Mon Allociné
Les nuits rouges du bourreau de jade
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Les nuits rouges du bourreau de jade
Date de sortie 27 avril 2011 (1h 38min)
Avec Frédérique Bel, Carrie Ng, Carole Brana plus
Genre Thriller
Nationalités Français, Hong-kongais
Voir la bande annonce Voir ce film en VOD
Presse 2,8 16 critiques
Spectateurs 2,0153 notes dont 45 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans avec avertissement
Hong Kong, de nos jours. Carrie est obsédée par les châtiments du Bourreau de Jade. Exécuteur du premier Empereur de Chine, il torturait ses victimes à l'aide de redoutables griffes et d'un poison provoquant un plaisir extatique mortel.
Avec la complicité de son amant, elle explore des perversions sadiques inouïes et rêve de redonner vie à la légende en mettant la main sur la potion maudite.
Surgit alors Catherine, une Française recherchée par Interpol et détentrice à son insu du précieux élixir, caché dans une antiquité qu'elle entend bien écouler.
Le destin les réunit par l’entremise de Sandrine, trafiquante d'art, tandis que l’objet brûlant suscite aussi la convoitise d’un mafieux taïwanais, Monsieur Ko…
Distributeur La Fabrique 2
Récompenses 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 13/10/2011
Date de sortie Blu-ray 13/10/2011
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 21 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 122.711

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Les nuits rouges du bourreau de jade en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Les nuits rouges du bourreau de jade
Définition standard
VM
Disponible sur une Box Internet
Voir ce film en VOD
  • Louer (3 €)
  • Louer (4 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Les Nuits rouges du Bourreau de Jade (DVD)
Date de sortie : jeudi 13 octobre 2011
neuf à partir de 4.46 €
Les Nuits rouges du Bourreau de Jade (Blu-ray)
Date de sortie : jeudi 13 octobre 2011
neuf à partir de 19.71 €

Acteurs et actrices

Frédérique Bel
Frédérique Bel
Rôle : Catherine Trinquier
Carrie Ng
Carrie Ng
Rôle : Carrie
Carole Brana
Carole Brana
Rôle : Sandrine
Stephen Wong Cheung-Hing
Stephen Wong Cheung-Hing
Rôle : Patrick
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Libération
  • Positif
  • Mad Movies
  • L'Ecran Fantastique
  • Critikat.com
  • L'Humanité
  • Excessif
  • Première
  • Le Monde
  • 20 Minutes
  • Cahiers du Cinéma
  • Studio Ciné Live
  • Metro
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
16 articles de presse

Critiques Spectateurs

dai72
Critique positive la plus utile

par dai72, le 11/08/2013

3,5Bien

Quelques critiques sévères pour un film très mystique, charnel, sensuel devant lequel on se laisse facilement emporter. Un... Lire la suite

Koane
Critique négative la plus utile

par Koane, le 28/04/2011

2,5Moyen

Un film pour le moins atypique qui oscille entre érotisme et violence extrême, un mélange qui n'est pas mauvais en soit mais... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
11% 5 critiques 11% 5 critiques 27% 12 critiques 11% 5 critiques 18% 8 critiques 22% 10 critiques
45 Critiques Spectateurs

Photos

20 Photos

Secrets de tournage

Duo de réalisateurs

Derrière Les Nuits Rouges du Bourreau de Jade, on trouve un duo de Français, Julien Carbon et Laurent Courtiaud. Dès leur rencontre en 1990, ces anciens journalistes et critiques contribuent à faire connaître en France le nouveau cinéma hongkongais. En 1996, Tsui Hark achète un de leurs scénarios et les invite à rejoindre sa compagnie, Film Workshop. Ils collaborent à de nombreux projets et signent en 1998 le scénario de Running Out of Time, thriller de Johnnie To avec la star Andy Lau qui est couronné de prix. Le succès du film leur permet de travailler sur In the Mood for Love de Wong Kar-Wai et d'écrire Le Talisman avec Michelle Yeoh. Les Nuits Rouges... est leur première réalisation.

Hong Kong, un personnage à part entière

Il était logique pour les deux réalisateurs de situer leur premier film à Hong Kong : "On y habite depuis tellement longtemps, on aime tellement la ville, la question ne se posait pas" explique Julien Carbon. Laurent Courtiaud ajoute : "les gens qu’on avait en tête pour composer notre équipe technique sont tous de Hong Kong. On était dans une économie de série B, on n’allait pas se mettre à voyager à travers le monde. On a écrit sur un endroit facile d’accès pour nous et que l’on connaît comme notre poche. Notre ville. (...) Il s’agissait d’utiliser la ville comme un élément moteur du récit, presque comme un personnage."
21 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2009.

