Mon AlloCiné
L'Incroyable Alligator
L'Incroyable Alligator
Date de sortie 16 juin 1982 (1h 29min)
Avec Robert Forster, Robin Riker, Michael V. Gazzo plus
Genre Epouvante-horreur
Nationalité américain
Spectateurs
2,854 notes dont 15 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Un crocodile géant grandit dans les égouts de Chicago en se nourrissant de déchets provenant de laboratoires. Il décide un jour de remonter à la surface...
Titre original

Alligator

Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1980
Date de sortie DVD 18/03/2004
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget 1 500 000 $
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 193.03 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Acteurs et actrices

Robert Forster
Rôle : David Madison
Robin Riker
Rôle : Marisa Kendall
Michael V. Gazzo
Rôle : Chief Clark
Dean Jagger
Rôle : Slade
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

dydy-2306
Critique positive la plus utile

par dydy-2306, le 20/07/2010

3,5Bien

Une bonne série B basé sur la célèbre légende urbaine qui voudrait que des alligators vivent dans les égouts... Le lieu de... Lire la suite

Raw Moon Show
Critique négative la plus utile

par Raw Moon Show , le 10/09/2014

3,0Pas mal

Vu au cinéma lors de sa sortie; Très efficace sur le plan de la mise en scène (ce qui n'est guère une surprise de la part... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
7% (1 critique)
0% (0 critique)
40% (6 critiques)
33% (5 critiques)
7% (1 critique)
13% (2 critiques)
Votre avis sur L'Incroyable Alligator ?
15 Critiques Spectateurs

Photo

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1980, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1980.

Commentaires

  • dydy-2306
    Une bonne série B basé sur la célèbre légende urbaine qui voudrait que des alligators vivent dans les égouts... Le lieu de la ville apporte quelque chose d'original et de neuf. Ici, nous sommes dans un milieu urbain, dans les égouts et non dans les marécages ou autres. Certaines scènes arrivent à créer un certain stresse, la réalisation est simple mais assez efficace ainsi que le scénario. Il y a de bonnes idées, et certaines morts sont absolument jouissifs (dans les tunnels souterrains ou celle de la piscine). Pour 30 ans en arrière, il était très gore, avec des jambes coupés, des personnages englouties, ect. De nos jours, les effets-spéciaux paraissent beaucoup moins crédibles mais ils tiennent encore la route, on repère facilement les trucages, mais cela renforce le coté série B assumé. "L'incroyable Alligator" réutilise toutes les ficelles qui ont fait de "Jaws" un film culte : la caméra subjectif avec l'avancée vers le condamné, la mort d'un jeune garçon, la musique qui reprend le même air, la bête qui explose à la fin, la victime qui arrive à prendre en photo le monstre (le début de Jaws 2)... nous avons à faire à un véritable hommage au bijoux de Steven Spielberg ! A conseiller aux amateurs de séries B et de "crocodile-movies"...
  • mxom
    bon film
  • coupdefilm
    cool maintenant ,grace a dydy- 2306 , on connait tous la fin
  • dydy-2306
    Désolé j'ai oublié de préciser la présence de spoiler, mais je pense qu'il fallait s'en douter, ma critique ne fait pas trois lignes...
  • RENGER
    Il existe une suite, intitulée : Alligator 2 : La Mutation (1991)
  • Jo14ska
    Un bon, même très bon fiilm d'horreur des années 80 comme je les aime. Il reprend (valeur sûre, quoique) le thème de l'animal terrifiant vu dans Jaws mais son côte série B lui accorde un style propre qui peut faire jouir les amateurs du genre.
  • RENGER
    * ~ Des films mettant en scène des alligators s'attaquant à des humains, il en existe un nombre conséquent et L'Incroyable Alligator (1982) n'est pas le genre de film à vouloir se différencier de ses prédécesseurs. Très largement influencé (voir copié) sur le célèbre Les Dents de la Mer (1975), le film de Lewis Teague se distingue pour la seule et unique raison que l'intrigue principale se déroule dans les égouts d'une grande ville et non dans une jungle tropicale comme c'est généralement le cas. Se basant sur la célèbre légende urbaine qui voudrait que des alligators vivent dans les égouts de New-York, on retrouve donc notre sac à main ambulant au coeur d'une jungle urbaine. Le tout étant plombé par une intrigue très simpliste, on ne pourra pas non plus se rabattre sur les dialogues, reste les acteurs qui tentent se qu'ils peuvent pour sauver les meubles (Robert Forster & Henry Silva). Une Série B relativement gore pour l'époque mais qui a pris quelques rides, d'autant plus que le thème a depuis été maintes et maintes fois abordés. Pour la petite anecdote, une suite à vue le jour, intitulée Alligator 2 : La Mutation (1991) et quant à Lewis Teague, on lui doit un autre film toujours dans le même registre avec Cujo (1983) où un Saint-Bernard enragé s'attaque à une mère et son fils.
  • Charles Muckenhirn
    waow tres bon film 4,5/5
Voir les commentaires
Back to Top