Mon Allociné
Voyage en Chine
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Voyage en Chine
Date de sortie 25 mars 2015 (1h 36min)
Avec Yolande Moreau, Qu Jing Jing, Ling Dong Fu plus
Genre Drame
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,6 19 critiques
Spectateurs 3,8577 notes dont 106 critiques

Synopsis et détails

Liliane part en Chine pour la première fois de sa vie afin de rapatrier le corps de son fils, mort dans un accident. Plongée dans cette culture si lointaine, ce voyage marqué par le deuil devient un véritable voyage initiatique.
Distributeur Haut et Court
Voir les infos techniques
Année de production 2015
Date de sortie DVD 29/07/2015
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 8 anecdotes
Box Office France 238 182 entrées
Budget -
Langues Français, Chinois
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 138822

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Voyage en Chine en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Voyage en Chine
Haute définition
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
Voyage en Chine
Définition standard
VF - VOST - MALENTENDANT
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Voyage en Chine
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Voyage en Chine DVD (DVD)
Date de sortie : mercredi 29 juillet 2015
neuf à partir de 14.89 €

Interview, making-of et extrait

Voyage en Chine - MAKING OF VF "Yolande Moreau en Chine" 2:48
Voyage en Chine - MAKING OF VF "Yolande Moreau en Chine"
5 400 vues

Acteurs et actrices

Yolande Moreau
Yolande Moreau
Rôle : Liliane
Qu Jing Jing
Qu Jing Jing
Rôle : Danjie
Ling Dong Fu
Ling Dong Fu
Rôle : Chao
Liu Ling Zi
Liu Ling Zi
Rôle : Li Shu Lan
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • L'Express
  • Libération
  • 20 Minutes
  • Paris Match
  • Femme Actuelle
  • Le Journal du Dimanche
  • Sud Ouest
  • Ouest France
  • Le Parisien
  • Studio Ciné Live
  • La Voix du Nord
  • aVoir-aLire.com
  • Télérama
  • La Croix
  • Positif
  • Première
  • Time Out Paris
  • Critikat.com
  • Le Monde
19 articles de presse

Critiques Spectateurs

sondy1
Critique positive la plus utile

par sondy1, le 28/03/2015

5,0Chef-d'oeuvre

Premier film et coup de maître, à mon humble avis. Ce film est un voyage en toute simplicité dans une Chine pleine de douceur,... Lire la suite

alain-92
Critique négative la plus utile

par alain-92, le 01/04/2015

3,0Pas mal

L'histoire de cette femme aurait de quoi bouleverser. Dès les premières images il est aisé de ressentir la banalité d'une... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
20% 21 critiques 28% 30 critiques 35% 37 critiques 14% 15 critiques 2% 2 critiques 1% 1 critique
106 Critiques Spectateurs

Photos

9 Photos

Secrets de tournage

Lancement du tournage

En Chine, il existe une tradition qui veut que l'on fasse une cérémonie de lancement de tournage, ce qui fut le cas pour le long-métrage Voyage en Chine. Celle-ci s'est déroulée à Langzhong, en présence de l'équipe du film, des autorités locales et du Consul général de France. Zoltan Mayer, le réalisateur, a posé ses valises avec son équipe en Chine durant trois semaines, où ils ont navigué entre Langzhong (ville se trouvant dans le Sichuan) et Shanghai. Une seule et unique semaine a été réservée pour le tournage en région parisienne.

Pourquoi la Chine ?

Evoquer la Chine dans son premier film était une évidence pour Zoltan Mayer. Après avoir passé quelques temps dans ce pays et ayant appris la langue, celui-ci est totalement tombé sous le charme de l'ambiance que confère la Chine et son peuple. "Je suis né dans une famille très métissée où se mêlent les origines hongroise, sénégalaise, chilienne, grecque ou italienne. Je me suis senti dès l’enfance attiré par les cultures extrême-orientales et plus particulièrement par la culture chinoise, le peuple chinois, son écriture et sa littérature. Il y a dix ans, j’ai commencé à apprendre le chinois et six mois plus tard j’ai fait mon premier voyage en Chine. Je suis particulièrement sensible au charme de cette langue monosyllabique, si différente des langues européennes", confie-t-il.
8 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2015, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2015.

Commentaires

  • Pierre T.

    Du grand cinéma! Les prises de vue sont magnifiques et pleines de poésie. Yolande Moreau joue en toute simplicité et avec génie un personnage pudique et d'une grande humanité. Le ton du film est juste sans artifice, sans démonstration, sans excès. Une heure trente de bonheur, d'émotion et de rencontre avec des personnes remarquables dans un décor de rêve
    A voir absolument

  • angelabassompierre

    ok je vais tâcher d'aller...

  • scarface1972

    Je pense que ça doit être un film avec bcp de sensibilité, une histoire émouvante
    Prévu cette semaine.

  • scarface1972

    3/5

    Pas mal avec une langueur mélancolique, Yolande est très bien mais trop trop lent pour moi, je n'ai pas réussi à être totalement embarquée ni émue comme cela m'arrive souvent. Vu le sujet, je m'attendais à avoir la gorge serrée... je ne suis jamais vraiment arriver en Chine, dommage.