Commentaires

  • Dyaus

    Retrouvez l'affiche, le teaser et des photos du premier long-métrage du duo Carbon/Courtiaud, à cette adresse : http://www.6neweb.fr/les-nuits....

    Enjoy :)

  • seivy

    Jdois bien avouer qu'il me file tout sauf envie le scénario...

  • ASHCJC

    Très bonne surprise, la critique du film est ici

    http://cinemaisnotdead.fr/2011...

  • amarone

    AVANT PREMIERE LE 2 AVRIL AU GAUMONT CAPUCINES A PARIS

  • Dominique TOAHIR

    INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS AVEC AVERTISSEMENTS ... C'est un public élevé ! Ca me rappelle MARTYRS.

  • vivien-benmouffek

    ça a l'air vachement flippant et malsain... Je vais le voir !

  • RENGER

    Avant Première du film le 23/04

    Une surprise musicale est prévue à 22h30, par les Seppuku Paradigme, auteur de la somptueuse BO du film...

  • ASHCJC

    Vous pouvez venir gagner des places pour le film ici

  • scd2

    A quand des "j'aime"...j'aime le commentaire de CinespotFR!!! Mauvais film, mais il sort en salle celui-là!!
    Dommage pour "I saw the devil" qui aux dernieres nouvelles ne sortira pas!!

  • SyphX-

    Retrouvez la critique du film sur LE BLOG DU CINÉMA :

  • Dyaus

    Concours pour gagner des invitations pour l'avant-première parisienne, en présence de l'équipe du film : . Enjoy ! :)

  • barlou17

    qui sait à quel festival le film a obtenu le prix de la meilleure musique ?

  • python-13

    dans la bande annonce je n'es rien compris l'histoire ! o_O

  • Z20041213123323210355168

    @barlou17: Au Festival de Sitges ;)

  • beubeu891

    A mon avis, on le verra pas dans bcp de cinéma... -16 avec avertissement n'aidant encore moins. ENfin en grande villle, certains auront peut être la chance de le voir...

  • python-13

    et dans les cinéma de Pathé ?

  • mccoy87

    Avant-Premiere Demain dimanche sur Paris

    Cinéma Le Nouveau Latina
    20, rue du temple
    Paris, France

    A 22h30 :
    Surprise Musicale des Seppuku Paradigm, auteurs de la Bande-Originale du film, à l'étage du Latina

    A MINUIT :
    Les Nuits rouges du bourreau de jade
    de Julien Carbon et Laurent Courtiaud ; avec Frédérique Bel, Carole Brana et Carrie Ng

    http://www.facebook.com/event....

  • python-13

    Dans les tags y'a pas marquer : scène difficile à regarder truc comme sa..

  • Dominique TOAHIR

    Je crois que c'est "film contenant des scènes difficiles" python-13.

  • python-13

    Ce film ne s'ra pas comme Martyrs loin de la.. sa s'ra plus un film érotisme que "film contenant des scènes difficiles"

  • rockatansky

    Rencontre avec Julien Carbon, Laurent Courtiaud et Frédérique Bel à la Boutique Movies 2000 à Paris Samedi 30 Avril : http://www.facebook.com/event....

  • Dominique TOAHIR

    Bon ba alors ce sera "film contenant des scènes sexuelles explicites" python-13

  • python-13

    Dans les tags y'a marqué -> Femme mysterieuse et érotisme donc sa veux dire que que sa sera ce que tu avais dit sangpoursangtoahir "film contenant des scènes sexuelles explicites" franchement si y'a des scène de sexe j'irais pas le voir !

  • _lol_mdr_xptdr_

    En regardant la bande annonce je me suis, ça l'aire trop bien mais en regardant les commentaire je me suis dit que le film à l'aire finalement null.

