Mon AlloCiné
    Pusher
    Pusher
    Date de sortie 26 juillet 2006 (1h 45min)
    Avec Vanja Bajicic, Lisbeth Rasmussen, Levino Jensen plus
    Genres Policier, Thriller, Action
    Nationalité danois
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,4 20 critiques
    Spectateurs
    3,9 2350 notes dont 285 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    A Copenhague, Frank vend de l'héroïne et fréquente le milieu de la petite criminalité. Sa dette envers le trafiquant serbe Milo l'incite à tenter un gros coup. Mais la police fait irruption pendant la transaction, et au cours de la poursuite qui s'ensuit, Frank perd à la fois la marchandise et l'argent. De rage, Frank expédie à l'hôpital son acolyte Tonny. Mais Milo commence à s'impatienter et se fait menaçant.
    L'urgence de rassembler une importante somme d'argent pousse Frank à multiplier les imprudences. Il va jusqu'à solliciter quelques couronnes auprès de sa mère qu'il n'a pas vue depuis longtemps. En désespoir de cause, il achète une arme, et blesse l'homme de main de Milo avant de s'enfuir. Désormais en grave danger, il convainc son amie de l'aider à monter une ultime arnaque qui devrait lui permettre de quitter le pays dans les heures qui suivent...
    Distributeur Les Acacias
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 1996
    Date de sortie DVD 06/06/2007
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 04/10/2011
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget DKK 6 000 000
    Langues Danois, Suédois, Serbo-Croate
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (8.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 5.28 €
    Pusher
    Pusher (DVD)
    neuf à partir de 7.61 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Pusher Bande-annonce VO 1:22
    Pusher Bande-annonce VO
    50 785 vues

    Acteurs et actrices

    Vanja Bajicic
    Rôle : Branko
    Lisbeth Rasmussen
    Rôle : Rita
    Levino Jensen
    Rôle : Mike
    Nicolas Winding Refn
    Nicolas Winding Refn
    Rôle : Brian
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • aVoir-aLire.com
    • Brazil
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Positif
    • Première
    • Score
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • L'Express
    • Mad Movies
    • MCinéma.com
    • Paris Match
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques spectateurs

    lhomme-grenouille
    Critique positive la plus utile

    par lhomme-grenouille, le 05/07/2009

    5,0Chef-d'oeuvre
    Ouille ! Ce fut mon premier film de Nicolas Winding Refn et ce fut une sacrée claque. Fiction filmée caméra au poing, ...
    Lire la suite
    _Royal_
    Critique négative la plus utile

    par _Royal_, le 14/07/2011

    0,5Nul
    Non mais si on commence à trouver des films comme ça magnifiques, on va avoir droit à de plus en plus d'horreurs ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    24% (69 critiques)
    43% (122 critiques)
    18% (50 critiques)
    12% (33 critiques)
    2% (7 critiques)
    1% (4 critiques)
    Votre avis sur Pusher ?
    285 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    La trilogie "Pusher"

    La trilogie Pusher de Nicolas Winding Refn est composée de Pusher, réalisé en 1996, de Pusher II, mis en scène huit ans plus tard, et de Pusher III, daté de 2005.

    Une trilogie, trois règles

    Pour résumer la trilogie Pusher, le réalisateur Nicolas Winding Refn a établi trois règles : 1- Plutôt que des films sur le crime, ce sont des films sur des gens dans un environnement criminel. 2- Chaque film est raconté du point de vue du personnage principal, à travers ses yeux et ses oreilles. 3- Chacun est conscient que celui qui vit par l'épée mourra par l'épée. J'utilise ces trois ingrédients dans les trois films.

    Le pourquoi d'une trilogie

    Le réalisateur Nicolas Winding Refn a décliné le projet Pusher en trilogie pour des raisons économiques. Les échecs commerciaux successifs de Bleeder (1999) et Inside job (2003) lui ayant laissé une ardoise d'un million de dollars, il a décidé de se repencher, huit ans plus tard, sur ce projet initial. Il revient sur la genèse de cette trilogie : "J'avais besoin d'un projet rapide à financer, qui se fasse impérativement au Danemark. Sachant... Lire plus
    4 Secrets de tournage

    Dernières news

    Amazon Prime Vidéo : la bande-annonce de la série de Nicolas Winding Refn, réalisateur de Drive
    NEWS - Séries à la TV
    jeudi 4 avril 2019
    Enfin ! Enfin, on peut entrevoir ce que sera la série de Nicolas Winding Refn, le réalisateur de l’estimé Drive. Trois minutes...
    La bande-annonce du remake UK de "Pusher" [VIDEO]
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 12 mars 2013
    Découvrez les premières images du remake britannique de "Pusher", trilogie déjà culte de Nicolas Winding Refn. C'est signé...
    7 news sur ce film
    Films recommandés
    Pusher 2
    Pusher 2
    Pusher III
    Pusher III
    Barton Fink
    Barton Fink
    Lost Highway
    Lost Highway

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1996, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 1996.

