Mon AlloCiné
Kafka
note moyenne
3,8
185 notes dont 23 critiques
48% (11 critiques)
30% (7 critiques)
13% (3 critiques)
9% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Kafka ?

23 critiques spectateurs

Touzzz

Suivre son activité Lire ses 8 critiques

5,0
Publiée le 23/11/2011
Comment ai-je pu manquer ce film de 1991? Je l'ai vu hier soir 22 novembre 2011 et je vais certainement le revoir une seconde fois.Un pur délice vraiment et je ne peux rien ajouter à l'excellente critique de Mataza que vous pouvez lire ci-bas.Et dire que ce film fut un échec commercial est renversant.Mais n'est-ce pas là le signe d'un chef-d'oeuvre?
fuck-les-modérateurs-allociné

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 3 922 critiques

4,0
Publiée le 15/07/2012
Voilà un film qui fait remonter la cote de Soderbergh qui était tombé bien bas chez moi après le nullissime contagion. L'esthétique est superbe et le choix de Jeremy Irons parfait. Ensuite on peut discuter sur le choix du scénario, faire une biographie qui pouvait être ennuyeuse ou faire, comme dans le film, de Kafka un personnage de fiction vivant dans le monde que l'auteur a inventé. Cette formule fonctionne plutôt bien, l'atmosphère est vraiment réussie même si biensur il y a tromperie sur la marchandise.
lejeff64

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 260 critiques

2,5
Publiée le 18/06/2012
Kafka est vraiment difficile à saisir! Tout en s'attachant aux personnages on s'ennuie fermement et on ne sait vraiment pas où Sodenberg veut nous emmener! Certainement pas le meilleur de sa filmographie, ni le plus mauvais..
kray

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 266 critiques

4,0
Publiée le 02/08/2009
Film extrèmement original , ce kafka à la mode soderbergh s'avère captivant, et finalement en parfaite harmonie avec le personnage qu'il honore. Parmi les meilleurs soderbergh .
illuminati

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 350 critiques

5,0
Publiée le 27/12/2007
Un très bel hommage à Kafka, bon scénario, bien filmé, bons dialogues, bonne intrigue …que demander de plus !!!?
PJ_10@hotmail.fr

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 179 critiques

3,0
Publiée le 13/03/2010
Etrange!
Eselce

Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 3 984 critiques

2,5
Publiée le 15/11/2017
Je suis mitigé. On ne sait pas bien où le réalisateur veut amener son personnage. Une mise en scène soignée mais aussi curieuse avec un mélange de passages en couleur et de longs passages en noir et blanc. L'oeuvre semble intemporelle et les personnages sont difficiles à saisir. Je n'ai ni aimé ni détesté. Une curiosité.
CeeSnipes

