Mon AlloCiné
    Le Trésor de la Sierra Madre
    note moyenne
    4,1
    560 notes dont 91 critiques
    24% (22 critiques)
    49% (45 critiques)
    20% (18 critiques)
    5% (5 critiques)
    1% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Le Trésor de la Sierra Madre ?

    91 critiques spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 221 abonnés Lire ses 1 025 critiques

    4,0
    Un peu long à démarrer, parfois bavard, le film brille par le jeu de ses acteurs (Bogart est excellent), par son analyse cynique de la nature humaine ("Dans les même circonstances j'aurais peut-être fait pareil", avoue Walter Huston), par la tension dramatique qui s'empare du groupe quand Bogart devient parano. Certaines scènes sont remarquables (la guérison du gosse, Bogart se désaltérant et apercevant des mexicains dans le reflet de l'eau), il y a même un peu d'humour macabre (le mexicain qui réclame son sombrero avant d'être fusillé), une excellente musique (Mas Steiner), mais aucune femme au générique ! On regrettera la fin, inutilement nunuche
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 907 abonnés Lire ses 2 629 critiques

    3,5
    Boarf, je m'attendais à un réel chef d'oeuvre, mais j'avoue que le film ne m'a pas totalement convaincu, alors certes il y a des bonnes idées sur la nature humaine que l'or corrompt, le jeu des acteurs est vraiment excellent, et la mise en scène n'est pas en reste parvenant par moment à créer des vrais instants de tension. Le film a tout du film à la fois populaire et intelligent. Sauf que pleins de détails me posent un peu problème, des trucs qui font que je n'y crois pas, quelque chose dans l'enchaînement quasi mécanique des scènes, alors on pratique l'ellipse, j'ai rien contre, mais à la fin on apprend que le film se passe en environ 10 mois, presque aucun indice ne semblait indiquer qu'autant de temps s'était écoulé. Le film est une accumulation de temps forts, de moments qui participent à la démonstration de Huston sur l'avarice de l'être humain, mais sans aller au delà. Il manque un lien entre toutes ces scènes je dirai. Surtout que les événements perturbateurs apparaissent parfois tel des deus ex machina. Je trouve ça un peu dérangeant. Bon après c'est pas nul, mais je suis déçu. Les personnages sont très biens construits, et c'est intéressant à suivre, mais je dirai qu'il y a quand même quelques petites longueurs, on voit ce qui va venir, mais ça ne vient pas, sans forcément qu'il y ait une tension palpable. Du coup je suis mitigé sur certaines scènes. ça n'a pas la force qu'aurait pu avoir ce film, en liant peut-être mieux les scènes, en en écourtant certaines. Mais bon c'est un bon film quand même, mais déçu.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 548 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    2,5
    Contrairement à ce que l'on pourrait croire,"le Trésor de la Sierra Madre"(1948)n'est pas un film d'aventures classique.En fait,il prend même le contre-pied du genre.Les chercheurs d'or qui nous ont présentés ne sont pas animés d'intentions honnêtes,n'ont pas le goût du risque,et sont loin d'être certains de parvenir à leur fins.C'est ce qui rend le film de John Huston plus réaliste,mais en même temps plus distant,car il est extrêmement difficile de s'attacher à ces 3 hommes,dans une quête perdue d'avançe.L'échec,thème récurrent chez Huston,qui s'accompagne ici d'une ironie désespérée,d'une sensation d'inéluctabilité.Le point fort,c'est que le film fut tourné en décors extérieurs,dans ce Mexique conté.ça se sent,dans les acteurs livrent des prestations fiévreuses(Humphrey Bogart,notamment,est excellent)et tant on se croirait au milieu de ce désert.En revanche,le récit souffre de trop nombreuses ellipses,de coïncidences douteuses et ne joue pas assez sur le climat anxiogène,destructeur.Les chercheurs sont paranoïaques,redoutent la chaleur,la rencontre avec les révolutionnaires,et bien sûr la peur de perdre leur or.Je n'ai pas été réellement transporté.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,5
    Il est assez difficile de bien cerner Le trésor de la Sierra Madre, premier film de John Huston en six ans, où il s’inspire du roman éponyme de B. Traven pour nous faire suivre deux aventuriers américains partant à la recherche d'or en compagnie d'un vieux prospecteur. On retrouve dans ce film de nombreuses thématiques propres au cinéma d'Huston, notamment sur la nature humaine dont il dresse un tableau bien sombre, tout en signant une palpitante et remarquable oeuvre d'aventure. Via cette quête, il va mettre en avant les tensions qui vont se créer où l'individualisme va prévaloir sur tout autre aspect, c'est l'opportunisme et la folie qui vont être au cœur du récit et assombrir de plus en plus l'âme de ces aventuriers. C'est avec une grande intelligence que le metteur en scène d'Across the Pacific dresse le portrait de personnages qui deviendront de plus en plus passionnants ambigus, comme en témoigne le remarquable final et la réplique de Walter Huston, le père de John qui recevra un oscar pour ce rôle. L'oeuvre n'est pas dénuée d'ironie alors que la mise en scène est remarquable, immersive et surtout intense, John Huston arrivant à en faire ressortir de véritables sensations autour des protagonistes, tout en maintenant un grand suspense ainsi qu'une ambiance sombre et désespérée. Il montre déjà un vrai talent pour raconter une histoire, tout est parfait que ce soit la narration, les cadres souvent assez simples mais terriblement efficaces et révélateurs ou encore la place de chacun des protagonistes. La reconstitution est remarquable, on ressent vraiment l’aridité des paysages qui nous sont présentés tandis que de nombreuses séquences sont mémorables. La direction d'acteurs est l'une des forces du film, à l'image d'un Humphrey Bogart immense qui propose une partition vivante, intense et forte, notamment lorsqu'il commence à sombrer dans la folie. John Huston propose avec Le Trésor de la Sierra Madre une oeuvre aussi sombre que désespérée, puissante et surtout intense, où il sonde l'âme humaine et en dresse un tableau effrayant, bénéficiant d'ailleurs de remarquables comédiens.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 081 critiques

