Mon AlloCiné
Les Fantômes de Goya
Note moyenne
2,9
16 titres de presse
  • Positif
  • Score
  • aVoir-aLire.com
  • Brazil
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Paris Match
  • Télérama
  • Le Point
  • L'Humanité
  • MCinéma.com
  • Ouest France
  • Première
  • TéléCinéObs

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

Positif

par Alain Masson

(...) la réussite de l'oeuvre tient pour beaucoup à la rencontre de ces deux parties de l'art : le jeu avec les tableaux, la destruction spectaculaire du spectacle.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Score

par Fathi Beddiar

Outre le scénario de Jean-Claude Carrière et la mise en scène de Forman, l'autre point fort des "Fantômes de Goya" relève de l'interprétation des acteurs.

La critique complète est disponible sur le site Score

aVoir-aLire.com

par Virgile Dumez

"Les fantômes de Goya" est une oeuvre appliquée, parfois drôle, occasionnellement émouvante et portée par l'interprétation nuancée de Javier Bardem. Un spectacle recommandable, mais en aucun cas à la hauteur des oeuvres précédentes du maître tchèque.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Brazil

par Samuel Lebon

La mise en scène reste fluide, propre, mais (...) son cinéma est devenu distant du spectateur.

La critique complète est disponible sur le site Brazil

Cahiers du Cinéma

par Antoine Thirion

"Les Fantômes de Goya" a beau n'être que le fantôme parfois pâle d'un projet d'envergure beaucoup plus grande, il est bien marqué du sceau de celui qui signa il y a huit ans "Man on the moon", un des films les plus influents de la dernière décennie.

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

Chronic'art.com

par Guillaume Loison

(...) le film ricane avec une élégance de vieil anar, au point de reléguer peinture et biopic à de purs prétextes ornementaux. Reste que ce détachement a certaines limites, dont celle, assez lourde, de patauger sur la forme. On sent pourtant Forman tenir quelque chose, frétiller en se frottant au baroque, à la fresque épique, mais sans jamais parvenir à en prolonger le souffle.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Le Monde

par Jean-Luc Douin

Ni biographie de peintre ni fresque historique (...) Les Fantômes de Goya est un mélo feuilletonesque, une épopée dans la lignée des fresques d'Alexandre Dumas ou d'Eugène Sue, que l'on peut goûter avec un certain plaisir. Le savoir-faire de Forman y est épaulé par ses comédiens.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Volontairement grotesque, bouffon, politique (...), "Les Fantômes de Goya" est un film certes étrange, hors mode (on dirait qu'il a été tourné dans les années 80), donc peu gracieux, mais aussi celui où Forman dévoile le plus, tout cru, sans le lisser, son style farcesque.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Paris Match

par Alain Spira

On attendait mieux qu'un honnête téléfilm historique de la part d'un réalisateur de la stature de Milos Forman.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Télérama

par Frédéric Strauss

Milos Forman s'attaque à l'Inquisition en Espagne. Une fresque surannée, relevée par un humour mordant.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

L'Humanité

par Jean Roy

(...) un film académique visant à démontrer que Goya ne l'était pas. Un comble.

MCinéma.com

par Olivier Pélisson

Le récit brille par son ampleur, la mise en scène fonctionne (...) mais le souffle manque cruellement. La faute à un point de vue équivalent sur tous les personnages, qui les tient finalement tous à distance, et empêche de ressentir les troubles pourtant terribles de ces aventures. (...) Une grande scène pour deux heures de film, c'est peu. Et c'est dommage.

Ouest France

par La rédaction

Jean-Claude Carrière à l'écriture et Milos Forman à la mise en scène s'égarent dans un sujet qu'ils ne dominent pas. Une première partie statique et monotone, tandis que la suite très incohérente tient du feuilleton télévisuel à rebondissements.

Première

par Nicolas Schaller

D'ellipses incompréhensibles en confusion des points de vue, d'incohérences dramatiques en aberrations de casting, tous les symptômes du long métrage sacrifié en cours de production s'accumulent.

La critique complète est disponible sur le site Première

TéléCinéObs

par Xavier Leherpeur

Jean-Claude Carrière dénonce avec une violence et un humour proche de l'absurde l'Inquisition espagnole (...) le film s'égare dans un romanesque pompier et feuilletonesque (...) que la mise en scène rigide, lourdement picturale et ampoulée, finit par caricaturer.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top