Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Pain nu
    Le Pain nu
    1h 36min / Drame
    De Rachid Benhadj
    Avec Saïd Taghmaoui, Fayçal Zghadi, Bilel Lasini
    Nationalités marocaine, algérienne, française
    Spectateurs
    3,0 5 notes dont 1 critique
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    L'histoire d'un garçon sans pain, sans tendresse, qui transforme son destin à l'âge de 20 ans grâce au pouvoir de l'écriture.
    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2005
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues -
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Acteurs et actrices

    Casting complet et équipe technique

    Critique Spectateur

    elriad
    elriad

    Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 1 258 critiques

    3,0
    Publiée le 22 août 2014
    pas un grand film sur la forme, il n'en demeure pas moins qu'il vaut le détour tout simplement parce que le roman d'où est tiré le film occupe une place très importante dans la littérature moderne marocaine. le film manque souvent de subtilité, mais son propos d'une force brutale rappelle sans cesse l'univers de jean Genet, par ailleurs enterré à Larache, ville citée dans le film. J'ai eu l'occasion de me rendre sur la tombe de genet ...
    Lire plus
    1 Critique Spectateur

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2005.

    Commentaires

    • elriad
      pas un grand film sur la forme, il n'en demeure pas moins qu'il vaut le détour tout simplement parce que le roman d'où est tiré le film occupe une place très importante dans la littérature moderne marocaine. le film manque souvent de subtilité, mais son propos d'une force brutale rappelle sans cesse l'univers de jean Genet, par ailleurs enterré à Larache, ville citée dans le film. J'ai eu l'occasion de me rendre sur la tombe de genet face à la mer, et c'est très émouvant.
    Voir les commentaires
    Back to Top