Mon AlloCiné
    Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch
    Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch
    Date de reprise 6 avril 2011 (1h 29min)
    Date de sortie 13 octobre 2010 (1h 29min)
    Avec acteurs inconnus
    Genre Documentaire
    Nationalité allemand
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,8 18 critiques
    Spectateurs
    3,9 458 notes dont 83 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    A partir de 10 ans
    En 2008, Pina Bausch, quelques mois avant sa mort, décide de reprendre son fameux spectacle Kontakthof, non plus avec sa troupe, mais avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur scène et n'ont jamais dansé. Ce documentaire est leur histoire...
    Titre original

    Tanzträume

    Distributeur Jour2fête
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD 05/04/2011
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 02/02/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Box Office France 80 712 entrées
    Budget -
    Date de reprise 06/04/2011
    Langues Allemand
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 126921

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2 €)
    à partir de (2.99 €)
    Cinemasalademande
    à partir de (4.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Rêves dansants : sur les pas de Pina Bausch - Édition Livre + DVD
    Rêves dansants : sur les pas de Pina Bausch - Édition Livre + DVD (DVD)
    neuf à partir de 25.03 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch Bande-annonce VO 1:39
    Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch Bande-annonce VO
    478 740 vues

    Critiques Presse

    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Positif
    • Chronic'art.com
    • Critikat.com
    • Elle
    • Le Monde
    • Libération
    • Paris Match
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Excessif
    • Le Journal du Dimanche
    • Marianne
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 articles de presse

    Critiques spectateurs

    cadet75
    Critique positive la plus utile

    par cadet75, le 08/01/2011

    5,0Chef-d'oeuvre
    Pour moi le plus beau film de l'année 2010. Une vraie représentation enlevée et prenante de ce qu'est le parcours ...
    Lire la suite
    Tristan D.
    Critique négative la plus utile

    par Tristan D., le 26/05/2014

    0,5Nul
    Déjà on peut même pas nommer "Film" c'est un documentaire. Je me suis ennuyé tout au long du film. Bref ne le ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    29% (24 critiques)
    39% (32 critiques)
    23% (19 critiques)
    4% (3 critiques)
    1% (1 critique)
    5% (4 critiques)
    Votre avis sur Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch ?
    83 Critiques Spectateurs

    Photos

    10 Photos

    Secrets de tournage

    A l'origine

    La réalisatrice explique comment son projet de documentaire est né : "Kontakthof, la pièce de Pina Bausch de 1978, a toujours été une de mes pièces préférées. Je l’ai vue une douzaine de fois. Lorsque j’ai appris en 2007 que Pina Bausch voulait créer ce Kontakthof avec des jeunes de plus de 14 ans, cela m’a aussitôt galvanisée ! J’ai aussitôt pensé qu’il y avait matière pour un film".

    Film posthume

    Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch est le dernier film dans lequel la danseuse Pina Bausch apparaît. Elle décède un an avant la sortie du documentaire d'Anne Linsel.

    Qui est Pina Bausch ?

    Pina Bausch est une très célèbre chorégraphe et danseuse allemande. Pendant sa carrière, elle dirige plusieurs compagnies de danse, dont celle attachée à l'école d'Essen ou celle de l'Opéra de Wuppertal en 1973, et compte plus d'une quarantaine de spectacles créés. Elle s'éteint le 30 juin 2009, victime d'un cancer généralisé.
    9 Secrets de tournage
    Films recommandés
    Kadosh Sacre
    Kadosh Sacre
    La Fabrique des sentiments
    La Fabrique des sentiments
    Memory Lane
    Memory Lane
    17 fois Cécile Cassard
    17 fois Cécile Cassard

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2010.