Suivre son activité 162 abonnés Lire ses 1 699 critiques

3,0
Publiée le 04/02/2012
De mémoire, il me semble que Steven Soderbergh est le seul réalisateur à avoir gagné la légendaire Palme d’Or avec son premier film, Sexe, Mensonges & Vidéo. Evidemment, ça ouvre des portes, surtout celle des studios, qui se sont jetés au pied de l’excellent réalisateur. Celui-ci décida de prendre tout le monde à contre-pied et de réaliser un faux biopic mais vrai film d’auteur autour de l’univers de l’écrivain tchèque Franz Kafka. Interprété avec une froideur parfaite et adéquate par un Jeremy Irons transcendant, le personnage, qui ne partage pas le prénom de l’auteur, prénom qui nous restera inconnu, se retrouve enfoncé dans une histoire qui le dépasse, mais qu’il semble comprendre par moments. Tour à tour double de l’auteur et double des héros des livres de l’auteur, il se meut dans un Prague très inspiré de l’expressionnisme allemand à qui Soderbergh (qui prouve une nouvelle fois qu’il est un maître de la mise en scène) rend hommage tout le film. Malheureusement, une bonne mise en scène et un excellent jeu d’acteur ne suffisent pas pour faire un film, il faut un minimum de scénario cohérent et ici, il n’y est pas. Aucun fil conducteur, donc un intérêt un peu défaillant sanctionnent un film qui avait les moyens d’être excellent. Kafka est donc une petite déception pour ceux qui croyaient fort en Soderbergh, ici incapable malgré son talent à rattraper les malheureuses erreurs de l’inexplicablement adoré Lem Dobbs. Soderbergh y perdit une partie du crédit qu’il avait gagné avec son premier film.
anonyme
Un visiteur
4,0
Publiée le 04/11/2011
Tourné en noir et blanc (excepté pour les scènes au Château) et en décors naturels à Prague, "Kafka" n'est absolument pas une biographie de l'écrivain célèbre. Ne manquant pas d'une certaine audace, Steven Soderbergh a réalisé un film à suspense, aux accents horrifiques, rappelant par bien des aspects le cinéma de Fritz Lang ou celui de Murnau. L'humour n'est cependant pas absent ici et le cinéaste s'autorise même à donner sa propre vision délirante de l'univers du maître de l'absurde. La ville de Prague, ainsi filmée, ressemble à un labyrinthe inquiétant, proche de celui de "Dark City" d'Alex Proyas, peuplé lui aussi de personnages louches et manipulateurs. Les interprètes de choix (Jeremy Irons, Theresa Russell, Joel Grey, Jeroen Krabbé ou Alec Guinness) sont de mèche avec leur metteur en scène et excellent à montrer que dans ce monde-là, l'horreur naît parce que rien n'a de sens ni de logique.
cinémanie

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 137 critiques

4,0
Publiée le 29/05/2011
A mi chemin entre la biographie et l'adapation ,Soderbergh crée un long métrage original intégrant Kafka en tant que personnage de ses propre oeuvres.D'un point de vue esthétique ,le cineaste atteint quasiment la perfection en utilisant des cadrages et des angles qui renforce l'atmosphere étouffante qui regne au coeur de ce Prague lugubre et labyrinthique ,la gestion des lumieres et surtout des ombres magnifie un noir et blanc qui apparait ici ideal et rappelle par instant le célèbre " Troisieme homme" de Reed.Meme si elle n'est qu'un prétexte a développer l'univers de l’écrivain , l’enquête qui se déroule sous nos yeux se révèle captivante voir meme tres angoissante au fur et a mesure que celle ci se rapproche du fameux château ,lieu aussi mysterieux que symbolique.Irons incarne avec brio cet homme coincé entre la lourdeur bureaucratique de son emploi ,ses écrits ,la police ,les disparitions ...a moins que tout cela ne soit qu'un mauvais cauchemard ??
mataza

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 88 critiques

5,0
Publiée le 04/10/2010
Un film unique, tant par son ambiance que par son originalité. Loin de la biographie originale de Kafka, le scénariste se permet là d'en faire un personnage à part entière, de l'univers de d'écrivain. Le film teint la ville de Pragues de mystère, d'angoisse, d'oppression constante, d'une beauté froide, de noir, de blanc. Kafka ici, simple employé d'office et écrivain à ses heures perdues, va s'enfoncer dans les ruelles, frapper aux portes, parler à des personnes qui semble tout droit sorties de son imagination et qui portent curieusement le nom de ses personnages, comme un certain Inspecteur Grubach...(ref au Procès). Son but étant de pénétrer un étrange et omniscient Château (ref au Château), où se trame des expériences secrètes. A côté de cela, il y a sa triste correspondance avec son père, dont il dit de lui qu'il l'aime "parfois", encore une référence à une de ses oeuvres qui n'en ai pas vraiment une d'ailleurs. Kafka parait maigre, torturé, il cherche des réponses, et pense les trouver dans le Château, là où tout passe à la couleur. Une couleur de vérité, terrifiante de clarté, à tel point que l'on souhaite regagner le monde gris du bas, ignorant, car oui la vérité a quelque chose d'inquiétant !! Les pérégrinations de Kafka s'accompagne d'une musique presque traditionnelle, pincée et résonnante, inspirant la peur ou le rire, somptueuse à tous les niveaux. Les acteurs font un sans faute, en osmose dans le décor et la mise en scène, particulièrement soignés. Vous l'aurez compris, Kafka se permet certaines libertés, mais reste imprégné des romans, de la vie et des sentiments de l'auteur, voyez en ce film, une sorte de chemin vers l'inconscient de l'auteur, prit entre les quatre murs de son monde claustrophobique dont on ne s'échappe que par la liberté de l'esprit.
jamesluctor

Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 699 critiques

5,0
Publiée le 30/06/2010
Je suis heureux devoir ce film bien noté !! C'et une totale résurrection du cinéma des années 30-40. Un noir et blanc soigné, une image travaillée, des cadrages superbes, un suspence tout à fait dans l'époque (et qui parvient à faire stresser le spectateur (l'attaque dans les bureaux d'édition)). Le tout dans une ambiance qui rappelle bien l'oeuvre de Kafka, et dont la morale se révèle plutôt bienvenue. Je ne pensais qu'un film construit avec une esthétique si ancienne puisse me plaire autant. Ajoutons à ça le régal que nous offre Jeremy Irons par son jeu d'acteur impeccable, et il n'y a plus de mots pour décrire...
Sajero

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

4,0
Publiée le 20/04/2010
La vie d'un écrivain est bien souvent moins intéressante que ses récits et ceci est d'autant plus vrai avec Kafka. On pourrait donc prendre peur quand à la décision de Soderbergh de faire un film de la vie de cet écrivain. Cependant, le réalisateur de trafic ne se contenta pas d'une banale transposition de la vie de Kafka sur pellicule. Car le film mêle aux éléments biographiques de l'auteur certains de ses écrits. En ressort un ovni cinématographique à l'ambiance très travaillé et qui ne ressemble en rien à l'œuvre ennuyante que promettait le sujet. Pour interpréter son Kafka, Soderbergh décida de faire appel au génial Jeremy Irons -ok, pour la ressemblance on repassera- et force est de reconnaître que l'acteur nous livres là une de ses meilleurs prestations. L'acteur nous sembles véritablement possédé par son personnage tout au long du film. Mais ce qui fait de Kafka une œuvre si atypique c'est assurément son ambiance glauque, claustrophobe et bien sûr kafkaïenne... On doit se rendu si particulier à une mise en scène directement inspiré du cinéma expressionniste (la photographie jouant sur la luminosité et les ombres ainsi que certains plans sont vraiment très bien rendus). Soderbergh cite d'ailleurs de façon très explicite Murnau. En parlant d'influences, le film regorge de clins d'œil aux œuvre et à la vie du célèbre auteur. Certains assez explicites (Le château, la métamorphose) et d'autres un peu moins (Le Terrier, Le procès). Mais l'influence de Kafka ne s'arrête pas à de simples allusions, puisque les thématiques du film englobent toutes celle de l'écrivain. Ainsi, Jeremy Irons nous apparaît en homme solitaire et dépressif en proie avec une société absurde et froid où la bureaucratie vampirise toute vie. Si jusque là le film semble faire un sans fautes, on regrettera tout de même un rythme un peu lent et justement un trop plein de clins d'œil (c'est bien connu trop de clins d'œil tue le clin d'œil...). Hormis ces deux détails le film s'affirme
titouanlille

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 35 critiques

5,0
Publiée le 06/03/2010
je redécouvre ce film 18 ans plus tard et, surprise, il n'a définitivement pas pris une ride ! intrigue qui nous plonge sans détour dans l'oeuvre et l'univers de Kafka tel que l'on peut se l'imaginer au travers de ces livres...une vraie réussite redécouverte avec un réel plaisir !
Arwen

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 27 critiques

4,0
Publiée le 19/01/2010
Soderbergh nous plonge avec brio dans son univers. La réalisation est grandiose. Le choix du noir et blanc se révèle finalement très judicieux. Ce film nous glace le sang au fur et à mesure de son déroulement. L'intrigue est captivante et Jeremy Irons est magnifique dans son rôle.... Un film à voir...
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top