Mon Allociné
Le Premier homme
facebookTweet
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Le Premier homme
Date de sortie 27 mars 2013 (1h 41min)
Avec Jacques Gamblin, Catherine Sola, Maya Sansa plus
Genre Drame
Nationalités Français, Algérien, Italien
Bande-annonce
Presse
2,8 11 critiques
Spectateurs
3,3130 notes dont 28 critiques

Synopsis et détails

Août 1957. Un écrivain célèbre d’une quarantaine d’années, Jacques Cormery, rend visite à sa mère qui demeure à Alger. La ville est en état de guerre. Il se souvient de ses années d’écolier, de ses amis européens et algériens et de M. Bernard, cet instituteur qui l’a projeté vers une vie inconcevable pour un enfant né dans une famille pauvre et analphabète. Fidèle à son passé, que peut-il faire pour réconcilier ceux qui comme lui, pieds-noirs et algériens, sont nés sur le même sol, mais que le mouvement de l’histoire a transformés en ennemis héréditaires ?

Distributeur Paradis Films
Récompense 1 prix
Voir les infos techniques
Année de production 2010
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 12 anecdotes
Box Office France 36 030 entrées
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 123635

Acteurs et actrices

Jacques Gamblin
Jacques Gamblin
Rôle : Jacques Cormery (1957)
Catherine Sola
Catherine Sola
Rôle : Catherine Cormery (1957)
Maya Sansa
Maya Sansa
Rôle : Catherine Cormery (1924)
Denis Podalydès
Denis Podalydès
Rôle : Mr Bernard
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • TéléCinéObs
  • La Croix
  • aVoir-aLire.com
  • Ouest France
  • Positif
  • Télérama
  • Le Nouvel Observateur
  • Ecran Large
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
11 articles de presse

Critiques Spectateurs

Justin B.
Critique positive la plus utile

par Justin B., le 27/03/2013

4,0Très bien

J'ai vu ce film en avant-première à Nantes. Ce film est lent. Lent comme la vie, lent comme les vies des hommes avec un petit... Lire la suite

Dominique Boullier
Critique négative la plus utile

par Dominique Boullier, le 25/04/2012

0,5Nul

J'ai vu ce film en Italie à Turin, avec le réalisateur présent, fort sympathique, mais hélas, son film est totalement raté!... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
0% 0 critique
36% 10 critiques
43% 12 critiques
11% 3 critiques
7% 2 critiques
4% 1 critique
28 Critiques Spectateurs

Photos

8 Photos

Secrets de tournage

Adaptation

Le Premier homme est adapté du roman éponyme d'Albert Camus. Autobiographique, ce roman est par ailleurs le dernier écrit par le célèbre écrivain, mort dans un accident de voiture avant de l'avoir terminé. Les 144 pages manuscrites du Premier homme ont été retrouvées sur les lieux de l'accident de Camus. C'est sa fille qui a dactylographié le roman après avoir minutieusement étudié les notes et ajouté la ponctuation manquante.

Alter-ego

L'adaptation cinématographique du Premier homme, tout comme le roman, met en scène le personnage de Jacques Cormery, interprété dans le film par Jacques Gamblin. Jacques Cormery est en fait l'alter-ego d'Albert Camus lui-même. Le personnage, écrivain, retourne dans son Algérie natale et s'y rappelle son enfance.
12 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2010.

Commentaires

  • Samad Azzi

    j ai participé au casting du film a oran mai finalement j ai pas tourné domage

  • athlet

    bein ! juste un figurant ! mais c'étais bien passer au tournage :) j'émerai bien avoir une seconde chance pour fair beaucoup plus ou pour etre un acteur au lieu d'un figurant ;) merciii

  • tabetgenial

    Ha ! Jacques Gamblin , Pour ces répétitions dans le bar en plein air .. il y avait des hauts et des bas !!!! Les bruits qui dérangeaient le tournage ... Gianni n'a pas maché ses mots ..En tout cas pour moi le coup de soleil à mon dos , ça n'a pas raté . Tabet , un figurant du film