  • Cosmicm

    critique approuvé. Tu l'as vu toi aussi ?

  • Cosmicm

    Un film très beau, mais pas maîtrisé de bout en bout. Vraiment dommage.

  • scarface1972

    Oui vendredi j'aime bien Yolande mais ça manquait de quelque chose, je m'attendais à être plus touchée moi qui pleure souvent^^ mais là non c'était tout en langueur et mélancolie, trop même

  • scarface1972

    Dommage en effet

  • Paul Hochon 2014

    Yolande en Chine, çà fait envie de voir ça...de fait elle joue toujours aussi bien, c'est sympa aussi de voir la Chine jusque dans la campagne, mais j'avoue, malgré tout, m'être un peu ennuyé, la lenteur propre aux films asiatiques qui parfois emporte, là, ça ne l'a pas fait, et l'émotion ne passe pas complètement.

  • Camille C.

    Une bonne grosse bouse qui plaira aux gens qui n'ont jamais mis les pieds en Chine, donnant du pays une image extrêmement plate et aseptisée. Yolande Moreau est très décevante, manquant à de nombreuses reprises de justesse, pas touchante pour un sou. Le scénario n'est pas inintéressant mais traité très platement. Une bien belle fable bien naïve qui manque d'authenticité, ce qui est assez incroyable car il y avait moyen de faire quelque chose de bien. En conclusion, je ne serais pas étonné d'apprendre que ce film est une co-production franco/magyaro-chinoise qui a passé avec brio la sélection du bureau de la censure chinois, si ce n'est pas le cas, aucun doute qu'il flattera l'ego du Parti...Petit point positif, les paysages qui sont de toute beauté, de la à justifier d'en faire un film...

  • Marie-Louise M.

    Je me joins à Pierre T. qui a décrit le film comme je l aurais fait moi même. Un pur moment de poésie! Le réalisateur rend un bel hommage à la Chine. Impossible d imaginer une autre actrice que Yolande Moreau dans ce personnage tout en souffrance et pudeur. Magnifique actrice!

  • Cataleptique

    Très beau, joliment mené, les acteurs chinois sont très justes.

  • negussa

    Ce film est un petit bijou! Une réalisation parfaite avec une mise en scène pleine de recherche et de tellement belles photos ! Beaucoup de pudeur et de fortes émotions dans une partition sans fausse note. Un moment magique et inoubliable.

  • danielleiotz.i

    Adorable. Une histoire tres attachante portee par une Yolande Moreau sublime .Les paysages sont fantastiques, la vie chez les paysans chinois tres bien ressentie . imprégnée des le debut par le sujet j en ai adore la réalisation. Quelques évocations des coutumes et croyances asiatiques ne font qu embellir ce film .A voir et même revoir

  • bedsouin

    J'ai vécu en Chine... Et visiblement on n'a pas vu le même pays. Chacun sa perception! Il faut quand même préciser que la Chine est tellement grande que ce que tu dis en devient presque ridicule, sans te manquer de respect. On n'a pas ici une idée de la Chine, mais d'un petit village du Sichuan. Ayant voyagé au Sichuan, j'ai retrouvé avec beaucoup d'émotions ce que j'y avais vu.

  • bedsouin

    Je pense que ce film se perçoit différemment si on a vécu au pas en Chine, pas seulement voyagé ou étudié, mais vécu "à la chinoise", dans une famille (ce qui est somme toute normal). Outre la performance (si on peut dire ça comme ça) de Yolande Moreau, mais elle nous y habitue désormais, j'ai vraiment vu ce film avec une grande mélancolie, avec l'impression de remettre les pieds dans ce pays que j'aime, que j'ai eu la chance de connaître de l'intérieur (c'est à dire en y vivant "à la chinoise") et que je n'aurais sûrement, malheureusement, plus jamais l'occasion de revoir, du moins de cette manière. C'est essentiellement pour ces raisons que dès les premières minutes j'ai commencé à avoir les yeux humides. Pour moi, l'émotion a fonctionné.

  • Mam?1972

    Merci pour ton avis. Chacun a en effet son ressenti c'est tout à fait normal je comprends

  • spider1990

    4/5 un voyage incroyable, une très belle photographie. Vivement son prochain film

  • trineor

    Mouais... c'est joli, c'est touchant, mais ça casse pas trois pattes à un canard.

    Un autre film, contenant les quatre exacts mêmes ingrédients (deuil, barrière de la langue, rencontre culturelle Chine/Europe, rapports entre la mère du disparu et son/sa conjoint-e) m'est resté à l'esprit tout du long de la séance, au grand désavantage de ce "Voyage en Chine" : "Litling" de Hong Khaou, avec Ben Whishaw, qui est infiniment plus riche esthétiquement, émotionnellement, et surtout en terme de propos.

