivités. Ce que l'on peut regretter néanmoins, c'est l'aliénation totale des émotions, rendues inexistantes par un traitement trop clinique.

    Score

    par Yara De Lima

    Une chose est sûre c'est que cette bataille dans le ciel porte bien son nom, déjà synonyme de controverse au sortir de sa nomination cannoise.

    La critique complète est disponible sur le site Score

    Télérama

    par Louis Guichard

    (critique cannoise) Carlos Reygdas (...) est décidément un vrai styliste (...) Une réserve de taille, toutefois (...) : la puissance du film est paradoxalement amoindrie par l'ostentation du talent de son auteur, qui, au détriment de ses personnages alors réifiés, peut céder à la pure démonstration de virtuosité.

    Chronic'art.com

    par Guillaume Loison

    (critique cannoise)(...) 1h38 de vacuité esthétique, de mode christique à la petite semaine (...) Reygadas n'est certes pas dénué de virtuosité, mais ses dispositifs tournent court, sa roublardise pourrissant le film de l'intérieur comme une lame de fond.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Fluctuat.net

    par Anita Blum

    Jamais à hauteur d'homme, Reygadas signe là un film d'élève doué et sûr de lui. On lui souhaite de découvrir bien vite qu'au-delà de son nombril, de la vie subsiste encore.

    La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaroscope

    par Brigitte BAUDIN

    Des images agressives, complaisantes de chairs adipeuses en pleins ébats, de fellation sur fond de peinture sociale et de religion. Une sorte de voyeurisme. Ni plus ni moins.

    Les Inrockuptibles

    par Patrice Blouin

    CONTRE. Reygadas est un manipulateur, n'hésitant pas à utiliser de manière crapuleuse l'épaisseur corporelle de son personnage dans l'espoir qu'elle en apporte un tant soit peu à son propos si maigrelet. (...) On en rira plus tranquillement dans dix ans.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Ouest France

    par La rédaction

    [Un] mélodrame social confus et pompeux, mystique et provocateur.

    The Hollywood Reporter

    par Kirk Honeycutt

    (critique cannoise) Les acteurs -ou plutôt les non-acteurs- n'essaient même pas de communiquer quoi que ce soit. Les scènes sont vides de toute émotion. Les paysages urbains du Mexico d'aujourd'hui sont filmés de façon documentaire mais sans aucun point de vue.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top