    Commentaires

    • Brunissen Rigaud
      J'ai vu le docu' hier sur Arte, c'était vachement bien! J'aimerais savoir si il est possible de voir sur internet la représentation de ces jeunes en intégralité? :)
    • BzhTouch56
      Je n'ai toujours pas vu le documentaire mais j'ai vu Kontakthof sur scène, avec ces mêmes jeunes et je peux vous dire que c'est ABSOLUMENT EXTRAORDINAIRE. Pour des personnes n'ayant jamais fait de danse avant, je leur tire mon chapeau parce qu'ils sont tout simplement parfaits. Et quelle classe, quelle élégance...Performance de près de 3h, émouvante, mystique, drôle, sensuelle, très "Disney" à certains moment, sur la relation homme-femme sous toutes ses formes. J'ai passé un moment magique que je ne suis pas prête d'oublier. Merci à cette grande Pina Bausch pour toute cette merveille !!!
    • zitron Mekanik
      Un véritable petit bijoux !!!!
    • annereporter94
      Un moment de grâce comme je n'en avais jamais connu avec un documentaire...
    • spider1990
      un bon moment. Un bel hommage à Pina Bauch
    • vmdl
      je crois qu'il y a peut- être erreur sur l'interprétation du film. Personne ne croit que tous ces jeunes seront des artistes à l'avenir, je crois qu'il s'agit plutôt d'une très belle expérience de partage que probablement très peu ( ou peut-être aucun) chorégraphe mis à part Pina Baush n'ont eu l'idée de réaliser.Il est rare de voir une telle force vitale et un tel talent au service d'un groupe d'amateurs.
    • Keri3
      J'ai pour ma part, beaucoup aimé ce film ! Une critique venant du site Cinéma Plus :
    • niu niu
      je me permettrais d'aller à l'encontre des remarques précitées.j'en suis sortie fort déçue...on entre'aperçoit la grande Pina Bausch,heureusement que ses fidèles assisantes sont là,parfaites elles dans le rôle d'anges patientes.ce n'est absolument la réalité de ce genre de répétitions(je sais,de par mon métier,de quoi je parle)...quant aux ados,j'ai été émue par leurs vies,leur façon de se raconter mais c'est un peu léger de s'imaginer qu'ainsi ils deviennent de vrais artistes.le théâtre,la danse sont des arts bien difficiles...et faire croire par ce reportage que tout est possible est un mensonge éhonté...
    • SKYFLOWS
      savez vous s'il le projette à UGC (paris/region parisienne?)merci à touspascal
    • spider1990
      je vais essayé de le voir.
    • NEWCOM
      je compte bien aller le voir dès que possible
    • Penny-Lane
      Je l'ai vu ce soir en avant-première et je crois que toute la salle est repartie avec du baume au cœur. C'est vraiment touchant de voir des jeunes prendre du plaisir, s'épanouir à travers la danse et partir à la découverte des autres, de son propre corps et de voir comment petit à petit une chorégraphie prend vie à travers le dynamisme personnes aux parcours différents et pas toujours faciles.Un film documentaire à la fois intimiste et universel, aussi bien émouvant que désopilant.Une très bonne surprise pour ma part!:hello:
    • Penny-Lane
      Très joli documentaire!
    • Nelly M.
      Merci au Cinéma Concorde de Nantes de m'avoir fait découvrir le 26 août 2010 cette pépite... Pina Bausch, voix presque mâle, beau visage altier, toge blanche en scène, souvent en noir à la ville... Foudroyée en 5 jours à l'hôpital à l'annonce d'un cancer généralisé : quand on le sait, ce documentaire (déjà intense par lui-même) vous l'attache pour le cadeau qu'elle laisse au monde. Quelle somme de travail ! Quelle passion dévorante aussi ! Pina semblerait avoir retenu de son passage ici-bas, l'alternance d'attraction-répulsion avec son semblable, vite apprise dans le bistro parental où elle vivait petite, dans l'observation des autres, que l'alcool rend toujours plus expressifs... Mais même sans raffoler de la "Tanz-Theater" sa spécialité, ces grands levers de bras, le visage de Pieta qui fait souhaiter que le mime Marceau débarque avec un gag, on peut apprécier la compagnie de ces êtres encore neufs dans une révélation à eux-mêmes. La bande-annonce reflète parfaitement l'esprit ludique, les trois chorégraphes à l'unisson... Aucune longueur. On fredonne, on sourit face à ces garçons et filles si nature, illustration des premiers émois (voire réellement ressentis ?). Heureux d'être là sans préparation particulière, dans l'émulation (le fait d'ignorer qui sera choisi pour figurer au premier plan les motive)... De brèves confidences, des images plaquées sur des rengaines sentimentales des années trente, quelques envolées... Une fraîcheur permanente, tous s'avèrant dignes du flambeau qui leur est transmis... Quant à Pina Bausch, elle surveille attentive, amusée, souvent radieuse... Sans doute la meilleure image d'elle pour le grand public !