    Il y a quelques bonnes choses ici, bien sûr.
    La lenteur est appréciable parce que le film prend le temps de tout ce qu'il fait vivre à son personnage. Cela recrée une sorte d'authenticité, de proximité. J'ai bien aimé, aussi, cet effet de mise en scène plusieurs fois utilisé qui consiste à filmer quelque chose en premier plan (une pierre, des herbes...) pendant que l'action se déroule, floue, en arrière plan ; ça donne cette impression que d'autres choses sont là, alentour, qui continuent à vivre leur vie propre sans que personne ne les remarque, sinon l’œil du réalisateur et celui complice de son spectateur, et que la nature continue sa course insensible aux hommes et à leurs deuils... mais à chaque fois je me suis dit que ç'aurait pu être fait avec des choix de cadres plus soignés que ça.

    Au moment de l'enterrement et de la procession, je me suis dit encore : j'ai vu la même chose, mais en tellement plus inspirant, tellement plus habité, tellement plus fort et plus lourd de sens surtout, dans le dernier segment de "Dreams" d'Akira Kurosawa...

    Ce n'est pas mauvais, mais au fond ça sent surtout un peu l'amateurisme.
    Il y a plein de choses plutôt plaisantes, mais jamais rien de réellement, profondément beau. Le mutisme, que j'apprécie presque toujours pourtant, donne un peu l'impression ici d'être un cache-misère visant à déguiser le manque de substance du film en parti pris artistique. Au fond, ça reste un bon moment, c'est assez sincère comme film et j'ai souri à quelques reprises. Mais c'est un peu plat et vide tout de même.

    L'ami avec qui je l'ai vu, qui est lui-même chinois, a été encore moins conquis que moi, car il a eu l'impression que le film alignait comme dans un catalogue les banalités sur l'Occidental se retrouvant en Chine, allant jusqu'à rejouer pour la mille-et-unième fois la scène des baguettes et de "vous-n'avez-pas-une-fourchette-?" ; écueil que "Litling", justement, évitait parfaitement alors qu'il traitait tout autant de l'écart culturel.

    Restent, indéniablement, de beaux paysages.

  • Maxou.

    Il aurait pu éviter de mettre le symbole chinois qui a la même forme que la croix gammé sur le ruban jaune fixé sur le bambou géant .

  • Bender J.

    Bonjour,

    J'ai été voir le film hier soir et je dois dire que j'ai été très déçu . Le film est d'une planitude déconcertante, 20 minutes passé, le film commence tout juste à se mettre en route . Je me suis endormi deux fois, ma femme me réveillait car je ronflais dans la salle de ciné, c'est bien la première fois que ca m'arrive :-/ . Les plans séquence sont bien filmé, le décor est beau mais les scènes sont creuses, peu d'échanges entre les acteurs, yollande joue la carte d'une femme brisé par le temps l'age et la solitude, en retrait sur les actions, timide . Le scénario est du vu et du déjà vu. Une scène où j'ai ri.. oui lors de la préparation de pâte .. mais d'une planitude...
    Si vous souhaitez avoir une expérience de sommeil dans une salle de ciné .. allez y c'est top . :)

  • zvock083

    L'histoire de cette femme meurtrie par le décès de son fils et qui trouve du réconfort en Chine auprès d'inconnus et d'amis de son fils est touchante, la photographie est jolie, mais à part ça, c'est quand même très léger. C'est un film qui manque sacrement de rythme et d'émotion, car même si l'histoire est touchante, je n'ai pas ou peu ressenti d'émotion, je trouve que Yolande Moreau force un peu le trait et surjoue à de nombreuses reprises puis au plus son personnage se sent "mieux" au plus l'histoire perd en intérêt et j'ai fini par m'ennuyer. 2/5

  • kailash

    Ce signe appelé le "Svastika" est bien plus ancien (3000 ans) en Chine, en Inde, dans le Bouddhisme (etc..)... que dans l'Allemagne nazi. De plus, en Chine et dans le Bouddhisme le svastika tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et n'est pas incliné à 45°. Il signifie "bonne fortune", "longévité", "éternité", "sagesse"...
    En Inde, il tourne vers la droite comme celui du IIIe Reich mais n'est pas incliné et sa signification est toujours de bon augure.
    Donc pas de quoi enlever ce symbole dans le film, il suffit juste de savoir faire la différence.

  • Tetris92

    Quel commentaire parfaitement idiot. Déjà en France, pays relativement petit, la vie marseillaise, la vie parisienne, et la vie au Massif Central sont tellement différentes qu'on semble vivre dans des pays différents... alors avec la Chine, il y'a tellement de contrastes, de paysages, de modes de vie, de gens, de cultures... J'ai vécu en Chine et j'ai retrouvé ce que j'avais vécu là-bas, ne t'en déplaise.

  • ener1

    Superbe à ne pas manquer comme tous les films avec Yolande moreau

  • elriad

    tout dans ce premier film respire le premier film. Avec ses qualités comme ses défauts.
    Réalisation soignée mais qui mériterait d'être resserrée...
    lenteur assumée dans ce joli voyage initiatique mais par trop complaisant dans son pathos.
    Yolande Moreau, elle, est toujours aussi touchante, promenant sa candeur et sa maladresse dans cette Chine rurale où les regards, les sourires et les gestes suffisent à franchir les problèmes de la langue.
    Un réalisateur sincère, juste et pudique que l'on prendra plaisir à suivre.

Voir les commentaires