    Commentaires

    • L'irrationnel
      Un film de malade, qui ouvre une trilogie d’enfer. Winding Refn porte haut les couleurs danoises. Très bonne mise en scène. Je le déconseille aux moins de 16 ans. 4/5
    • DrawerTv
      Je plussoie.Ils assurent pas pour le coup...
    • remidiablo45
      Ouais le synopsis spoil tout le film c'est chiant, du coup pour le 2 j'y suis allé sans même lire le synopsis, et je ferai pareil pour le 3 !
    • Shattered
      Faudrait changer le synopsis du film Allociné là !Il raconte les 3/4 du film
    • Florian Koch
      Très bon film mis a part que c est un peu lent et que certains acteur sont mauvais j ai passer un bon moment et une bande son géniale a voir 4/5
    • Vorace L.
      Un excellent film très noir, bourrin, qui ne fait pas dans la dentelle et c'est ce que j'aime, et les acteurs sont parfaits. La bande son est vraiment sympas et est à l'image du film.
    • Syoul33
      Je l'ai enfin vu super film, le meilleur Refn que j'ai vu pour l'instant, avec Bleeder juste en dessous 5/5
    • olfeskar
      Un documentaire qui est un film culte pour certains.
    • Henri Mesquida
      Les trois règles de la trilogie dont celui-ci est le premier:Plutôt que des films sur le crime, ce sont des films sur des gens dans un environnement criminel. 2- Chaque film est raconté du point de vue du personnage principal, à travers ses yeux et ses oreilles. 3- Chacun est conscient que celui qui vit par l'épée mourra par l'épée. Ceci dit la surexposition photographique m'a un peu fatigué ainsi que la mal chance systématique du malheureux contre héros. Sinon c'est pas mal.
    • zvock083
      De bonnes notes et critiques mais j'ai pas accroché je m'attendais peut être à trop là c'est vraiment très classique et même ennuyant au fur et à mesure peut être faisait il plus d'effet en 96. 1,5/5
    • Benjo86
      Tout simplement un chef d’œuvre je ne trouve rien d'autre a dire, Le documentaire vendu avec le dvd vaut a lui seul le detour il s'appelle Gambler et il nous montre la solitude et la banqueroute du réalisateur face a l'echec de son precedent film Inside Job, et il et donc obliger de réaliser Pusher 2&3 pour se renflouer A voir absolument
    • Jean-Pol Cardin
      Je viens de visionner un bon, qui nous montre surtout le domaine de la drogue et toutes ses dérives, il est vrai que c'est un film démontrant la dure vérité de ce monde-là. Les deux acteurs principaux sont excellents dans leurs rôles. Ah une dernière chose lorsque des personnes sans cervelles se mettent à insulter les gens parce qu'ils n'ont pas le même goût que vous, cela n'est plus la liberté de parole, mais de la grossièreté gratuite. Voilà ce que c'est la liberté de parole et la liberté de donner son opinion sur ce que l'on aime ou pas. Je note ce film 3 étoiles sur 5...par contre j'ai super aimé le 2.
    • jonathan n.
      parfait, et si la fin du 2eme était reussi, les 2 se vaudraient.
    • Kane Arius
      La trilogie Pusher est l'anti Scarface par excellence : ici, pas de vision fantasmatique et onirique de l'univers mafieux, mais juste un réalisme crasseux et brut de décoffrage, pour des histoires de survies, de filiations et de pressions psychologiques terribles. Incarnation absolue d'un cinéma de genre parfait, ses trois films de gangters antropologiques, filmés caméra à l'épaule mais avec un sens du cadre incontestable de la première à la dernière image, s'avères d'une viscéralité et d'une intéligence telles qu'ils en ressort naturellement les plus importants questionnements intimes et existentiels avec une évidence qui signe le génie de Nicolas Wingding Refn.
    • The Dark Clown
      "ceux qui n'aiment pas n'ont rien à faire dans une salle de cinéma car du bon cinéma doit savoir se faire apprécier" Vive la liberté de parole ! Ça permet de repérer les cons facilement.
    • Rew0205
      Du tout bon, c'est sale et vulgaire, tout ce qui faut pour un film de se genre la ! 4/5
    • Tyler.Durden23
      Ce film est une merveille cinématographique, Nicolas Winding Refn est un prodige.l'acteur principal nous embarque dans son engrenage infernal. Cette trilogie est l'une des mieux maîtrisé de tout les temps (avec Le Parrain bien sûr).
    • Flo 1911
      Bon film
    • Ray-Marv
      Putain mais quel film quel pied j'ai pris bordel je n'ai pas de mots du pur cinéma du vrai cinéma un cinéma maîtrisé un cinéma de patron quoi ce film sort du lot culte mythiqueceux qui n'aiment pas n'ont rien à faire dans une salle de cinéma car du bon cinéma doit savoir se faire apprécier
    • Quiet_Ryan
      En 1996, un jeune cinéaste danois de 26 ans du nom de Nicolas Winding Refn présente son tout premier long-métrage, dénommé Pusher. Avec cette petite perle cinématographique, qui plonge le spectateur dans la milieu de la mafia à Copenhague, le réalisateur nous dépeint le destin d'un petit dealer, nommé Frank, qui va se retrouver prit au piège dans un engrenage infernal. Intense, psychologique et réalistes, telles sont les mots qui résume parfaitement le film dont la maîtrise de la mise en scène est absolument bluffante, et nous frappe de plein fouet. Winding Refn parvient à nous faire ressentir de manière sensationnelle cette histoire, il n'essaye pas de faire une analyse, c'est un film « sensitif » où le côté viscéral du spectateur est mit à rude épreuve. Le scénario également signé de la main de Winding Refn est excellent, on suit les personnages, sans s’ennuyer une seule seconde, les dialogues sont très crus et la violence est réaliste, mais le plus intéressant, c'est bien sur la façon dont il nous implique viscéralement, on ressent cette engrenage infernal dans lequel c'est embarqué Frank. L'acteur principal est convaincant, sans être exceptionnel, mais la palme revient aux seconds rôles, comme Zlakto Buric dans le rôle de Milo, et Mads Mikkelsen qui interprété Tony, l'ami de Frank. A la manière dont s'est inséré Martin Scorsese dans le cinéma avec son Means Street, Nicolas Winding Refn signa avec Pusher (le Means Street des années 1990), une œuvre culte d'une qualité impressionnante pour un premier film. Une claque...
    Voir les commentaires
    Back to Top