    • Nelly M.
      Merci au Cinéma Concorde de Nantes de m'avoir fait découvrir le 26 août 2010 cette pépite... Pina Bausch, voix presque mâle, beau visage altier, toge blanche en scène, souvent en noir à la ville... Foudroyée en 5 jours à l'hôpital à l'annonce d'un cancer généralisé : quand on le sait, ce documentaire (déjà intense par lui-même) vous l'attache pour le cadeau qu'elle laisse au monde. Quelle somme de travail ! Quelle passion dévorante aussi ! Pina semblerait avoir retenu de son passage ici-bas, l'alternance d'attraction-répulsion avec son semblable, vite apprise dans le bistro parental où elle vivait petite, dans l'observation des autres, que l'alcool rend toujours plus expressifs... Mais même sans raffoler de la "Tanz-Theater" sa spécialité, ces grands levers de bras, le visage de Pieta qui fait souhaiter que le mime Marceau débarque avec un gag, on peut apprécier la compagnie de ces êtres encore neufs dans une révélation à eux-mêmes. La bande-annonce reflète parfaitement l'esprit ludique, les trois chorégraphes à l'unisson... Aucune longueur. On fredonne, on sourit face à ces garçons et filles si nature, illustration des premiers émois (voire réellement ressentis ?). Heureux d'être là sans préparation particulière, dans l'émulation (le fait d'ignorer qui sera choisi pour figurer au premier plan les motive)... De brèves confidences, des images plaquées sur des rengaines sentimentales des années trente, quelques envolées... Une fraîcheur permanente, tous s'avèrant dignes du flambeau qui leur est transmis... Quant à Pina Bausch, elle surveille attentive, amusée, souvent radieuse... Sans doute la meilleure image d'elle pour le grand public !
    • superlulu31
      j'ai vu ce film en juillet à l'Utopia de Tournefeuille. Un vrai moment de plaisir. Ca donne envie de danser, de mieux connaitre les chorégraphies de Pina Bausch, d'avoir 15 ans comme ces jeunes qui ont ce cote brut et sans feintes pour aborder le sujet. J'étais tres tres émue de certains portraits. On s'attache à cette troupe d'amateurs et on aimerait vraiment voir l'intégralité de leur représentation. ce film m'a marqué, je pense que je ne l'oublierai pas. Merci aux cinemas Utopia qui nous permettent de vivre ces instants rares
    • jeandelouze
      J’ai vu le film pendant le festival d’Avignon et tout le monde était unanime à la fin de la séance : «Les rêves dansants» est l’un des plus beau film sur la danse. Il est très bien réalisé, les jeunes danseurs sont tout simplement géniaux et Pina Bausch est irrésistible.C’est la première fois que je suis aussi ému pendant un film et pourtant je suis un mec avec tout les défauts habituels (fierté, orgueil, ...).Je le conseille vraiment ça change de ce qu’on peut voir et pour une fois vous pourrez proposer à votre copine d’aller au ciné.merci thisiszoe pour le lien, je soutiens ce film à fond et je vais tout faire pour en parler autour de moi.
    • thisiszoe
      a ce point!!j'ai l'impression que tout le monde en est ressorti émerveillé!j'ai entendu parlé du film via un site participatif qui permet d'aider les films a sortir en salles: http://www.touscoprod.com/page... Il faut croire que Les Rêves Dansants sortira dans peu de salles..merci l'avis! :)
    • Olafparis
      @thisiszoe : une pépite, un bijou, que dis-je, une merveille ! Peut-être le plus beau film que j'ai vu cette année ...
    • thisiszoe
      Le film est déjà programmé dans une poignée de salles (Utopia et Diagonal) à Avignon, Bordeaux, Montpellier, Toulouse... Les chanceux qui l'ont vu pourraient-ils nous donner leurs impressions?
    Voir les commentaires
    Back to Top