Mon AlloCiné
    Niagara
    note moyenne
    3,7
    428 notes dont 42 critiques
    36% (15 critiques)
    24% (10 critiques)
    24% (10 critiques)
    17% (7 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Niagara ?

    42 critiques spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 1 031 critiques

    2,5
    Publiée le 22 février 2015
    On va dire que c'est un film décoratif, il est plutôt agréable à regarder, un magnifique technicolor dont les chutes du Niagara sont la vedette. Marilyn qui roupille sans se démaquiller est une vraie tornade sexuelle à elle toute seule. Sinon l'histoire est d'une banalité confondante (si encore elle était transcendé, mais même pas) et si la première partie laisse supposer un suspense durable, la tension se dilue dans la seconde moitié et la fin est aussi prévisible que téléphonée. Coté acteur, Joseph Cotten est complètement sous-exploité, Jean Peters est "moyenne", quant à Casey Adams, il s'avère incapable de quitter son insupportable air de grand niais.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 082 critiques

    2,0
    Publiée le 4 novembre 2015
    Le film qui a lancé Marylin apparemment, pas si loin alors… Ah non ça l’a hissé au rang de star, il n’en faut pas beaucoup vu le nombre de minutes où on la voit et le texte qu’elle a. Faut dire déjà que ce n’est pas elle l’héroïne ni la protagoniste, mais la concernée n’a pas percé par la suite d’où son oubli. Marylin joue toujours un rôle de blonde sexy et naïve, un peu écervelée et retorse, pas forcément de la composition donc. A noter : elle est toujours maquillée parfaitement, même au saut du lit, rouge à lèvre flashy de rigueur. Dans un registre connu elle s’en sort bien, mais du coup pas vraiment de surprise. Faut dire que la trame n’aide pas, très classique, de même que l’histoire (une banale histoire de tromperie, jalousie et meurtre). Cela reste de bonne facture pour l’époque, mais trop revu et amélioré depuis pour vraiment passer. Cependant, la mise en scène est claire, chacun joue sa partition (sauf la musique, à peine passable), les dialogues sont bateaux, les décors restent sympas même si le carton pâte est trop visible, la photographie passe mal (les chutes du Niagara n’étant qu’un prétexte, mais à quoi ?)… Non le principal souci, hormis le manque d’inédit, c’est qu’on s’ennuie ferme, le rythme est trop mou, les incrustations ratées et les longueurs trop nombreuses. Le thriller annoncé est trop plat pour passionner et le final n’est que trop prévisible pour intéresser, c’est même ridicule par moments. De plus, les mimiques de Marylin (sur qui on fait ouvertement reposer tout le succès du long métrage) sont chiantes, et, au final, rien ne sauve le film. Cela demeure un classique, mais pas culte.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1516 abonnés Lire ses 8 671 critiques

    5,0
    Publiée le 26 octobre 2012
    Un film mythique du 7ème art qui mèlange fabuleusement les ambiances! Que ce soit l'association du Technicolor, du Scope et des splendides dècors naturels (pour avoir vu les Chutes du côtè canadien en 2005, c'est l'un des plus beaux spectacles que la nature puisse offrir), "Niagara" ne donne vraiment pas l'impression que l'on regarde un film noir même si les scènes d'intèrieur que filme brillamment Henry Hathaway retranscrivent la claustrophobie d'un genre qui fit les beaux jours dans les annèes 40-50! D'une invention incessante et d'une verve de chaque image, "Niagara" peut-être considèrè comme l'un des chefs d'oeuvre du grand Hathaway! Marilyn Monroe y est plus belle que jamais et immortalise pour l'èternitè Niagara Falls qui n'ont cessè depuis la sortie du film en 1953 d'être une source d'èmerveillement, (non tant pour leur hauteur que pour leur largeur panoramique), leur grondement assourdissant et leur beautè surnaturelle! Visage fin, silhouette èlègante mais inquiètante, Joseph Cotten fait une composition remarquable, tout en densitè sombre! La magnifique Jean Peters (en dèpit de sa vie privèe très mouvementèe) n'est pas en reste, elle trouve probablement l'un de ses meilleurs rôles, tout en sensualitè douce! Brûlant et moite, un film noir superbe où Marilyn rend chaque instant important et chaque èmotion capitale...
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 173 abonnés Lire ses 1 476 critiques