  • Dominique TOAHIR

    python-13, idem pour moi aussi j'irai pas le voir pour ça

  • python-13

    domage pour ce film U_U mais dans le cinéma du pathé il et pas O_o

  • Saru91

    En réalité elle a été choisie pour remplir le quotat français du film. :D

  • RENGER

    * ~ Premier long-métrage pour le tandem de frenchy immigrés à Hong-Kong dans les années 90. Les deux scénaristes qui ont déjà travaillés sur Running Out of Time (1999) & In the Mood for Love (2000) se sont attelés à un thriller horrifico/gore sur fond de sado-masochisme, de fétichisme et de bondage (!). Si ce premier essai ne s'avère pas concluant, il faut tout de même reconnaître qu'il y a des idées vraiment intéressantes, comme cette introduction où la victime se retrouve sur "un lit de suffocation" (où elle se fait complètement plastifier de la tête aux pieds grâce à une technique originale qui consiste à se faire recouvrir de latex sous vide). Ajoutez à cela une qualité photo soignée, des makeup-effects de bonne facture, on sera surpris (et déçu) d'y retrouver Frédérique Bel dans l'un des rôles principaux (mais coproduction oblige, le casting est obligatoirement international). Mais on sera agréablement conquis de la prestation de Carrie Ng, à la fois fascinante et intrigante. Mais au final, bien que le film dépasse tout juste les 90 minutes, on s'ennuie inlassablement, malgré les bonnes intentions des apprentis réalisateurs, ce premier essai s'oubliera sans regret.

  • beautifulfreak

    Les fétichistes vont apprécier. Dommage que les personnages manquent de consistance. Une touche d'humour(noir)aurait été la bienvenue. Deux séquences mémorables: l'introduction(suffocante et stylisée) et le "dry martini". A votre santé !

  • croc63

    long et ennuyeux!!!!!! a mourrir! c'est le cas de le dire!

  • zenheat

    Il y a des qualités (photo, quelques bonnes scènes), mais ce n'est pas du travail fait avec beaucoup de sérieux. Je ne donne qu'un exemple, un dialogue : "Demain matin, au Lido Beach. Et sois à l'heure". On ne savait pas que "demain matin" était une heure précise. C'est comme ça tout le film, le scénario se limite à son histoire au sens stricte, rien ne vient l'enrichir, et il n'est même pas totalement soigné ni crédible. C'est mauvais.

  • beb.caro

    qu'est ce que c'est loooooooooong ! à mourir d’ennuis en plus. un beau ratage, à zapper !

  • Sheemere

    L'on ne peut nier l'intérêt esthétique de quelques scènes, du moins dans leurs débuts, comme celle du vacum bed ou de la suspension mais hélas, ces dernières tournent vite à l'horreur et à la cruauté "gratuite" et surtout la plus inexplicable, confortant les esprits faibles toujours légions, que la pratique du BDSM n'est réservée qu'aux psychopathes avides de sang.

    Heureusement la dangereuse Carry est fort agréable à contempler, en particulier dans son Cheongsam fourreau de dentelle laissant apparaitre une magnifique chute de reins et un dos à se damner, mais hélas sa présence envoutante et les effets spéciaux à vous glacer le sang, aussi spectaculaires soient-ils sont insuffisants pour rattraper l'aspect amateur de ce film dont l'écriture aurait mérité d'être mieux travaillée pour lui donner un minimum de sens car comme le disait Jean-Luc Godard, avant les effets spéciaux, les cascades et les jolies poupées "un bon film, c'est avant tout la synthèse de trois ingrédients majeurs:
    Tout d'abord, une bonne histoire.
    Ensuite, une bonne histoire.
    Et pour conclure, une bonne histoire".

    Or ici, qu'ai-je vue?
    Une histoire brouillonne mêlant maladroitement cruauté malsaine et esthétisme douteux, présenté comme élitiste quand il n'est qu'arriviste, pareille à cette vision du monde qu'on ceux parvenues au sommet de leur aspirations à force de bassesses.
    Cette "méprisanse" vis à vis de ceux dont l'ambition n'était pas assez forte pour piétiner leurs semblables sans le moindre scrupule ni regret.

  • Henri Mesquida

    Une oeuvre de cinéma hypnotique parfois artificielle dans sa construction, manquant de liant, mais renouant avec la tradition d'un cinéma de genre sexué qui n'a pas peur de montrer le désir autant que la chair meurtrie. Et je rajouterai à cette critique de "positif" et rien que pour les décors, l'ambiance et l'actrice Carrie Ng...

  • jubuthehutt

    une très mauvaise note de Telerama,un film à voir donc!

  • john smith

    je voudrais bien faire un commentaire mais j ai dormi durant la moitier du film !

Voir les commentaires