Mon AlloCiné
    L'Enfant loup
    L'Enfant loup
    Date de sortie 2 décembre 2013 en DVD
    Avec Juan José Ballesta, Sancho Gracia, Manuel Camacho plus
    Genres Historique, Aventure, Drame
    Nationalités espagnol, allemand
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,5 43 notes dont 6 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Un jeune orphelin se retrouve livré à lui-même au milieu des montagnes. Il est alors recueillli par une horde de loups.

    Titre original

    Entre lobos

    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD 02/12/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 08/12/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget 5 000 000 €
    Langues Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (1.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 16.92 €
    L'Enfant loup
    L'Enfant loup (DVD)
    neuf à partir de 8.28 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    L'Enfant loup Bande-annonce VF 0:59
    L'Enfant loup Bande-annonce VF
    23 144 vues

    Acteurs et actrices

    Juan José Ballesta
    Rôle : Marcos 20 años
    Sancho Gracia
    Rôle : Atanasio
    Manuel Camacho
    Rôle : Marcos 7 años
    Vicente Romero
    Rôle : Hocicotocino
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    Jean-philippe N.
    Critique positive la plus utile

    par Jean-philippe N., le 03/12/2013

    4,5Excellent
    Ce film Espagnol est absolument magnifique, superbement filmé, j'iraimême jusqu'à dire: à la limite du ...
    Lire la suite
    heyj
    Critique négative la plus utile

    par heyj, le 06/04/2014

    1,0Très mauvais
    Je m'attendais à de la bombe et ce n'est qu'un pétard (Espagnol) mouillé. Certes il y a de très jolies prises de ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    0% (0 critique)
    33% (2 critiques)
    17% (1 critique)
    17% (1 critique)
    33% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur L'Enfant loup ?
    6 Critiques Spectateurs

    Photos

    24 Photos
    Films recommandés
    Comme un garcon
    Comme un garcon
    Courageous
    Courageous
    1987
    1987
    Ta mère
    Ta mère

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Historique, Meilleurs films Historique en 2010.

