Mon AlloCiné
    We Need to Talk About Kevin
    We Need to Talk About Kevin
    Date de sortie 28 septembre 2011 (1h 50min)
    Avec Tilda Swinton, John C. Reilly, Ezra Miller plus
    Genres Drame, Thriller
    Nationalités américain, britannique
    Le court métrage Ce film en VOD
    Presse
    3,7 26 critiques
    Spectateurs
    4,0 3024 notes dont 398 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Eva a mis sa vie professionnelle et ses ambitions personnelles entre parenthèses pour donner naissance à Kevin. La communication entre mère et fils s’avère d’emblée très compliquée. A l’aube de ses 16 ans, il commet l’irréparable. Eva s’interroge alors sur sa responsabilité. En se remémorant les étapes de sa vie avant et avec Kevin, elle tente de comprendre ce qu’elle aurait pu ou peut-être dû faire.
    Distributeur Diaphana Distribution
    Récompenses 3 prix et 29 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD 01/02/2012
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/07/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 62 467 entrées
    Budget ca. 7 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby SRD
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa 130615

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 13.04 €
    We Need to Talk About Kevin
    We Need to Talk About Kevin (DVD)
    neuf à partir de 9.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Interviews, making-of et extraits

    Ezra Miller Interview : We Need to Talk About Kevin 6:53
    Ezra Miller Interview : We Need to Talk About Kevin
    32 952 vues
    Carnets de voyage N°8 - Carnets de voyage à... Cannes 2011 - Jour 2 9:17
    Carnets de voyage N°8 - Carnets de voyage à... Cannes 2011 - Jour 2
    198 458 vues
    La Minute N°956 - Thursday 29 September 2011 5:04
    La Minute N°956 - Thursday 29 September 2011
    111 615 vues
    8 vidéos

    Acteurs et actrices

    Tilda Swinton
    Rôle : Eva
    John C. Reilly
    Rôle : Franklin
    Ezra Miller
    Rôle : Kevin, adolescent
    Jasper Newell
    Rôle : Kevin, 6-8 ans
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Le Figaroscope
    • Le Point
    • Metro
    • Positif
    • Charlie Hebdo
    • Elle
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • L'Express
    • Libération
    • Marianne
    • Paris Match
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • CinemaTeaser
    • Le Nouvel Observateur
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    26 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Woodyalleniste13
    Critique positive la plus utile

    par Woodyalleniste13, le 15/02/2013

    5,0Chef-d'oeuvre
    Formellement c’est un petit bijou d’une précision incroyable, doté d’un style affirmé et cohérent d’un bout ...
    Lire la suite
    CulturoVoraces
    Critique négative la plus utile

    par CulturoVoraces, le 05/04/2013

    0,5Nul
    Mettons tout de suite les choses au point ami lecteur... Si tu n'as pas lu le livre de Lionel Shriver, c'est bien simple ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    11% (43 critiques)
    46% (182 critiques)
    23% (92 critiques)
    12% (46 critiques)
    5% (21 critiques)
    4% (14 critiques)
    Votre avis sur We Need to Talk About Kevin ?
    398 Critiques Spectateurs

    Photos

    27 Photos

    Secrets de tournage

    Pour la structure scénaristique, utilisant habilement les flashbacks

    La révélation d'un comédien intense : Ezra Miller, tout juste âgé de 18 ans...

    Encore une performance stupéfiante de Tilda Swinton, qui aurait mérité un Prix à Cannes...

    13 Secrets de tournage

    Dernières news

    Affaire Weinstein : la réalisatrice Lynne Ramsay avait rencontré le producteur
    NEWS - Tournages
    mercredi 25 octobre 2017
    A l'occasion de la sortie de 8 novembre prochain de son film "A Beautiful Day", primé à Cannes, nous avons rencontré la brillante...
    Okja, Doctor Strange... : 15 looks improbables de Tilda Swinton au cinéma
    NEWS - Festivals
    vendredi 19 mai 2017
    Dans "Okja", présenté aujourd'hui en Compétition au Festival de Cannes, Tilda Swinton arbore une perruque blonde et un appareil...
    9 news sur ce film
    Films recommandés
    Shame
    Shame
    Away We Go
    Away We Go
    Kaboom
    Kaboom
    A Single Man
    A Single Man

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2011.

