Notez des films
Mon AlloCiné
    Too Much Pussy!
    Bande-annonce Too Much Pussy!
    6 juillet 2011 / 1h 38min / Documentaire
    De Emilie Jouvet
    Avec Madison Young, Mad Kate, Judy Minx
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Presse
    2,9 8 critiques
    Spectateurs
    3,0 37 notes dont 7 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Ce road-movie jouissif et truculent sur la post-pornographie et le mouvement féministe sex-positif suit les folles aventures de 7 jeunes artistes performeuses, réunies le temps d'une tournée épique en van à travers toute l’Europe. Pendant l'été 2009, la troupe a foulé les scènes cosmopolites des boîtes de nuits branchées parisiennes, en passant par les squats queers underground berlinois et les théâtres prestigieux de Paris, Berlin, Stockholm, Copenhague...
    Distributeur Solaris Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Bande-annonce

    Too Much Pussy! Bande-annonce VO 1:13
    Too Much Pussy! Bande-annonce VO
    159 298 vues

    Acteurs et actrices

    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Charlie Hebdo
    • Le Monde
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    8 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Surveillant B.
    Surveillant B.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 10 juillet 2011
    Emilie Jouvet se définit elle-même comme une French young queer feminist Director dixit son twitter… Queer, ça y’a pas de problème, française oui bien que parisienne eut été plus juste, jeune c’est déjà discutable (– excusez mon machisme primaire – mais une femme de 33 ans (gouine ou pas) n’a plus que quelques mois avant d’être ménopausée), féministe c’est déjà moins évident mais directrice ???!!! En même ...
    Lire plus
    DarioFulci
    DarioFulci

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 300 critiques

    0,5
    Publiée le 24 octobre 2011
    Performeuses entre burlesque, exhibition, et "désacralisation" du sexe féminin comme elles disent. Car ces demoiselles ont développé tout un discours fumeux sur le rapport de la société au sexe. Et il est forcément puritain et complexé. Ben voyons, sinon comment justifier le fait de montrer son vagin écarté avec tout un attirail à tout le monde (non, surtout à des femmes) ? Un argumentaire stupide et creux à l'image de leur show. ...
    Lire plus
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 1473 abonnés Lire ses 5 468 critiques

    2,0
    Publiée le 6 août 2011
    Pour son second long-métrage, Emilie Jouvet nous propose un road-movie burlesque sur un mouvement féministe et pornographique puisque le film suit le parcourt de sept artistes (des actrices de films pornographiques, des auteurs, des performeuses burlesques, des musiciennes et divers artistes) le temps d'une tournée à travers toute l'Europe, alternant entre les squats, les boites de nuits, les lieux branchés ou même les théâtres, elles se ...
    Lire plus
    Lise K.
    Lise K.

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 14 août 2011
    Un superbe film sur la liberté, plein de vie, de plaisir, de rires, de joie. Les questions que soulève intelligemment la cinéaste - méconnaissance de la morphologie et de la sexualité des femmes en général, même par les femmes elles mêmes ; oppression liée aux inatteignables standards de beauté ; difficulté d'être soi dans ce monde encore perclus de préjugés et autres exigences limitatives... sont aussi pertinentes que brillamment ...
    Lire plus
    7 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Et de 2!

    Too Much Pussy ! est le deuxième long métrage d'Emilie Jouvet après One night stand, un film pornographique romantique. Entre temps, elle a réalisé de nombreux courts métrages, toujours sur le thème de la sexualité.

    Pas un film porno

    Avec Too Much Pussy !, Emilie Jouvet n'a pas souhaité faire un film pornographique, mais un vrai documentaire déjanté sur la sexualité lesbienne.

    Emilie Jouvet

    Emilie Jouvet est la réalisatrice de Too Much Pussy !. Photographe et cinéaste, elle s'intéresse particulièrement à la sexualité. Ses vidéos et photos sont exposées dans de grands centres d'art contemporain et ses films passent régulièrement sur des chaînes de télévision comme Canal+ ou Arte.
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2010.

    Commentaires

    • Lise K.
      Un superbe film sur la liberté, plein de vie, de plaisir, de rires, de joie. Les questions que soulève intelligemment la cinéaste - méconnaissance de la morphologie et de la sexualité des femmes en général, même par les femmes elles mêmes ; oppression liée aux inatteignables standards de beauté ; difficulté d'être soi dans ce monde encore perclus de préjugés et autres exigences limitatives... sont aussi pertinentes que brillamment amenées et traitées. Un bonheur. Merci.
    • Surveillant B.
      Parisien bobo, branchouille, libertarien festivus. Un genre qui témoigne d'un temps particulier. Profitez en, la bobo-attitude est sur la descente mine de rien... apres Despente voici Pussy à part que là, le bide est assuré.
    • beautifulfreak
      C'est un docu sur des performeuses folles (du cul), alors why not? Ca ne sera sûrement pas ennuyeux.
    • pierre m.
      je le sens pas trop ce film ...
    Voir les commentaires
    Back to Top