    Commentaires

    • I'm A Rocket Man
      Film espagnol sur l'histoire d'un enfant livré à lui même qui va vivre en pleine nature avant d'être adopté par une meute de loups !! Alors je suis un peu mitigé quant à ce film...déjà le début est un peu long à se mettre en place et on peut dire que le côté 'sauvage' ne débute qu'au bout d'une heure et j'ai été un peu frustré !! En plus j'ai regardé ce film avec mes enfants pensant voir une belle histoire d'amitié entre un petit garçon et des loups mais le film est un peu dur, un peu violent parfois et je ne m'attendais pas à ça !! Mais au final l'histoire est belle, prenante et la dernière heure est vraiment magnifique et je ne regrette pas de l'avoir vu !! Une petite déception car ce n'était pas ce à quoi je m'attendais mais une bonne surprise tout de même !!
    • J-P-C.
      Film ou; de la légende à la fiction du vrai où faux, mais cela reste un petit film d'aventures, du style téléfilm, mauvais ou bon, là aussi à chacun ses propres goûts et opinions, moi elle reste très mitigée, je note 1/5.
    • Jean-philippe N.
      Merci d'avoir répondu si vite! Cependant je ne suis pas totalement d'accord avec tout ce que vous dites. Sur le film, si; d'ailleurs j'ai vu que le réal est un professionnel aguerri en matière de documentaires (principalement animaliers, si je me souviens bien) ce qui transparait dans sa façon de filmer la nature et les animaux (pas seulement les loups) et qui nous montre sa maitrise de la caméra en plus d'une sensibilité aigue, qu'on ne retrouve que parmi les plus grands. Le côté merveilleux du vieil homme? Mouais... Il laisse quand même crever de faim l'enfant avant de s'en occuper avec parcimonie. Je sais bien que c'est un homme qui a beaucoup souffert par le passé, la guerre civile Espagnole n'étant pas l'idée qu'on pourrait se faire du paradis, mais il est quand même un homme rustre genre "vieil ours mal léché" et l'affection ne transpire pas particulièrement du personnage. Pour les loups, je suis catégorique: ce ne sont pas des animaux rebelles. Sauvages, oui, fidèles à leurs propre meute, certainement, puisque leur survie en dépend. La taille d'une meute est directement liée à la surface de leur territoire de chasse et à la quantité de gibier à l'intérieur de celui-ci. Les membres surnuméraires ou trop vieux sont impitoyablement éjectés (ou tués) par le groupe. La notion de fidélité est donc très relative et uniquement due aux conditions de survie, à part pour le couple alpha (dominant). c'est d'ailleurs leur instabilité qui a poussé l'homme a "inventer" le chien domestique au cours de la préhistoire.enfin, concernant la notion de commun des mortels, si le quotidien plan-plan ne rend personne unique voire exceptionnel, je suis persuadé qu'il vous est arrivé au cours de votre existence des évènements plus ou moins dramatiques qu'il vous a bien fallu dépasser pour survivre. Pas de quoi en faire un film? Vous seriez surprise de vous rendre compte de l'impact émotionnel que pourrait provoquer la somme de vos expériences...
    • thelma745
      voilà! jean-philippe ! marcos est , d'une façon époustouflante , en harmonie , en symbiose avec la nature sauvage et pas domestiquée. quelles leçons de vie et de courage! les gestes essentiels de survie , il les acquiert grace àu merveilleux homme reclus dans sa grotte. mais , l'incroyable, le difficilement nommable tant c'est VRAI ,c'est la relation marcos-loups!je suis émue parce que j'ai une fascination éperdue pour ces animaux "rebelles" et fidèles.il faut dire , aussi, que les paysages , prises de vues et tout ce qui est suggéré sans vaines paroles ajoute à la dimension initiatique de ce film.je suis très touchée par cet homme abimé par la vie et les hommes et qui a quelque chose d'autre en plus que nous n'avons pas , nous le commun des mortels.
    • Jean-philippe N.
      Slt. Suite au commentaire de Gaylord B. qui me donnait le nom du personnage, j'ai en effet cherché davantage et je suis effectivement tombé sur la page Wikipédia en espagnol que j'ai pu traduire : merci Google! Il semblerait que certains sites "sérieux" ne soient pas à jour sans parler que mes premières recherches ont probablement été trop superficielles. En fait, je m'intéresse plus aux loups (depuis de nombreuses années) qu'aux humains que je trouve souvent bien moins fascinants et surtout beaucoup plus dangereux car trop imprévisibles. Même si on peut trouver certaines corrélations entre les deux espèces (ex. la hiérarchie) les comportements humains sont globalement régis par les sentiments (souvent contradictoires) alors que les loups le sont par l'instinct, ce qui, de mon point de vue, est au plus proche de la nature "originelle" de tout être vivant. Ce qui est amusant (dans le sens anecdotique, parce qu'en fait, c'est tragique) c'est de voir que l'homme dont le film s'inspire est un handicapé dans le monde humain alors qu'il est parfaitement à l'aise dans le monde animal le plus primitif, ce que malheureusement le film ne montre pas assez. Peut-être aurait il fallu quinze à trente minutes de plus?...
    • thelma745
      la dernière scène où l'on voit l'homme avec un loup qui le lèche , fait partie du tournage où les loups du plateau de tournage ont fait la fete à marcos rodriguez ppantoja. d'ailleurs , d'après le réalisateur , tous les loups et pas seulement un , ont semblé avoir un lien très particulier avec le véritable héros de cette histoire. néanmoins , marcos ne sait toujours pas lire et écrire. il a eu beaucoup de difficultés à s"adapter à la ville et à la société en général. il a besoin d'une aide protectrice en permanence(victime d'escroqueries , par exemple, car il reste un "handicapé" de la vie.) ce film est une merveille! et marcos semble , à jamais etre resté un enfant imaginatif....cherchez sur google vous aurez tous les détails ...après traduction, bien sur.
    • Jean-philippe N.
      J'ai en effet consulté (entr'autres) les pages Wikipédia mais en français ou en traduction anglais/Français, je n'ai pas pensé aux sites Espagnols; L'histoire la plus ressemblante que j'ai trouvé concerne un enfant dans l'Aveyron dans les années 1770, si ma mémoire est bonne. De toute façon, çà ne gâte rien au film que j'aurais trouvé aussi sympa même si l'histoire était complètement fictive; Biopic, faux-vrai biopic, fiction, peu importe: Entre lobos est un pur délice cinématographique. De plus, les films Espagnols de qualité ne sont pas si nombreux en version française. le dernier Almodovar ( je ne me souviens plus du titre mais c'est une pseudo comédie qui se passe dans un avion) en est un malheureux exemple...
    • Gaylord B.
      Ce film est basé sur la vie de Marcos Rodriguez Pantoja, quoique un peu romancé je pense. Pour la petite histoire c'est lui que l'on voit dans la dernière scène du film.la fiche wikipedia (en espagnol) peux vous en dire plus sur lui.
    • Jean-philippe N.
      Ce film Espagnol est absolument magnifique, superbement filmé, j'iraimême jusqu'à dire: à la limite du chef-d'oeuvre. J'émettrais cependantune réserve: après avoir consulté plusieurs sites dédiés aux enfantssauvages (élevés par des loups, ours, gazelles etc) il semble que ceshistoires tiennent souvent plus du mythe que de la réalité. Dans laplupart des cas recensés depuis plusieurs siècles, il s'agirait en faitd'enfants handicapés ayant subis des maltraitances humaines. D'autrespart, il n'y a aucunes traces historiques d'un enfant sauvage Espagnolau milieu du XXème siècle. Or ce film est présenté comme inspiré "d'unehistoire vraie". La fin du film laisse d'ailleurs planer un sérieuxdoute: comment une cinquantaine d'années plus tard, l'enfant devenu unvieil homme peut il retrouver un loup dont l'espérance de vie ne peuten aucun cas dépasser une quinzaine d'années? Quoiqu'il en soit, trêvede chipotage: "Entrelobos" (Among wolves) est et reste un filmfabuleux...
    Voir les commentaires
    Back to Top