Mon AlloCiné
Loulou
note moyenne
3,6
296 notes dont 38 critiques
11% (4 critiques)
32% (12 critiques)
24% (9 critiques)
21% (8 critiques)
11% (4 critiques)
3% (1 critique)
Votre avis sur Loulou ?

38 critiques spectateurs

il_Ricordo

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 402 critiques

2,5Moyen
Publiée le 04/02/2012

Loulou de Maurice Pialat : voilà un film pour le moins novateur ! Bourgeois contre voyous, le fric de papa-maman contre la démerde dans la rue... Gérard Depardieu et Isabelle Huppert sont deux acteurs des plus impressionnants du Cinéma : avec Jean Gabin, Depardieu est le seul qui ait dominé le Cinéma français plusieurs décennies durant. On peut le trouver insupportable, mais on ne peut pas nier son talent de comédien. Maurice Pialat, que je ne connaissais jusqu'alors, est un de ces cinéastes par qui le scandale arrivait. En effet, Loulou est un film cru, qui présente la vie des personnages sans détour, résume leur vie par une de ses tranches les plus significatives : il ne se passe rien. Morne et insignifiant, le récit de Loulou ne trouve pas de fil conducteur précis, et ce ne serait rien si Pialat arrivait à nous transporter par ses images. Mais non : on ne parvient pas à décoller. Terre-à-terre, Loulou comporte ses quelques moments forts : Isabelle Huppert qui disparaît brutalement entre deux voitures, le déjeuner familial à la campagne qui termine mal, une grossesse interrompue... mais les personnages n'arrivent pas à dialoguer, ou du moins ne font pas rentrer leur spectateur dans leur vie. Or, si ce n'est de la faute des acteurs, où est donc le problème, monsieur Pialat ?

MC4815162342

Suivre son activité 225 abonnés Lire ses 1 486 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 08/07/2014

Loulou n'a rien d'un chef d'oeuvre, je comprend pas où ce film est une perle, m'enfin bon, chacun ses goûts, je l'ai trouvé banal, une histoire d'amour simplette et pas vraiment passionnante, le genre de film où y'a pas vraiment d'histoire à proprement parlé, à cette époque c’était récurrent ce genre de film, c'est juste une histoire d'amour sans grand intérêt, Isabelle Huppert, Gérard Depardieu et Guy Marchand sont très bon et heureusement qu'ils sont là car sans eux le film sert un peu à rien, il n'est pas nul hein mais pas indispensable.

Backpacker

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 807 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 08/07/2014

Les jeunes Huppert, Depardieu et Marchand sont certes convaincants. Mais le film traîne en longueur et souffre de lenteurs et de banalités qui finissent pas lasser. Ce d'autant qu'il a mal vieilli. En effet, les supposées provocations et audaces de l'époque font doucement rigoler de nos jours! Si au moins Pialat s'était plus engagé dans un sujet aussi tabou que l'avortement à l'époque. Hélas non! C'est tout juste s'il l'effleure... dommage! "Loulou" est une vraie déception de la part d'un auteur comme Pialat.

Akamaru

Suivre son activité 518 abonnés Lire ses 4 333 critiques

2,5Moyen
Publiée le 13/07/2014

Maurice Pialat,bien qu'unanimement salué par la critique française,ne représente pas trop ma tasse de thé. Aux récits charpentés et bien construits,il préfère les tranches de vie dépressives et improvisées. "Loulou"(1979) se situe dans cette lignée là. Une femme désœuvrée s'ennuie royalement avec son bourgeois de compagnon où leurs rapports ne sont que rancœurs et efforts excessifs. Alors quand Nelly tombe sur un loubard sans le sou,c'est le coup de cœur irraisonné mais pourvoyeur de sensations bien plus fortes. Qu'importe alors qu'elle vive dans le dénuement et que les écarts sociaux deviennent difficilement surmontables. Emblématique de la décennie 70 libertaire où se montrer un et avec plusieurs partenaires n'avait rien de choquant,cette chronique laisse toutefois en plan,car on n'entre pas en empathie avec ces personnages de marginaux et que le film semble tourner dans une éternelle boucle répétitive. Isabelle Huppert et Gérard Depardieu ne surprennent pas,et on retient plutôt Guy Marchand,délaissé et sonné.

