Mon AlloCiné
Momo le doyen
Momo le doyen
Date de sortie 25 avril 2007 (1h 23min)
Avec Momo Wandel Soumah
Genres Documentaire, Musical
Nationalité français
L'extrait
Presse
3,4 8 critiques
Spectateurs
2,94 notes
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Ce documentaire fait revivre l'artiste qui avait su dire aux Américains : "Le jazz est né chez vous, mais, moi je l'ai ramené chez moi, en Afrique, car c'est de là qu'a jailli sa source."
Véritable roi du swing et de l'improvisation, Momo Wandel Soumah (1926- 2003) était le doyen du jazz africain. Il créait sa musique sans l'écrire, en s'inspirant des chansons populaires, et en réunissant autour de sa voix " façon Louis Armstrong qui serait sorti de sa savane " et de son vieux saxo desséché, les grands maîtres des instruments traditionnels africains : kora, balafon, flûte pastorale, djembé, etc...
Distributeur Les Films du Paradoxe
Voir les infos techniques
Année de production 2006
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur et N&B
Format audio stéréo
Format de projection 1. 66
N° de Visa -

Acteurs et actrices

Momo Wandel Soumah
Rôle : Lui-même
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Africultures.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Score
  • aVoir-aLire.com
  • Première
  • TéléCinéObs
  • MCinéma.com
8 articles de presse

Photos

Secrets de tournage

Une histoire d'amitié

Laurent Chevallier a rencontré Momo Wandel Soumah en 1992 lorsqu'il préparait le film L'Enfant noir. Ils ont ensuite travaillé régulièrement ensemble, se liant d'amitié au fur et à mesure des productions.

Sécher les larmes

Le réalisateur explique ce qui l'a poussé à réaliser le documentaire : "Cela faisait un moment que je pensais raconter "mon" doyen africain. Je pense que ça se voit dans le film. Par exemple à l'hôpital, où j'avais tourné pas mal de séquences qui racontaient la difficulté d'être d'un vieil artiste en Afrique. Sa mort, en juin 2003, est arrivée brutalement, trop brutalement. Il me fallait digérer ça, sécher les larmes. J'étais trop... Lire plus

Plus de 40 heures d'archives

Pour réaliser Momo le doyen, Laurent Chevallier a dû sélectionner des images parmi près de 40 à 50h d'archives personnelles.
6 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2006, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2006.

Commentaires

Voir les commentaires
Back to Top