Mon AlloCiné
    Absurda
    Absurda
    Durée 0h 03min
    Avec acteurs inconnus
    Genres Drame, Comédie
    Nationalité français
    Spectateurs
    3,3 18 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Court-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues -
    Format production -
    Couleur -
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Critiques spectateurs

    Skipper Mike
    Critique positive la plus utile

    par Skipper Mike, le 07/03/2013

    4,5Excellent
    Un court-métrage très étrange, dans la lignée de "Rabbits" : peu de choses à comprendre mais que de beauté, et une ...
    Lire la suite
    hpjvswzm5
    Critique négative la plus utile

    par hpjvswzm5, le 28/12/2013

    3,0Pas mal
    Un écran de cinéma, une paire de ciseaux, un danseuse, un cri, du brouillard... Que viens-je de voir? Ok, ce n'est ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    0% (0 critique)
    67% (2 critiques)
    33% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Absurda ?
    3 Critiques Spectateurs

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    The Artist

    The Artist

    Samba

    Samba

    Un moment d'égarement

    Un moment d'égarement

    La Grande Bellezza

    La Grande Bellezza

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • Blaste
      La recherche plastique est plutôt intéressante (plan séquence malgré lui, en quelque sorte) mais n'invente pas grand chose : des collages bien plus ingénieux que ça ont déjà été mis en place dans un bon nombre de courts métrages expérimentaux, et même dans quelques longs métrages "mainstream" comme Yellow Submarine de George Dunning. Le flou y ajoute vraisemblablement une touche "supplémentaire". :sweat: La musique est égale aux nappes sonores habituelles de Badalamenti dans la plupart des films de Lynch et niveau dialogue on sent qu'il cherche à tout prix à représenter la confusion, ça en devient presque une caricature littéraire. :saint:
    Voir les commentaires
    Back to Top