    2,5
    Publiée le 8 avril 2018
    Voici un film qui ne mérite pas du tout sa réputation, il ne doit sa renommée qu’à un effet de mode et au grand talent de Hathaway pour filmer les extérieurs. C’est d’ailleurs un des tous meilleurs sur cet aspect dans le genre western, il y excelle. Niagara est une magnifique réclame pour visiter les chutes, si bien faite que l’on peut même se dispenser d’aller les admirer. Question contenu et jeu des acteurs, c’est catastrophique. Marilyne qui peut pourtant être exceptionnelle à besoin d’être dirigée fermement, ici elle cabotine à outrance. Cotten est mal à l’aise dans ce rôle de paumé, Casey Adams ne peut être bon que dans ce qu’il sait faire (comédie et musique), ici il est grotesque. Seule Polly Cuther (Jean Peters) tient la route mais on se demande ce qu’elle peut trouver à son mari. Bref, un film pas du tout intéressant, superficiel et par moments mal réalisé, c’est une grosse déception car c’est signé Hathaway un grand cinéaste éclectique à qui l’on doit Peter Ibbetson et au moins trois magnifiques westerns, des films d’aventures, un superbe film noir ‘’le carrefour de la mort’’ sans femme fatale, ce qui est bien mieux que Rose, imbécile sans cervelle, qui n’en est une en aucun cas.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 22 juin 2012
    Le film tourné dans les années cinquante n'a rien à envié à des films réalisés 10 ans plus tard, Hathaway reussit ici un joli coup, surtout avec la présence marquante de Marilyn Monroe et en contre point celle de jean peters. Petits bémols tout de meme, si l'intrigue part fort elle reste moyennement exploitée par la suite et Marilyn a peu de temps d'images :-( . Sinon on a droit en prime une visite des chutes du niagara sous tous les angles...
    christine D.
    christine D.

    Suivre son activité 15 abonnés

    2,0
    Publiée le 10 mars 2015
    Si on enlève Marilyne et les chutes du Niagara, que reste-tl ? Un histoire d'adultère qu'un classisisme confondant dotée dd'une double erreur de casting avec un Joseph Cotten transparent et un Casey Adams tête à claques.Quant au comportement du personage joué par Jean Peters, force est de constaer que le scénariste ne s'est pas foulé. Une déception.
    Mathias Le Quiliec
    Mathias Le Quiliec

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 226 critiques

    2,5
    Publiée le 12 juillet 2013
    Il y a plus attractif, à fuire vite là ! Même pas pour Marilyn qui ne joue pas superbement bien. A part la fin surprenante pas grand chose a se mettre sous la dent. Niagara tourne au ralentit, j'avais hâte que ça se termine.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 2 564 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mars 2008
    Comment ne pas trouver en effet symbole dans ce parfait éventail de ces multiples - et variés - échantillons sinon bien représentations de toute façon & d’une part ; bien ces couples tueurs de liberté & cons du dimanche définitifs beaux partisans - et d’autre part si oublieux de ce bien être dominical… - de ces fameuses forces noires ayant en effet repris le contrôle depuis ce fameux 9/08 /1952 ?.. ( The Tolerant Psychiatrist. )
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 383 critiques

    5,0
    Publiée le 8 juillet 2010
    Niagara fait partit du gratin du film noir et doit être un des meilleurs films de son réalisateur Henry Hathaway. Ici pas de flash-back habituel ouvrant le film et pourtant dès le milieu du film la fatalité propre au film noir semble s’enclencher aboutissant à un final prévisible mais réussi. Monroe, ici dans un des ses premiers grand rôles, trouve curieusement en rôle à contre emploi loin des blondes écervelés et naïves qu’elle interprétera dans ses plus grands succès. Elle tient ici le rôle de la femme fatale, infidèle et machiavélique qui verra le destin se retourner contre elle, le physique sensuel n’est pas mis de côté mais le jeu est plus dépouillé. Joseph Cotten interprète brillamment le mari a la psychologie complexe, jaloux et dérangé d’un côté, amoureux et gentil de l’autre, le personnage finira sa vie sur une touche de rédemption. Viennent s’ajouter les bons seconds rôle Jean Peters et Casey Adams et bien évidemment le cadre magnifique de l’histoire : les chutes du Niagara. Hathaway joue évidemment sur les ombres comme dans tout bon film noir qui se respecte et nous gratifie en plus de quelques plans superbes. A noter aussi une bonne bande originale. A Voir.
    pinly
    pinly

