Mon AlloCiné
Le petit voleur
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Le petit voleur
Date de sortie 4 mars 2000 (1h 05min)
Avec Nicolas Duvauchelle, Yann Tregouët, Jean-Jerome Esposito plus
Genre Drame
Nationalité français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
3,5 14 critiques
Spectateurs
3,692 notes dont 19 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans
Un jeune apprenti boulanger se retrouve livré à lui-même après s'être fait licencier. Il fuit sa ville et se lie, à Marseille, avec une bande de jeunes voyous.
Distributeur Diaphana Films
Voir les infos techniques
Année de production 1999
Date de sortie DVD 02/02/2006
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 01/03/2008
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En VOD
à partir de (2.99 €)
à partir de (2.99 €)
CANALPLAY
à partir de (7.99 €)
SFR
à partir de (3 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
Le Petit voleur
Le Petit voleur (DVD)
neuf à partir de 10.00 €
Le Petit voleur
Le Petit voleur (DVD)
neuf à partir de 9.99 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
Le petit voleur Bande-annonce VF 1:27
Le petit voleur Bande-annonce VF
4 697 vues

Interviews, making-of et extraits

Le petit voleur Extrait vidéo VF 1:03
Le petit voleur Extrait vidéo VF
601 vues
Le petit voleur Extrait vidéo (2) VF 1:23
Le petit voleur Extrait vidéo (2) VF
500 vues
Le petit voleur Extrait vidéo (3) VF 1:44
Le petit voleur Extrait vidéo (3) VF
393 vues
5 vidéos

Acteurs et actrices

Yann Tregouët
Yann Tregouët
Rôle : Barruet
Jean-Jerome Esposito
Jean-Jerome Esposito
Rôle : L'oeil
Martial Bezot
Martial Bezot
Rôle : Chacal
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Cplanet.com
  • Ciné Live
  • Fluctuat.net
  • Le Figaroscope
  • Lenouveaucinema.com
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Télérama
  • Cinopsis.com
  • Positif
  • Première
  • Studio Magazine
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
14 articles de presse

Critiques Spectateurs

angelabassompierre
Critique positive la plus utile

par angelabassompierre, le 07/09/2014

3,5Bien

C'est un film qui m'a plu "petite frappe" comme ils disent et ce sont les débuts d'Eric Zonca, j'encourage. Un boxeur adulescent... Lire la suite

DaeHanMinGuk
Critique négative la plus utile

par DaeHanMinGuk, le 03/04/2016

2,5Moyen

Le scénario est très (trop) linéaire mais édifiant. C'est glauque, ça fait "vrai", ça fait même peur ! C'est très bien joué... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
11% (2 critiques)
21% (4 critiques)
32% (6 critiques)
32% (6 critiques)
5% (1 critique)
0% (0 critique)
19 Critiques Spectateurs

Photos

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1999, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1999.

Commentaires

  • angelabassompierre

    vu en DVD, j'ai bien aimé qu'il soit court, comme un coup de lame ?
    Comme la vie à certains moments quand tu ne peux être que désabusé...
    des scènes violentes et désabusées.... premier beau rôle pour Nicolas Duvauchelle.
    Ensuite, c'est normal qu'ils le disent impulsif si c'est le rôle et qu'ils voient un adulescent.
    le choix de Nicolas, il a dû se rendre au casting et comme pour être mannequin ou autre.....encore que ça m'est arrivé l'une ou l'autre fois des hommes qui veulent recruter pour faire des photos ou demander si on ne pose pas que ce soit en pleine rue citadine le samedi matin tôt
    dans une laverie automatique, comme ça
    fortuitement et hasardeusement,
    quand t'as trop peur, tu te dis, non pas possible.
    Lui
    il est craquant donc c'est normal l'oeil d'un réalisateur est de détecter ce qui est vendeur, ce qui va plaire et faire classe. s'il joue bien, si c'est nature, évolutif... d'autres réalisateurs l'ont choisi et rechoisi aussi. Ce qui m'a le plus apporté est ce qu'en dit Zonca dans les ajouts, il l'a bien cerné et doit être fier de lui maintenant. Sûrement ça doit être dur de jouer ce qui émeut, de se laisser battre pour un boxeur qui rêve de vaincre, ça c'est au départ et ensuite il gagne en maturité et peut choisir qui il sera. et c'est aussi toute la violence d'entrer dans un métier, de le choisir, on se dit, ok, c'est attirant et ça demande des efforts et d'autres.
    si ce fut sa chance, maintenant c'est confirmé et c'est génial.
    je pensais qu'il était en faculté de pharma.....qu'il a étudié médecines, ce qu'il y a dans la cellule et le noyau et tout....
    pour jouer, ils les maquillent, eh oui, ils les embellissent aussi seulement la base y est, ses beaux cils, son charisme et son regard.
    en écoutant Zonca, c'est exactement ce que j'ai perçu de Nicolas Duvauchelle c'est l'acteur très pudique, timide et certainement aussi un temps pour lui de prendre sa décision s'il allait poursuivre en étant acteur ou non car pour ce film, il le devient. Fin sage où il se range, rend ce qu'il a pris, quitte Marseille pour reprendre de la boulange,....
    Ensuite, une fois la caméra enclenchée, c'est la magie du cinéma, se glisser dans un personnage et le faire pleinement. Ils ont un beau métier, jouer et faire la comédie et en plus ça rapporte un peu, beaucoup, passionnément et ça aide aussi à se permettre d'être ce qu'on ne pensait pas oser être.
    si c'est le pan masculin de la "vie rêvée des anges", c'est une pleine réussite bien que le film soit moins connu, il reste à le voir en DVD ou le diffuser à la télé. La qualité d'une œuvre n'est pas toujours liée à sa célébrité.
    après les journalistes sur internet, d'enlever sa veste en cuir, c'est sexuel, ça va encore?
    n'importe quel rêve et d'oser publier ça
    elle a cru en ses fantasmes là.
    à Strasbourg, c'est bon pas de groupies déchaînées qui seraient sorti des conventions et après
    tout dépend, d'aller vers les stars
    certains n'aiment pas
    ou sont déçus de la réalité. D'autres
    ils en font, là
    son ex dame est venue pour une rom com
    un spectateur après moi
    lui offre un diamant dans un écrin
    devant le public et en salle dans UGC c'est ce qui dépasse ce qu'on rêve. offrir un diamant, à la base, c'est avoir les moyens de l'acheter en cadeau à un comédien ou une comédienne. j'ai trop aimé, elle (ludivine sagnier) jouait la comédie d'avant première avec nicolas bedos et ils se partageaient le micro pour répondre, elle demande au monsieur
    s'il en offrait un aussi à nicolas bedos, non il n'en a que pour elle et la veut en photo avec. Ils doivent en avoir des souvenirs insolites à raconter.... là c'est pas encore tatoué.
    c'est comme celui de géraldine pailhas dans le héros de la famille, impressionnant, en plein dans le dos, sauf qu'elle c'est transfert éphémère.
    pour du faux.

  • angelabassompierre

    bon petit film, ensuite, "Julia" qui m'a bien plu aussi, flippant et réaliste sur ce ton : pas mal ce cinéaste....

  • allan-75

    un très grand film le meilleur role de duvauchelle a ce jour ... très réaliste !!!

  • Ratchet8C

    Un bon film assez réaliste et cru d'1h05 bien rempli mais avec un des pire montage son que j'ai pu entendre dans un film (parfois il n'y a plus des fond sonore du tout et quand un personnage reprend la parole le bruit de fond revient ou même se répète).

Voir les commentaires
Back to Top