Mon Allociné
L'Oiseau
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
L'Oiseau
Date de sortie 25 janvier 2012 (1h 33min)
Avec Sandrine Kiberlain, Clément Sibony, Bruno Todeschini plus
Genre Drame
Nationalité Français
Bande-annonce
Presse 2,9 16 critiques
Spectateurs 2,4144 notes dont 30 critiques

Synopsis et détails

Anne n’a pas d’amis, pas d’enfants, pas d’amants. Elle fait semblant de vivre. Un jour, un oiseau entre dans son appartement…
Distributeur Les Films du Losange
Récompenses 7 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2010
Date de sortie DVD 05/06/2012
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 12 anecdotes
Budget 2 000 000 €
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SRD
Format de projection 1. 66
N° de Visa 124122

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

L'Oiseau (DVD)
Date de sortie : mardi 5 juin 2012
neuf à partir de 12.28 €
<strong>L'Oiseau</strong> Bande-annonce VF 1:34

Interview, making-of et extrait

<strong>Sandrine Kiberlain</strong> Interview : L'Oiseau 10:38
Sandrine Kiberlain Interview : L'Oiseau
37 424 vues

Acteurs et actrices

Sandrine Kiberlain
Sandrine Kiberlain
Rôle : Anne
Clément Sibony
Clément Sibony
Rôle : Raphaël
Bruno Todeschini
Bruno Todeschini
Rôle : Marc
Serge Riaboukine
Serge Riaboukine
Rôle : Claude
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Positif
  • Le Point
  • L'Humanité
  • Les Inrockuptibles
  • Première
  • TéléCinéObs
  • L'Express
  • Le Monde
  • Cahiers du Cinéma
  • Télérama
  • Le Journal du Dimanche
  • Metro
  • Les Fiches du Cinéma
  • Studio Ciné Live
  • Excessif
  • Chronic'art.com
16 articles de presse

Critiques Spectateurs

Céline F.
Critique positive la plus utile

par Céline F., le 17/07/2015

4,5Excellent

Ce film me parle. Je me sens comprise. J'ai perdu mon enfant et je me reconnais dans le jeu de Sandrine Kiberlain. Elle traduit... Lire la suite

conrad7893
Critique négative la plus utile

par conrad7893, le 21/06/2013

1,5Mauvais

désolé pour sandrine kimberlain que j'adore c'est un peu la raison pour laquelle j'ai regardé ce film sujet grave de la... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
3% 1 critique 17% 5 critiques 30% 9 critiques 20% 6 critiques 17% 5 critiques 13% 4 critiques
30 Critiques Spectateurs

Photos

10 Photos

Secrets de tournage

Un sujet légitime ?

Yves Caumon a longtemps hésité avant de porter à l'écran l'histoire d'une femme ayant perdu son enfant. Le metteur en scène estimait en effet qu'il n'avait aucune légitimité pour en parler, ce dernier n'ayant jamais éprouvé une telle souffrance. Il estime toujours que son choix constitue une sorte de "sacrilège".

"Vous pèlerez des carottes"

Yves Caumon ne savait pas comment expliquer à Sandrine Kiberlain, sans la décourager, que son personnage se résumerait à un enchaînement d'activités banales et quotidiennes. Il a préféré la prévenir gentiment : "Vous savez, c'est un film où vous ne ferez rien. Vous pèlerez des carottes", a-t-il expliqué, tandis que la comédienne lui a répondu : "C'est ce que je préfère".
12 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2010.

Commentaires

  • louisazou1

    ça a l'air beau

  • mati01

    ça à l'air délicat. à l'image de Sandrine

  • Courriel C?C?dille

    Un beau rôle pour Sandrine Kiberlain, intimiste et sensible. Bien filmé. La nature , les silences et les bruits y ont plus d'importance que les paroles, et disent beaucoup. Le ville de Bordeaux et la Garonne y sont discrètement célébrées. L'oiseau est une tourterelle, qui montre, par des voies détournées, le chemin du retour à la vie, au delà de la douleur de l'enfant perdu. Évidemment, les amateurs de cascades automobiles s'abstiendront...

