Mon Allociné
La Baie Sanglante
facebookTweet
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
La Baie Sanglante
Date de reprise 24 juin 2009
Date de sortie 3 avril 1973 (1h 24min)
Avec Claudine Auger, Luigi Pistilli, Claudio Camaso plus
Genres Thriller, Epouvante-horreur
Nationalité Italien
L'extrait Ce film en VOD
Presse
3,0 1 critique
Spectateurs
2,7130 notes dont 37 critiques

Synopsis et détails

La Baie est un magnifique domaine, convoité par tous. La propriétaire, une vieille comtesse paralytique, refuse de vendre car elle ne veut pas le voir transformé en station balnéaire. Ventura, un architecte sans scrupule, met au point une machination criminelle pour s'emparer du site. Pendant ce temps, quatre jeunes gens entrent par effraction dans une villa du domaine, jusqu'à ce que l'une des filles découvre un cadavre flottant dans la Baie...
Titre original Reazione a catena
Distributeur Carlotta Films
Voir les infos techniques
Année de production 1971
Date de sortie DVD 21/06/2000
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Budget -
Date de reprise 24/06/2009
Langues Italien
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner La Baie Sanglante en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
La Baie Sanglante
Définition standard
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
La Baie sanglante - Édition Collector (DVD)
Date de sortie : mercredi 24 juin 2009
neuf à partir de 34.59 €
La baie sanglante (DVD)
Date de sortie : mercredi 21 juin 2000
neuf à partir de 29.70 €

Acteurs et actrices

Claudine Auger
Claudine Auger
Rôle : Renata
Luigi Pistilli
Luigi Pistilli
Rôle : Albert
Claudio Camaso
Claudio Camaso
Rôle : Simon
Anna Maria Rosati
Anna Maria Rosati
Rôle : Laura
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • 20 Minutes
1 article de presse

Critiques Spectateurs

floure
Critique positive la plus utile

par floure, le 31/12/2014

4,0Très bien

La Baie sanglante est un très bon Slasher (le premier du genre) italien réalisé par Mario Bava ou on trouve des acteurs comme... Lire la suite

Sid Nitrik
Critique négative la plus utile

par Sid Nitrik, le 03/02/2015

2,0Pas terrible

A mi-chemin entre giallo pur et ce que l'on pourrait appeler un ancêtre du slasher moderne, « La baie sanglante » n'est pas... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
8% 3 critiques
16% 6 critiques
27% 10 critiques
27% 10 critiques
11% 4 critiques
11% 4 critiques
37 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Les origines d'un titre

La baie sanglante est probablement l'un des films de l'histoire du cinéma qui a le plus changé de titres, que ce soit en cours de production ou pour ses exploitations en salles et vidéo. Aussi étrange que cela puisse paraître, le tout premier titre du film fut Ecologia del delitto, soit "Ecologie du délit" dans sa traduction littérale. Selon la définition de ce mot donnée par le Petit Robert, il s'agit d'"étude des milieux où vivent et se reproduisent les êtres vivants ainsi que des rapports de ces êtres avec le milieu". Parmi les curiosités, on peut relever un "That Will Teach Them To Be Bad", que l'on peut traduire par "Ca leur apprendra à être mauvais", laissant entendre une "correction" pour le moins radicale...Le titre définitif fut Reazione a Catena, traduisible par "réactions en chaîne"; un titre qui a tout son sens lorsque l'on voit l'enchâssement des scènes de meurtres. L'un des titres pour la ressortie du film aux Etats-Unis fut même The Last House on the Left Part II, soit La maison sur la gauche 2e partie. Bien que ce titre laisse entendre une suite directe au film choc de Wes Craven, cela n'est évidemment pas le cas. Pour la petite histoire, Wes Craven signa son film un an après celui de Mario Bava.

Primé à Avoriaz

La baie sanglante fit l'ouverture du Festival du film fantastique d'Avoriaz en 1971, et se vit décerner les prix des Meilleurs maquillages et des Meilleurs effets spéciaux. On les doit d'ailleurs à l'un des maîtres du genre, Carlo Rambaldi. Il remporta d'ailleurs deux Oscars dans sa carrière, pour deux chef d'oeuvres du 7e Art : Alien, le huitième passager en 1979 et E.T. l'extraterrestre en 1983. Mario Bava tenait absolument à ce que soit Carlo Rambaldi qui signe les effets spéciaux et les maquillages, afin de renforcer le réalisme des scènes de meurtres.
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1971, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 1971.

Commentaires

  • dydy-2306

    "La Baie Sanglante" est plus qu'un giallo, c'est aussi un slasher (du moins pour sa première partie) !! Le film en lui-même est une petite déception, mais j'étais stupéfié de voir les bases du slasher : une bande de jeunes décérébrés, un décor assez glauque, des meurtres variés, des courses poursuites dans le bois... Qui a dit que c'était Bob Clark avec son "Black Christmas" l'inventeur de ce sous-genre ? Sinon, le première partie est plaisante, avec de bons meurtres et une séquence mémorable (quand la fille découvre le corps dans la baie, et s'enfuit dans les bois). Par contre, la deuxième partie est très ennuyante. On se fiche de cette histoire d'héritage...

  • momojolo

    Ce film n'est pas du tout un slasher, c'est à dire la série de meurtre n'est absolument pas l'oeuvre d'un seul assassin obsessionnel. Et ce film est un chef d'oeuvre à l'origine de tout un pan du cinéma jusqu'à influencer le cinéma de lynch. Le scénario est d'une précision remarquable, j'entends aussi les énormes faux raccords qui participent à la compréhension de l'histoire : ce n'est absolument pas réaliste, ce film est un signe, il a une signification. C'est la nature humaine qui est filmée : un huit clos où chaque personnage tente d'acquérir un paradis au détriment de ses adversaires, le personnage de simon, le fils illégitime qui brade son héritage contre un passeport et un billet d'avion (sa fuite), aide à comprendre ce thème. Ce paradis (la baie) le reste au prix de la mise en place d'une mécanique meurtrière cauchemardesque. Bava était chef opérateur, est ça se voit ! le traitement de l'image (zoom, flou, traveling...) dissèque ce paysage comme un bistouri qui plus que la serpe découpe des yeux et des mains et plus que la lance transperce la tragédie humaine.

  • DarkParadise

    Je suis assez déçu! Vu la réputation de ce film et aimant très fort les giallo, je m'attendais à avoir des étoiles dans les yeux, et au final, c'est un film assez basique et qui a franchement assez mal vieilli. Pas mauvais, mais pas excellent non plus. 3/5

  • Raw Moon Show

    Quand les dix petits nègres se mêlent de Giallo (et vice versa)... Ici il est évidemment question de crime rituel, de fétichisme, d'héritage convoité, mais aussi de mélancolie... Si, si, le souvenir amer de ce lieu jusqu'ici préservé, ce paradis bientôt perdu lorsqu'il ne sera plus qu'un vaste projet d'hôtellerie sur les bords d'un lac oublié. Jouissif et morbide (et vice versa).

Voir les commentaires