  • Abderrazek SEDDIK

    j'ai tourné comme un figurant dans ce film a la casbah ALGER
    c'était magnifique de travaillez avec un grand réalisateur comme GIANNI AMELIO.

    la sorti de film est prévu pour 2011 nchallah

  • racim meguedad

    j'ai joué dans ce film comme figuration intelligente en premier pal est j'ai fait 4plan dans ce film je me cetai une trés belle expérience de comédiens que j'ai connue jeme suis fait amie avec tous l'équipe est surtout le réalisateur gianni amelio j'espère que je jouerai encore.

  • Djalil Habbar

    J'ai participé dans ce film en tant que figurant ... c'était une trés belle éxpérience dans le domaine du tournage ... et je voudrais bien le voir ... mais que je l'ai pas trouvé dans les sites de téléchargement ...

  • Baoune Abdelhamid

    Cc les figurant ;)
    alors le film n'es pas encore au cinéma, je sais bien que vous voulez pas le voir complet mais juste le morceau ou vous étaient apparu....mdr

  • Ahmed Ait Issad

    c vrai mes amis ,c'ete juste de la figure mais c ete sympa !!!!

  • Meradjah Kouider

    bsr tout le mondes jai travailler sur se fil comme assistant du casting dans se film a oran en algerie et mosataganem cest une bonne experience et jai aprenait pas mal de chose dans le monde de cinema

  • Cherif Ouldmadani

    c'est un bon film

  • KlaatuBaradaNiktou

    J'ai vu le film en avant-première. Quelle belle leçon de cinéma! La réalisation, le montage sublime qui frôle la perfection (à montrer de toute urgence dans les écoles de cinéma).
    Un film humaniste, comme tous les films de Gianni Amelio (bardé de nominations et de prix -Oscar du meilleur film étranger pour "Portes Ouvertes" en 1991) mais aussi féministe! Un éloge au père mais surtout à nos mères. Cette adaptation au cinéma du roman inachevé d'Albert Camus prix Nobel de littérature nous donne les clés pour mieux comprendre comment Camus est devenu Camus. L'année du centenaire de l'écrivain commence bien!

  • angelabassompierre

    un réalisateur italien pour ce film, pourquoi pas?
    c'est beau. déjà j'ai regretté qu'il ne soit pas à UGC ciné cité, les écrans sont grands et géants et comme j'y ai mon abonnement, c'est mon lieu de prédilection.... du coup, des cinés d'art et d'essais le programment mais on se croit dans les années 40 dans leurs coulisses, les fauteuils sont bas, on entend les bruits du dehors.... un peu nase et c'est cher la séance pour de petits écrans.
    dans cette histoire Jacques revient en Algérie et se rappelle son enfance, la relation privilégiée qu'il a eu avec son instituteur qui l'a sélectionné pour le certificat d'études et qui l'y a préparé....
    comme dans toutes les écoles sous la cinquième république et c'est la vie, en repérant des potentiels, il est du devoir de tout enseignant de booster. c'est beaucoup plus facile quand on sent de l'énergie vive chez un élève et aussi pour les professeurs, c'est facile de ne former que les meilleurs et c'est le reproche que je ferai à certains.

    un autre contexte, le côté triste est que cet enfant était hélas orphelin et sa grand mère le frappait.... les méthodes dures et barbares et je trouve que de toucher à un enfant est sacrilège, honteux.
    après
    le manque d'argent et leur lieu de vie, c'est son passé, son histoire. ça m'a fait pensé à l’Algérie devenant algérienne ensanglantée de l’histoire adaptée par Alexandre arcady. C'est dur. Camus nous a laissé son œuvre et la dédie aussi à sa mère qui ne sait le lire mais lui a donné la vie et plein d'amour et elle, elle ne le battait pas. le premier homme, la peste ou autre, je n'en ai lu aucun. pour l'instant.

Voir les commentaires