    Commentaires

    • alliantis
      Interdit de donner des claques ! Et ça se voit ....on va vers un monde de fous sans limite .
    • Benjamin L
      Voici un excellent film que ce We need to talk about kevin. Passé le 1er 1/4 d'heure difficile à suivre tant les flash back sont nombreux et la mise en scène volontairement déroutante, on se retrouve aspiré dans le tourbillon infernal et mortiphère de la relation toxique qui se noue et qui évolue au fil des années entre cette mère et son fils... Le film, qui commence comme un drame social sur fond d'ambivalence de sentiments de Tilda Swinton à l'endroit d'un fils qui est aussi un monstre, le désarroi aussi indicible qu'inaudible des familles de meurtriers, la complexité des relations qui se nouent au sein d'une famille, avec ses fêlures, ses failles, ses manques... et il se mue petit à petit en véritable thriller tant on est happé par la volonté d'une femme qui a tout perdu de savoir ce qui s'est passé, et pourquoi cela s'est passé.A noter les interprétations magistrales d'une Tilda Swinton toujours aussi juste et vraie, et la découverte d'Ezra Miller dans le rôle de Kevin adolescent, impressionnant de par son interprétation glaçante du rôle...En bref, un film magistral, à voir de toute urgence si ce n'est déjà fait.. (4/5)
    • Roneïda S.
      Très pertinente votre analyse merci
    • No Identity
      Film très spécial.. Typiquement le genre de film qu'il ne faut pas quitter d'une semelle afin de ne pas s'y perdre. Des scènes plus ou moins dérangeante, des situations que l'on ne comprend pas trop et qui ne sont pas pour autant expliquées ou développées mais dans l'ensemble..le film est pas trop mal et l'on se laisse prendre par cette histoire... dérangeante.3,5/5
    • Guy Barbey
      Quand on lit le synopsis, on a l'impression que ça tient debout. En fait la carrière et les ambitions personnelles d'Eva sont juste suggérées pendant quelques secondes par une affiche dans une vitrine, et si son évidente maladresse face aux premiers signes de perversité de son rejeton et les témoignages de haine des voisins nous invitent à nous interroger, nous, sur sa responsabilité, rien n'indique qu'elle le fasse. On la voit seulement souffrir et balancer entre amour et haine. A ne rien expliquer, on demande au spectateur d'être intelligent et en même temps on le prend pour... (soyez perspicaces, devinez la suite !)
    • Serge_la
      C'est ridicule de se servir de ce film comme argument. Ce film a tout faux.
    • Serge_la
      Le film est taré, je dirais. Le fils comme ça n'existe pas.
    • Serge_la
      Ce film déconne. Un vilain n'est pas comme ça. L'enfant ne peut pas rester rebelle sans arrêt et sans recevoir des claques. Un vrai vilain s'adapte en étant gentil la plupart du temps. Ce qu'il faut c'est une histoire basée sur un cas réel qui a fait un meurtre de masse. Ce film ne fait que mettre sur une fausse route.
    • yves-sourisseau
      Le personnage de Kévin est une boule de haine à l'encontre de sa mère dès sa naissance. La réalisation du film au contraire ne donne aucun élémentd'explication et c'est ce qui le rend justement totalement magnétique et malsain. L'incompréhension est le thème majeur de ce film.
    • I'm A Rocket Man
      Film choc !! Certes un peu bizarroide au début mais une fois qu'on s'y fait, on est happé par le thème très dérangeant et troublant ! La relation entre le mère et son fils est gênante et la fin glace les sangs !! Le genre de film qui ne laisse pas indifférent...Le monde tourne mal tout de même !!!
    • Annabelle G.
      superbe film
    • Lemon P.
      J'ai trouvé ce film très très très dur. Pas parce qu'il serait malsain. Mais justement parce qu'il met face à une réalité dont on ne parle jamais. C'est terrible de voir cette difficulté d'amour entre un mère et son enfant. Pendant tout le film, deux grandes questions ; Il est comme ça parce que sa mère ne l'a jamais aimé ? Ou bien, sa mère ne l'a jamais aimé parce qu'il est comme ça ? Qui est la cause de ce manque d'amour ? En tout cas, pour moi, ce film exploite très bien une réalité qui est aujourd'hui encore un sujet très tabou. 4/5.