    4,0
    Je le note aussi bien que Casablanca, car bien que d'un style très différent il m'a tout autant plus, pour d'autres raisons. Film ancien, en noir et blanc, mais qui n'a pas vieilli pour autant. Certes le thème de la "ruée" vers l'or n'est plus actuel mais ça raconte bien les péripéties de ces chercheurs, ainsi que leurs déviances. Justement, c'est là où le film est très bon car il suit bien la psychologie des personnages, tout en restant très réaliste, la psychose ne s'installe pas sans raison ni en 5 minutes. Si l'on rajoute que les acteurs sont très bons (même si Curtis alias Tim Holt reste assez plat alors que le vieux récupère un Oscar) et que l'ambiance à moitié western passe bien on obtient un très bon film, mais on s'y habitue avec l'association John Huston-Humphrey Bogart (Oscar du meilleur réalisateur en 1949 et meilleur film). Pour ce qui est du factuel les décors naturels sont magnifiques (bonne initiative alors qu'on en faisait peu en ce temps), cela sert amplement la photographie, les costumes respectent bien l'époque, la musique colle aux évènements et amène son lot de spectacle, le tout sans trop de longueurs et avec un rythme qui se tient tout au long du film. Il faut noter que dans cette histoire de chercheurs d'or un peu paumé, plus complexes qu'il n'y parait, avec trahisons, paranoïa et amitié il y a également : une trame insolite qui rend l'histoire plus passionnante, une fin inattendue, une mise en scène claire et efficace qui ne perd pas le spectateur (sans être enfantine) et des dialogues intelligents correspondant bien aux persos (si on ne devait que les lire on identifierait immédiatement l'auteur). Au final un long métrage d'aventure, un peu psychologique et un peu western, qui se laisse très bien regarder, et à conseiller.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 761 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    3,0
    Un grand classique du western, mais pourtant, ce n'est pas le meilleur Huston tant sans faux. Malgré quelques scènes réussies et l'excellente interprétation des acteurs, notamment Bogart et Walter Huston, on ne peut absolument pas s'identifier aux personnages, soit déplaisants soit inintéréssants. Et il est vrai que l'on a égalment du mal à s'intérésser a leur quête, alors qu'elle aurait du être passionante. Ca reste tout de même un bon film.
    sword-man
    sword-man

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 970 critiques

    4,0
    Servi par un magnifique noir et blanc, "Le trésor de la Sierra Madre" superbement écrit, souffre de quelques longueurs, mais la mise en scène de John Huston, le charisme de Humphrey Bogart et le sujet sur la nature humaine sa soif d'or, sa soif de toujours plus, en font une oeuvre pasionnante.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 212 abonnés Lire ses 354 critiques

    4,0
    Il suffit de connaître un peu le cinéma de John Huston pour savoir que le désir de richesse des trois aventuriers mis en scène en restera à son stade onirique, sa concrétisation ayant des obstacles majeurs à dépasser : l'arrivisme et la paranoïa. C'est avec une certaine ironie que Huston feint d'opposer aux trois chercheurs d'or d'autres convoiteurs (des bandits, des indiens, un mystérieux texan) pour mieux abonder dans le sens d'Howard, le plus expérimenté et le plus sage de la bande, qui affirme que nous sommes notre pire ennemi. Doté d'un schéma classique (présentation des personnages en ville et leur ambition de chercher l'or; succession de scènes dans la Sierra Madre; conclusion avec la division du groupe et une morale qui désamorce quelque peu l'échec de l'entreprise), le film gagne en tension au fur et à mesure que l'argent s'amoncelle : les visages deviennent plus tendus, l'amitié se dilue et devient méfiance. Si Howard et Bob prennent conscience de la nécessité à rester unis pour garder l'or intact en bas de la montagne, le personnage de Dobbs sombre quant à lui dans la folie. Dans la plus grande scène du film, après qu'il s'est cru débarrassé de son dernier rival et pensant donc être le seul possesseur du gain, le visage d'un Humphrey Bogart possédé se fond dans les flammes du feu de camp qu'il a lui-même allumé, image diabolique d'un homme qui croit parvenir à ses fins alors que le spectateur le sait perdu. Le film perd toutefois légèrement en intensité dans un final plus attendu, cruel en un sens mais dont la leçon tend à Howard une fin de vie apaisée et à Bob la perspective de rencontrer une femme brièvement évoquée (la magnifique scène de la lettre); en somme, le dénouement prend autant la forme d'une punition que d'une accession à la sagesse.
    ritonard
    ritonard