Davidhem

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 335 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/02/2014

En 1979 commence le tournage d'un film qui restera dans les mémoires pour avoir traité deux milieux majeurs du peuple français: les bourgeois et les loubards. Le duo formé par Gérard Depardieu et Isabelle Huppert nous rappelle les moeurs libres des années 1970. Il faut préciser qu'au cours de cette décennie, il était devenu presque normal de se montrer nu que l'on soit un homme ou une femme ce qui explique lors de la sortie du film en 1980 son interdiction aux enfants de moins de douze ans. Ce fut une telle polémique que le film a connu un important succès au box-office. Quant à l'intrigue proprement dite, elle est simple et bien développée, une bourgeoise tombant amoureuse d'un loubard, la première traversant une certaine dépression que le second parvient à guérir de par son comportement spontané et rigolard. Avec lui, elle se sent à son aise, avec son mari bourgeois joué par Guy Marchand, c'est la froideur, la violence, la jalousie et un profond ennui. Tout cela pour dire que si le film se contente de montrer un message clair, celui que deux êtres apparemment si différents qui vivent ensemble dans la pauvreté et dans le très minimum social sont heureux malgré tout et que pour eux, qui vivra verra et peu importe le confort, peu importe le maquillage, peu importe la grosse voiture, peu importe l'argent du moment que l'on trouve en son partenaire son alter-ego. Un message qui veut dire que la vie, ce n'est pas de travailler à tort et à travers pour accumuler une immense fortune et se complaire dans les produits de luxe comme la société de consommation d'aujourd'hui, c'est de vivre le moment présent avec l'amour de son choix et s'ils sont heureux ensembles à coté des poubelles plutôt que dans un studio, il ne faut pas les dissuader en leur indiquant de changer de mode de vie car la morale, eux, ils ne la connaissent pas, ils prennent tout ce que l'on leur veut bien leur donner, ils disent merci et le reste, ils s'en moquent, que ce soit la vanité des passants ou les opinions des différentes familles. Un film qui marque bien son époque, celle de la liberté de changer de mode de vie comme on change de culotte. Un excellent portrait de société.

BlindTheseus

Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 2 561 critiques

0,5Nul
Publiée le 07/01/2009

Un film involontairement comique sinon catastrophique, de + on peut certes condamner la lenteur d'une oeuvre pour sa lenteur - à tort ou à raison - , mais en ce cas bien précis aucune attache réelle n'est, en effet, présente; si ce n'est des moeurs tout à fait normaux pour leur époque: Le pire de Pialat !

fuck-les-modérateurs-allociné

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 3 924 critiques

2,5Moyen
Publiée le 12/09/2008

Le thème n'est pas tout neuf et les clichets qui vont avec aussi, c'était censé choquer? Un peu poussif tout ça.

pierrre s.

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 2 110 critiques

3,5Bien
Publiée le 08/07/2014

Cru et naturel, le film de Maurice Pilat sonne juste et touche le spectateur.

magnon86

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 98 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 14/08/2014

Terriblement ennuyeux.Isabelle Huppert est belle, un peu simplette, et amoureuse d'un loubard.Depardieu dans son rôle symptomatique du loubard ne cherchant ni la gauche ni la droite, ni les tracasseries de la morale bourgeoise - avec sa maman qui lui reproche de vivre sur le dos d'une femme riche amoureuse.Guy marchand, amoureux éconduit, veut que la femme-potiche retourne dans sa vie - celle-ci veut bien le garder comme patron ou comme copain. Mais l'ex ne doit plus être son amant.La prouesse du film, à part de faire défiler (à la queue leu leu ?) des acteurs esthétiques et sympathiques,est de faire contraster la vie simple des petites gens vus par l'auteur, d'avec la vie égoïste du faux-amour bourgeois.Rien d'autre à mes yeux.

Yannickcinéphile

Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 3 962 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 10/05/2016

Je m’achemine progressivement vers la fin de la critique de la filmographie de Maurice Pialat, avec Loulou. Sûrement le plus faible de la collaboration Depardieu-Pialat, souffrant vraiment d’un travail décousu. Côté acteur Gérard Depardieu est un peu en dedans dans son rôle ici. Il est clairement moins efficace que dans Le Garçu ou Police, et surtout Sous le soleil de Satan. Il est un peu fade, en dépit de sa présence certaine, mais même avec son blouson de cuir qu’il ne lâche pas on a du mal à vraiment le suivre dans son rôle de banlieusard fainéant. Face à lui Isabelle Huppert. Pleine de charme, certes, elle semble plus à l’aise dans son rôle mais elle est aussi un peu tiède. Finalement Guy Marchand surprend dans un second rôle dans lequel il tire son épingle du jeu (mais c’est le genre de personnage qu’il affectionne). Le scénario m’intéressait personnellement mais le traitement laisse à désirer. Pialat semble avoir ici encore plus cherché la force de la scène au détriment de la narration et du propos. C’est terriblement haché, décousu, la fin semble expédiée en quelques minutes après des circonvolutions aussi nombreuses et bavardes que peu marquantes. On ne ressent presque jamais la fainéantise de Loulou et la détresse financière du couple par exemple, ce qui est tout de même très frustrant. L’épilogue semble apporter un peu de consistance, mais c’est insuffisant pour un film d’1 heure 40 qui semble au final assez vide, assez creux, qui peine à vibrer en dépit de son sujet prometteur. Visuellement Pialat est dans son style pur jus : mise en scène d’une grande sobriété, décors simples, ambiance assez triste même si ici la photographie est plus « optimiste » que de coutume chez le réalisateur. Ça reste dépouillé, mais comme dit plus haut je n’ai pas ressenti une adéquation avec la réalité de la situation du couple, et je n’ai pas trouvé le réalisateur très à l’aise dans la démonstration réaliste qu’il a parfois cultive avec plus de succès ailleurs. Comme souvent chez le réalisateur abstraction de bande son ou presque. Franchement Loulou reste le moins bon de la coopération Depardieu-Pialat qui est celle qui a donné les meilleurs films du réalisateur mais aussi ce métrage souvent apprécié, mais finalement assez fade. Des acteurs un peu patauds, un sujet intéressant et quelques belles scènes mais sur une narration chaotique, ce n’est pas terrible. 2.