    • Jean-philippe N.
      Montrer du malsain juste pour faire du malsain est un postulat que je ne cautionne pas. En tout état de cause, il y a de meilleures façons de procéder...1,5/5
    • Jean-philippe N.
      Et bien comme çà, on est deux! Comme n'importe quel autre excès, le féminisme engendre des monstruosités. Ce film en tant que tel en est la preuve...
    • govanylakost
      Une œuvre magistral ! Magnifique en tout point.Je reste tout de même perplexe quant à la fin, je m'attendais à autre chose au vue des premières image du film. J'aurai pensé que la mère serait plus impliqué "indirectement" en vue des premières images du film, avec la couleur rouge "sang" qui prend une importance, une dominante dans la continuité du film. Le fait qu'elle soit rejetée par le monde extérieur et recluse sur elle-même, que la faute se redirige sur elle le fait d'avoir enfanté d'une "terreur".Tout au long du film, on se rend compte qu'elle se rend coupable de ce qu'elle va et aura engendré. Les signes extérieurs sont bien là pour accentuer cet oppression que l'on peut ressentir.On ne perd pas une seconde d'attention pendant ce film tellement il est captivant et frustrant. Le sens du film est tellement vrai, et c'est souvent le ressenti que peuvent avoir certaines mères. Il arrive parfois que ça dérape. C'est une dure réalité qui est parfois trop masqué de nos jours. Le sujet est extrêmement bien traité je trouve.Dommage que la fin ne soit pas plus développée et plus riche, on a l'impression de passer à côté de quelque chose. Je pense que la plupart des spectateurs restera sur sa "faim".A voir de toute urgence, probablement l'un des plus beaux films de ses dernières années et sur tous les plans.
    • oberginois
      Je sais pas trop quoi dire... Les acteurs sont formidables y'a pas d'autre mot. J'ai passé un très bon moment.... Mais après ça, vite oublié. C'est étrange. C'est un film qui m'a bien diverti, mais absolument pas dérangé (et je pense que c'était l'objectif premier du film, qui n'a pas marché).J'ai aussi une groooosse incompréhensionSPOILSPOIL[[[Pourquoi Kevin tue sa famille ET son école ? S'il tue pour sa mère, ok il peut tuer soit l'un soit l'autre, mais pas les deux... Qu'il ne tue que son père et sa soeur aurait été suffisant... En tout cas il reste un très gros mystère autour de son école.]]]FIN SPOIL
    • aliclaire0
      Tout à fait d'accord avec vous. Alors oui, elle souffre de baby blues. Oui, elle est épuisée par les cris incessants de son bébé. Oui, elle s'y prend parfois mal ... ça n'en fait pas a priori une "mauvaise mère" pour autant. Que celle qui n'ait jamais été exténuée les premières semaines de la vie de son bébé et jamais poussé un soupir de soulagement en voyant son mari rentrer du travail lui jette la première pierre ... La mère parfaite n'existe pas, et les enfants "dérangés" existent dans toutes sortes de familles, dans toutes sortes de milieux, quelque soit la quantité d'amour reçu dans sa petite enfance. Il n'y a pas toujours de lien de cause à effet.
    • dagrey1
      Vu le film hier soir sur Arte. Interprétation remarquable des acteurs et notamment de tous les enfants qui ont interprété le personnage de Kevin. Personnellement et contrairement à certaines contributions d'internautes, j'ai du mal à croire que le personnage de Kevin puisse être aussi malfaisant en raison du manque d'amour de sa mère ou de ses maladresses...elle fait ce qu'elle peut! Personnellement, je pense que vu l'énergie déployée par l'adolescent pour nuire à son entourage notamment lors du bouquet final, le gamin avait quand même "le vice dans la peau".
    • yoyo114
      Intéressant, et angoissant parfois, mais surtout très lourd et racoleur ! On suit le film avec plaisir grâce à la performance des acteurs mais la réalisatrice, à part tenter de mettre mal à l'aise, n'invente pas grand chose.
    • QOFN
      Racontes moi ce que tu as compris toi ;)
    Voir les commentaires
    Back to Top