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 25 critiques

    4,5
    La performance d'H Bogart est vraiment magnifique: on le voit se transformer ... mais j'peux pas en dire plus sans gacher l'histoire. Les bandits mexicains sont vrais, c'est pas possible autrement, aujourd'hui encore ils me foutent la trouille.Je defie qui qu'ce soit de ne pas regarder le film jusqu'au bout une fois passer la premiére demi heure (avant que les héros partent à la recherche de l'or) tellement l'histoire est prenante. Quand je veux montrer aux jeunes que le cinéma ne commence pas après 1980 je choisi ce film et il sont pas déçus.Tiens j'vais m'le remater tout de suite.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Un film intéressant sur la fièvre de l'or, il m'a cependant à demi convaincu en effet à coté de détails réalistes on a droit à des scènes vraiment moyennes qui lui donnent un coté particulièrement artificiel, même chose du coté des acteurs et le fade doublage français n'arrange rien. Conclusion, par rapport à la trame incontestablement bonne on pouvait espérer mieux.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Après avoir remporté un certain succès avec son premier film noir, Le faucon maltais (1941), John Huston s'essaye au film d'aventure avec non moins de réussite. Il tourne à nouveau avec Humphrey Bogart et donne à son père Walter Huston (acteur) l'un des deux seconds rôles principaux, Tim Holt incarnant l'infortuné compagnon de Bogart. D'ailleurs, le duo Humphrey Bogart, Walter Huston fonctionne à merveille. Huston écrit aussi le scénario et s'octroie un petit rôle au début du film. Ce grand classique doit beaucoup à la performance convaincante des acteurs. Une bonne histoire, des artistes excellents, un réalisateur éminent, voilà ce qui fait un grand film.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 965 critiques

    4,0
    Pressenti pour être définitivement intégré à la bibliothèque du Congé des Etats-Unis pour son importance culturelle, ce "Trésor de la sierra madre" est un très bon film d'aventures. Peut-être ce qui se fait de mieux dans le genre. Jusqu'à présent, je n'avais jamais été pleinement convaincu par le cinéma de John Huston. Là, j'ai trouvé godasse à mon pied. Le baroudeur nous propose une aventure à la fois aride et froide frappée du sceau de l'échec. On ne sait faire aucun illusion : tout un chacun sait que, même s'il prétend le contraire, l'Homme finira toujours par se laisser gagner par l'ivresse de l'argent, avec des conséquences graves. La mort au bout. Il n'y a qu'à voir comment évolue le trio. D'abord complice, chacun devient suspicieux et deux d'entre eux en viennent même à l'affrontement. Cependant, au beau milieu de tout ce pessimisme, Huston apporte une touche d'humanité. Dans un tel contexte, la scène où est lue la lettre écrite par la femme du chercheur d'or tué par les bandits est émouvante. Comme le sont les envies de céder le quart des bénéfices à la veuve. Où le fait qu'un des deux restants (sur la suggestion de l'autre) soit d'accord pour aller trouver la dite veuve à Dallas, malgré la perte de l'or récolté. Comme quoi, ils se comportés comme des sagouins, mais font preuve d'humanité aussi. Ce qui les rend attachants. Porté par un trio hyper solide (Bogart dans l'un de ses meilleurs rôles), malgré une baisse de régime sur la fin, ce film reste un classique à consommer sans modération.
    vinetodelveccio
    vinetodelveccio

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 596 critiques

    4,5
    Puissant, complexe et profond, le film de John Huston est un magnifique moment de réflexion, sur la nature humaine, sur le destin, sur l'ironie du sort. Mais au-delà du scénario, la mise en scène est juste parfaite, la narration est d'une grande fluidité grâce à la simplicité des plans de Huston. Bogart est au sommet de son art, grâce à un rôle très fort : inquiétant, attendrissant ... mais surtout inquiétant l'acteur se fait plaisir et finit de faire du "trésor ..." un grand film.
    Mathias Le Quiliec
    Mathias Le Quiliec

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 226 critiques

    3,0
    Un bon Bogart, une mise en scène et des décors pas dégoûtants. Des dialogues intelligents mais sans plus quoi. Soit je l'interprète mal soit le film est sur-côté mais il y a un souci.
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 675 critiques

    3,5
    Une histoire épique, de bons acteurs, du suspense et de l'aventure. Il n'en faut pas plus pour distraire un homme.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top