Mon Allociné
Saturno Contro
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Saturno Contro
Date de sortie 9 juillet 2008 (1h 50min)
Avec Stefano Accorsi, Margherita Buy, Pierfrancesco Favino plus
Genre Drame
Nationalité Italien
Presse 4,0 1 critique
Spectateurs 3,140 notes dont 4 critiques

Synopsis et détails

"Pour moi, ce n'est pas la sexualité des gens qui compte mais les gens eux-mêmes, leurs droits."
Davide, écrivain de contes pour enfants, et son compagnon, Lorenzo, un publicitaire jeune et ambitieux, ont pour habitude de réunir autour de leur table un cercle d'amis qui se retrouvent pour partager leur quotidien. Il y a là Antonio, un banquier en pleine crise existentielle, et sa femme Angelica, psychologue de renom ; une traductrice turque prolixe et indiscrète, Neval, et son mari, un policier timide ; Sergio, un homosexuel quinquagénaire, amer et sarcastique ; Roberta, une jeune femme passionnée d'astrologie, et Paolo, diplômé en médecine, qui vient de se découvrir bisexuel.
Distributeur UGC Distribution
Récompenses 1 prix et 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2007
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Budget -
Langues Italien
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Acteurs et actrices

Stefano Accorsi
Rôle : Antonio
Margherita Buy
Rôle : Angelica Pontesilli
Pierfrancesco Favino
Rôle : Davide
Serra Yılmaz
Rôle : Neval
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Positif
1 article de presse

Critiques Spectateurs

yapi75
Critique positive la plus utile

par yapi75, le 15/07/2008

5,0Chef-d'oeuvre

Une merveilleuse surprise que ce film intimiste sur le deuil et l'amitié. Une mise en scène pleine de sensibilité, des personnages... Lire la suite

traversay1
Critique négative la plus utile

par traversay1, le 21/07/2008

2,5Moyen

Il est bien loin le temps des comédies italiennes "al dente" signées Scola, Comencini ou Risi. Désormais, la production... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
25% 1 critique 50% 2 critiques 0% 0 critique 25% 1 critique 0% 0 critique 0% 0 critique
4 Critiques Spectateurs

Photos

9 Photos

Secrets de tournage

Après la famille, le groupe...

En 2001, le cinéaste d'origine turque Ferzan Ozpetek réalise Tableau de famille, énorme succès public en Italie pour lequel il obtient de nombreuses récompenses dont 4 Nastri d'Argento, 3 Globi d'Oro et le Prix du Meilleur Film au New York Gay and Lesbian Film Festival (Festival du film gay et lesbien de New York) en 2002. Sept ans plus tard, il signe Saturno contro, qui évoque un groupe d'amis et dont l'ambiance peut faire penser à Tableau de famille. Ferzan Ozpetek dresse un parallèle nuancé entre ces deux films : "Ce sont deux films très différents même si, à première vue, on peut penser qu'ils ont des points communs. Tableau de famille racontait l'histoire d'une femme et de sa rencontre avec un groupe d'individus qui étaient exactement son "contraire". De cette rencontre naissait et se produisait le "changement" et la "guérison" de cette femme. Le "groupe" de Tableau de famille était un groupe "alternatif", non bourgeois. C'était véritablement "une grande famille", presque une "commune". À la différence de ce film, Saturno contro ne raconte pas l'histoire d'un personnage par rapport à un groupe "différent" mais parle directement du GROUPE, assez homogène et résolument bourgeois. Le noyau central du groupe est formé de personnes, plus ou moins proches de la quarantaine."

Une histoire de personnages et de dynamiques...

Pour Saturno contro comme pour ses autres films, le réalisateur .Ferzan Ozpetek explique se concentrer "fortement sur les personnages et sur les dynamiques qui les animent." Il ajoute : "Le monde autour des personnages n'est presque jamais représenté de manière objective, on ne voit pas la "société". C'est comme s'ils étaient sur une scène où il n'y a pas de place pour les autres, ni même à la limite pour les figurants. Si, par la suite, de ce qu'ils vivent et de ce à quoi ils sont confrontés apparaissent – en plus des sentiments – les thèmes moraux et sociaux du moment, je suis content parce que cela signifie que les personnages sont réellement nos "contemporains". On n'échappe pas à la société dans laquelle on vit. Comment disait-on il y a des années ? "Le privé est politique". C'est encore vrai."
5 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2007, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2007.

Commentaires
  • Stephane Demazet

    PAS MAL MAIS TROP NOIR les deux meilleurs de ferzan a mon avis sont: hammam et tableau de famille

Voir les commentaires