Mon AlloCiné
La Guerre de l'ombre
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
La Guerre de l'ombre
Date de sortie 8 février 2011 en DVD (1h 57min)
Avec Jim Sturgess, Ben Kingsley, Kevin Zegers plus
Genres Thriller, Action, Drame
Nationalités britannique, canadien
Bande-annonce Ce film en VOD
Spectateurs
3,6149 notes dont 30 critiques

Synopsis et détails

Les années 1980, Irlande du Nord, Belfast. Martin McGartland, 22 ans, tente de gagner sa vie, difficilement, en faisant du porte-à-porte. Il reçoit alors deux offres, de camps opposés : les membres de l'IRA le veulent dans leur armée tandis que les Anglais lui proposent de devenir l'un de leurs espions. Bien qu'il connaisse le danger d'une telle décision, il décide de rejoindre les Anglais, ennemis de sa patrie...

Titre original

Fifty Dead Men Walking

Distributeur -
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2008
Date de sortie DVD 08/02/2011
Date de sortie Blu-ray 08/02/2011
Date de sortie VOD 08/02/2011
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget 6 000 000 Pfund
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En VOD
à partir de (4 €)
à partir de (7.99 €)
à partir de (2.99 €)
à partir de (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
La Guerre de l'ombre
La Guerre de l'ombre (DVD)
neuf à partir de 4.23 €
La Guerre de l'ombre
La Guerre de l'ombre (DVD)
neuf à partir de 4.20 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

La Guerre de l'ombre Bande-annonce VO 1:42
La Guerre de l'ombre Bande-annonce VO
3 905 vues

Acteurs et actrices

Jim Sturgess
Jim Sturgess
Rôle : Martin
Ben Kingsley
Ben Kingsley
Rôle : Fergus
Kevin Zegers
Kevin Zegers
Rôle : Sean
Nathalie Press
Nathalie Press
Rôle : Lara
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

lejeff64
Critique positive la plus utile

par lejeff64, le 01/05/2016

4,0Très bien

Passé inaperçu et sortie directement en DVD, "Fifty Dead Men Walking" s'avère être un très bon thriller. Jim Sturgess y est... Lire la suite

Hastur64
Critique négative la plus utile

par Hastur64, le 13/11/2013

3,0Pas mal

Inspiré (beaucoup trop lointainement au goût de l’intéressé) par la vie de Martin McGartland, « La guerre de l’ombre » traite... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
3% (1 critique)
33% (10 critiques)
50% (15 critiques)
10% (3 critiques)
0% (0 critique)
3% (1 critique)
30 Critiques Spectateurs

Photo

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2008.

Commentaires

  • tenor30

    Excellent moment.

  • Pascal37

    Un polar drame de faits réels sur un indicateur lors des années noirs de l'IRA. Un traitement assez focalisé (trop) sur cette biographie en en oubliant (trop) le fond des conflits. De très bons films l'expliquent très bien. Les prestations ne sont pas top mais le rendu dans l'ensemble est plaisant. Un certain manque d'intensité est a regretté. 3.5/5 avoir tout de même !!!

  • Greg P.

    Très bon film tiré d'une histoire vraie. A voir. 3.5/5

  • LIGHT BROTHER

    A voir ! Un film réaliste ou les "bons" peuvent être "mauvais".

  • Kevin Monfort

    Jim sturgess est exellent ce qui rend le film inoubliable

  • Jean-Pol Cardin

    En voici un très bon film dans le genre action - suspens, bien tourné avec des acteurs convaincant en font une histoire qui tient la route, j'accorde un 4 étoiles.

  • bistourn

    Perso je l'ai trouvé super chiant et mal filmé... Ils ont voulu nous le faire style "infernal affairs", mais c'est plutôt raté, l'ambiance est trop mollassonne et si on a pas quelques connaissances sur le conflit en Irlande du nord on est vite largué...

  • magnon86

    Je l'ai, enregistré sur la Box. Je suis impatient de le voir (pas là, il fait nuit, il faut bien aller dormir de temps en temps...)
    J'ai vu le générique de fin, ils expliquent toutes les saloperies qu'a fait le gouvernement anglais, les innocents tués, l'infiltration. Ça donne vraiment envie de se venger des rosbifs. ;)
    (Si le film est aussi mauvais que le dit la critique, pas grave je le regarderai par petits bouts. Par honnêteté intellectuelle je ne note pas tant que je n'ai pas visionné jusqu'au bout.)

  • sinemaze

    Fifty dead men walking est hélas rendu en Français par un titre plat, sans aucun respect pour ce tout qui ressort de cette périphrase. L'évocation du parcours de Martin McGartland est comme banalisée par un titre pauvre, déjà vu, « la guerre de l'ombre ». Belle entrée en matière pour un film sans parti pris, qui se focalise sur le sort particulier de ces hommes honnis par leur communauté. Parmi les histoires à propos des cas de conscience, celui-ci a le mérite de mettre en lumière toutes les incohérences de la loi du bon droit, du terrorisme revendiqué sous la bannière de la liberté aux sacrifices et autres « bavures » permises par un État. Comme bon nombre d'Irlandais, Martin McGartland était condamné à vivre dans un étau, avec la seule perspective de finir en prison ou exécuté. À aucun moment le spectateur n'est embrouillé, puisqu'une petite note à l'écran indique un bout de curriculum explicite pour chacun des protagonistes gravitant autour de Martin ! Alors même sans connaissance particulière du conflit, les différents camps qui cherchent à recruter Martin sont sans équivoque. Voilà un film tour à tour violent et émouvant, car au fil des rencontres de Martin, sa vie devient aussi trépidante que fragile. La complète marginalisation de sa vie, son militantisme et sa conscience achèvent de le couper de sa famille, de sa communauté, au point de ternir jusque sa réputation de citoyen dans un monde déjà pourri par d'autres. Fifty dead men walking évite de sombrer dans l'accumulation de scènes d'action spectaculaire pour brosser le portrait d'un homme parmi d'autres anonymes, connus de quelques bons flics. Voilà le bel hommage rendu à travers le face à face entre un Jim Sturgess très charismatique et un Ben Kingsley très en forme, et quasi méconnaissable avec des cheveux. Un film recommandable, et pas uniquement pour la superbe chanson reprise au générique de fin (We will have won, de Paul Hyde). Reste la curiosité de cet avertissement à propos des auteurs du livre original qui n'ont pas validé le scénario du film... Cela ne signifie pas pour autant que les acteurs principaux étaient mal entouré ni que le film manque d'action ou d'intensité. Au contraire, la complexité du réseau autour de Martin grimpant des échelons tandis qu'il fondait un foyer avait tout d'explosif.

Voir les commentaires
Back to Top