Roub E.

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 2 710 critiques

4,0Très bien
Publiée le 08/07/2014

Avec Loulou Pialat signe une histoire d amour naturaliste ou l on voit les personnage de la manière la plus simple et la plus crue possible. Loin d être sublimé les personnages sont épiés dénudés comme disséqués par la caméra et le spectateur. Dans une autre époque et un art différent cela m a beaucoup fait penser aux romans de Zola dans la manière de décrire les personnages sans fioritures. Les trois acteurs principaux Depardieu, Huppert et un formidable Guy Marchand sont excellents et entourés de seconds rôles criant de vérité. La scène du repas dominical qui dégénère est un des grands moments du film avec un final que j ai trouvé d une beauté froide touchante.

vinetodelveccio

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 796 critiques

4,0Très bien
Publiée le 08/07/2014

Un film sincère et juste qui repose sur une interprétation époustouflante. Pialat délivre un film d'une sensibilité bouleversante, toujours juste, sobre et délicat. La mise en scène est simple et la caméra s'immisce dans la vie de ces deux amoureux avec discrétion, mais sans pour autant nous laisser à la porte. Le spectateur se retrouve au beau milieu d'une histoire intense, souvent poignante, parfois vraiment captivante, quelque fois dans la routine du quotidien. Ce qui marque avant tout, c'est le jeu subtil et complexe des acteurs. Depardieu est une force de la nature, à la fois brut et désespéré, déterminé et complètement perdu, tandis qu'Isabelle Huppert est d'une candeur splendide, à la fois froide et brûlante. Le naturalisme absolue de l'interprétation fait que le film flirte parfois aux limites du documentaire, mais avec une dimension dramatique absolument cinématographique.

maxime ...

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 283 critiques

3,5Bien
Publiée le 08/07/2014

Gerard Depardieu parlant de Pialat dans So Film, forcément sa ma donné envie de voir sa de mes propres yeux ! Mon premier film de Pialat donc, et alors ? Surprenant et intense, mais certains points m'on déçu et surtout cette fin en demi-teinte ... Ce " repas de famille " vers la fin est une scène grandiose, je suis fasciné par ce genre de moments ( Deux Jours à Tué, Un conte de Noel, Le Prénom ... ) ou on rit et puis d'un coup sa part dans tout les sens, sans prévenir la tension s'installe et reste perché un long moment. On rit beaucoup aux début et puis un virage se prend, en douceur la encore sans véritablement prévenir ... J'y ai cru à cette histoire qui est apparemment vrai mais à limite on s'en fout. Depardieu, est à l'image du film qui porte le nom de son personnage, drôle au commencement et puis ... Guy Marchand est exceptionnel dans Loulou, chacune de ces apparitions m'on donné le sourire même si lui aussi est terriblement touchant ( et un peu pathétique ! ). Isabelle Huppert est " étrange ", comme d'habitude chez cette femme. Bon je vais continué la filmographie de Pialat car ce que j'ai vu en valait le coup ...

Travis38

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 15/06/2014

Un des meilleurs ce qui fait qu'il est un des plus grands cinéastes est dans ce justesse des dialogues,l'authenticité des personnages et des situations,la vérité crue de l'époque,des acteurs et des figurants formidables,des ambiances réalistes...Isabelle Huppert parfaite,Gérard Depardieu qui fait preuve d'une sensibilité de jeu beaucoup plus aigue que ne le laisse supposer la nature de son personnage,et mention spéciale à Guy Marchand,qui trouve là un de ces plus grands roles,sa prestation est é cinéma vérité,brut,sans chichis avec de grands acteurs sous la tutelle d'un immense Réalisateur.

QuelquesFilms.com

Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 104 critiques

3,5Bien
Publiée le 25/11/2012

Du pur Pialat. Un cinéma vérité qui "creuse" l'humain pour faire jaillir la violence, le désir, le désarroi. Une tranche de vie sur le vif. Un regard juste, aussi, sur l'opposition des classes sociales, ou plutôt sur la différence de choix de vie entre conformisme social et liberté absolue. C'est fort en gueule, en coeur et en couilles. C'est pas toujours plaisant, mais ça remue quelque chose en profondeur. Huppert, Depardieu et Marchand sont épatants.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top