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 232 critiques

    5,0
    Publiée le 23 octobre 2009
    Quel superbe film! Les chutes du Niagara comme arrière plan, provoque une sorte d'angoisse permanente! Un très bon film noir avec des acteurs plus que talentueux: Marilyn Monroe bien sur, mais pas seulement: Joseph Cotten m'a littéralement ému ainsi que Jean Peters! La fin de ce film est magnifique
    hollysugar
    hollysugar

    Suivre son activité Lire ses 24 critiques

    5,0
    Publiée le 16 mars 2007
    Un film moins connu de Marylin Monroe qui vaut pourtant le détour. Le suspense est parfaitement maîtrisé et le contexte (les chutes du Niagara) est fort et pesant. De plus, Marylin, dans un rôle plus sombre et un jeu plus sobre, y est merveilleuse à l'accoutumée.
    clementp749
    clementp749

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 27 critiques

    5,0
    Publiée le 8 août 2009
    Un film de l'époque mais il y a Marilyn Monroe, donc ça change tout. Jean Peters tient aussi sa place. L'intrigue est bien menée et la scène finale est culte.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 452 abonnés Lire ses 3 532 critiques

    5,0
    Publiée le 23 mai 2007
    Alors que le genre est en désuétude voilà un film noir au technicolor magnifique. Dans les décors somptueux des chutes du Niagara on suit un film qui commence par un simple adultère avant de finir en tragédie. La première force du film reste ses personnages, très bien écrits, notamment leurs faiblesses que ce soit pour les Loomis ou les Cutler. Mais on ne peut occulter également la présence magnétique de Marylin Monroe, au summum de son glamour madame Loomis est aussi le meilleur rôle de la star. Marylin y est une garce vénéneuse de toute beauté. Jean Peters (moins connue) sort aussi son épingle du jeu avec charme. Le suspense est vite éventé (le seul petit bémol car aurait pu être plus efficace) mais la tension reste palpable. Hathaway signe là un grand film du genre.
    cocolapin-2la-foret-des-revebleu
    cocolapin-2la-foret-des-revebleu

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 105 critiques

    5,0
    Publiée le 12 septembre 2007
    Un homme solitaire s'avance vers les chutes du Niagara... Le soleil est intense. Grâce à la puissance des chutes, des milliards de goutelettes sont projetées et les rayons du soleil créent alors un arc en ciel. L'homme, pensif, le regarde, puis s'éloigne et repart. Il passe près d'un arrosage automatique qui crée le même effet, mais de taille bien plus petite. A nouveau, il le regarde, et s'éloigne. Le grand arc en ciel symbolise Marylin Monroe, le second Jean Peters. A la robe moulante fuschia de Monroe répond également la robe bleu roi de Peters, plus discrète mais néanmoins intense. A partir de là, et tout au long du film, nous verrons deux superbes jeunes femmes, très différentes mais également belles, s'affronter, et aucune n'en sortira vainqueur. Il sera vite dit en effet de déclarer que c'est Marylin Monroe qui gagne, car en fait tout le film est centré sur le personnage de Jean Peters, cette jeune femme ordinaire qui est soudainement emportée dans un tourbillon pervers et qui s'en sortira de justesse. On s'attache plus à Peters qu'à Monroe, qui y révèle toutefois des aptitudes étonnantes, en jouant le rôle de cette femme amorale avec une justesse irréprochable. Mais c'est surtout Jean Peters qui est à féliciter : en acceptant un rôle à priori bien plus terne, elle le rend attractif et émouvant, et on s'identifie totalement à elle, on suit comme elle les événements tragiques et fous qui nous bouleversent. Entre ces deux natures, Joseph Cotten, poignant, à la fois discret et déchirant. Comédien souvent injustement sous estimé (car, entre autres, il était le meilleur ami d'Orson Welles, et on l'a considéré comme un sous fifre de ce dernier). Dans un rôle prévu pour James Mason, il donne à son personnage une fragilité inattendue qui le rend sympathique malgré l'horrible forfait commis (l'assassinat de Monroe) et (presque) comme Peters, on s'attache à son chemin, de ce pauvre homme détruit par sa passion pour une femme fatale. Un chef d'oeuvre puissant à revoir !
    Alasky
    Alasky

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 271 critiques

    5,0
    Publiée le 16 juin 2009
    Beau film avec Marilyn Monroe, radieuse, et grâce à qui ce film à la base assez banal devient un film noir assez magnétisant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top