  • Ladyjazz

    L'oiseau est un de mes coups de coeur du festival de Sarlat. C'est un très beau film, nous envoyant en pleine face une Kimberlain perdue, désenchantée, et plus troublante que jamais. Léger, à la fois déchirant et plein d'espoir ; on suit l'héroïne comme on marcherait sur un fil, en retenant son souffle. Un de ces films, aussi, qu'il faut voir au moins deux fois pour en débusquer toutes les subtilités, pour entendre toutes les notes du chant mélancolique de l'Oiseau...

  • Antoine Valay

    Ce film vu pendant le festival de Sarlat en novembre 2011 a la qualité d'être très "pur". Le sujet semble, aux paroles du réalisateur pour sa conférence, être très personnel. On nous dévoile une nouvelle face cachée de Sandrine Kiberlain en femme perdue, dans le doute et pourtant si forte. L'ensemble du film reste vague, flou mais délicat et fin. Le récit se base sur peu de choses et est parfois incompréhensible... Une sorte de rêve que même le réalisateur avait du mal à expliquer sur place. On retiendra des séquences très belles et d'autres émouvantes sans qu'elles le veuille. Ce film dépend en réalité énormément de la réception qu'en fera son public. C'est un petit film qui sublime au passage la région Aquitaine et nous dévoile donc une nouvelle Sandrine Kiberlain dans un rôle dans lequel on ne l'avait jamais encore vu. Intéressant mais subtil...

  • Droppy9

    Une pure solitude. Ca me parle ! Film qui semble intriguant. La B.A. présente juste ce qu'il faut. Sandrine Kiberlain doit certainement être parfaite. Probablement un film très sensible.

  • liocha7

    Un film qui procède par touche, nous laisse découvrir le drame qu'a vécu Anne, jouée admirablement par Sandrine Kiberlain, au détour d"une rencontre.
    Des dialogues ciselés, des seconds rôles excellents : Clément Sibony en branleur, Serge Riaboukine en mec largué. Ce film saura toucher par ses silences, le regard perdu de Sandrine Kiberlain, les ruelles bordelaises et ses paysages. A voir dés la 1ere semaine pour qu'il reste à l'affiche.

  • marguerite s.

    Ce film est sublime. Sandrine Kiberlain merveilleuse et solaire, les hommes rayonnent. Il est bon de voir qu'il y a encore une place pour la beauté et la poésie dans le cinéma français. Merci

  • ffred

    Un de ces films qui se méritent mais un très joli film dans la lignée de Mademoiselle Chambon...
    http://lecinedefred2.over-blog...

  • deszieu-deszoreill

    un très joli film, tout en poésie et suggestion !

  • Blobfish

    J'aime comment Ghost Dog: la voie du samouraï est conseillé en bas de page. Je me demande si allociné tague les films dans lesquels des pigeons apparaissent...

  • AlexTorrance

    Injustement oublié, L’Oiseau est une œuvre d’une grande beauté, sur le fond comme sur la forme. Bien que la monotonie du quotidien d’Anne occupe la majeure partie des images, à aucun moment elle ne déborde de l’écran et offre même un spectacle émouvant et séduisant. http://alex-torrance.over-blog...

  • marcfieldfr

    Lent et ennuyeux. A éviter !!

  • defleppard

    Attention louable l'idée de départ, mais sinon que dire à part.....cui cui cui cui cui cui cui cui cui........cui cui cui cui cui......1 étoile et demie.

  • Mea flua

    long et ... long. touche poétique et film intriguant mais qui traine en longueur.....

  • Dust-in-the-wind

    très bon film sur un sujet douloureux traité avec douceur et interprété avec talent .

  • arnaud1972

    comment au contact d'un petit oiseau anodin, une femme blessé reprend goùt simplement à la vie, beau et touchant....

  • Willycopresto

    Dans le style film mortel, ce film mérite des lauriers. D'ailleurs, nominé 7 fois, il n'a glané aucune distinction : belle clairvoyance des jurés ! D'ailleurs, Yves Caumont a paraît-il longuement hésité à produire ce film. Dommage qu'il ne se soit pas abstenu. Enfin, si ça vous plaît de voir Sandrine peler des carottes et faire des choses banales, ce film ennuyeux est fait pour vous !

Voir les commentaires