Mon Allociné
Autómata
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Autómata
Date de sortie 5 octobre 2015 en DVD (1h 50min)
Avec Antonio Banderas, Dylan McDermott, Melanie Griffith plus
Genres Science fiction, Thriller
Nationalités Espagnol, Bulgare, Américain, Canadien
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse ? 0 critique
Spectateurs 2,8582 notes dont 70 critiques

Synopsis et détails

Jacq Vaucan, un agent d'assurance de ROC robotics corporation, fait des tests sur des robots. Ce qu'il découvre va avoir de profondes conséquences sur l'avenir de l'humanité.
Distributeur -
Récompenses 4 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2014
Date de sortie DVD 05/10/2015
Date de sortie Blu-ray 05/10/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget $7 000 000
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Autómata en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Autómata
Haute définition
VF
Ce film en VOD
  • Louer (5.99 €)
  • Louer (4.99 €)
Autómata
Définition standard
VF - VOST
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Automata DVD (DVD)
Date de sortie : lundi 5 octobre 2015
neuf à partir de 10.00 €
Automata Blu-ray (Blu-ray)
Date de sortie : lundi 5 octobre 2015
neuf à partir de 11.49 €

Acteurs et actrices

Antonio Banderas
Antonio Banderas
Rôle : Jacq Vaucan
Dylan McDermott
Dylan McDermott
Rôle : Sean Wallace
Melanie Griffith
Melanie Griffith
Rôle : Dupre
Birgitte Hjort Sørensen
Birgitte Hjort Sørensen
Rôle : Rachel Vaucan
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

Ondonkey
Critique positive la plus utile

par Ondonkey, le 19/02/2015

4,0Très bien

Un début chargé d'une atmosphère très Blade Runner qui malheureusement passe dans un autre style assez rapidement mais l'ensemble... Lire la suite

QuelquesFilms.com
Critique négative la plus utile

par QuelquesFilms.com, le 28/09/2014

2,0Pas terrible

Le début est intrigant et prometteur, dans la lignée de Blade Runner, avec la découverte de robots qui semblent s'animer... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
1% 1 critique 14% 10 critiques 36% 25 critiques 40% 28 critiques 6% 4 critiques 3% 2 critiques
70 Critiques Spectateurs

Photos

15 Photos

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 2014.

Commentaires

  • benizato

    Au croisement de Blade Runner et de Gost in the Shell, ce Automata possède quelques atouts, notamment esthétiques, mais le scénario demeure superficiel, l'histoire sous exploitée, et les personnages trop caricaturaux... Juste la moyenne, dommage. 2,5/5

  • Pseudo-kun

    Film partant de deux des trois lois d'Asimov (Et non pas de "I robot en moins bien" mdr) ce film tente une approche toute nouvelle quand à l'origine de ses deux lois et surtout la cause du débridage par rapport à la deuxième(l'intrigue). Bien réalisé, le point négatif étant Antonio Banderas pas très convainquant (peut-être pas très convaincu), contrairement aux robots, surtout le robot Horloger (avec quelque répliques magnifiques) et Ève.
    Beaucoup moins sophistiqué et complexe dans le traitement de ce sujet que le japanimé Eve no Jikan par exemple, un épilogue plutôt "mouais", ce film se laisse regarder quand même si vous aimez les robots d'Asimov.
    Si vous ne connaissez pas ce dernier ainsi que ses trois lois, alors passez votre chemin car vous allez vous ennuyer.
    3,5/5

  • defleppard

    On est bien d'accord.....!!!!!!

    Jolie réalisation. Par contre l'histoire se répète, dès qu'il s'agit de robots, le scénario est toujours le même. Maltraitance de ceux-ci et ils ont une âme. Vaut pas mieux que 2 étoiles et demie.

  • defleppard

    Jolie réalisation. Par contre l'histoire se répète, dès qu'il s'agit de robots, le scénario est toujours le même. Maltraitance de ceux-ci et ils ont une âme. Vaut pas mieux que 2 étoiles et demie.

  • Meryn Fuckin' Trant

    Pour la dernière fois: I,Robot n'a pas inventé les lois de la robotique, c'est l'écrivain Isaac Asimov dont un million de films se sont déjà inspiré des écrits

  • Pascal37

    Film d'anticipation qui se fane au fur et à mesure de l'histoire et tombe dans les travers classiques maintes fois traitées. Cela laisse une fin convenue sans grande surprise.
    A déplorer également des longueurs inutiles; Juste à voir ! 3/5 !!!

  • Ozelian

    Ils devraient ;-)

  • AleXX46

    mouai...

  • saskatchewan

    Etrange film ... Vu au BIFFF 2015. Cela m'a plut.

  • Laurent Bodia

    mauvais film, scenario trop lent et tellement déjà vue dommage :(

  • orroz o.

    mauvais film, sans rythme et ...............sans idées 2/5

  • djpilou38110

    Tout à fait d'accord avec Dark. Franchement dessus, rythme lent idée "copiée" sur irobot en beaucoup moins bien. Bref vous ne raterez rien si vous le loupez.

  • Dark Alexiel

    totalement d'accord j'ai donné mon avis plus haut, et c'est une repompe total d'irobot .... en 10 fois moins bien.. avec des anachronismes de fou ...

  • Dark Alexiel

    perso beaucoup de longueur, pour un ersatz de i robot , mais moins bon, apres ya quelques trucs positifs, comme le melange chronologique, car on est en 2044 et ils ont des oridnateurs genre a ecran cathodique qui font 1 metre de profondeur et qu'on retrouvait ya 10 ans dans l'administration francaise... mais qu'est ce c'est long, et puis vraiment une repompe de i robot sur le fond, avec les lois implanté dans les robots, les meme, et evidement le mechant est le meme a la fin ... bref decu sur le global...

  • Tusera P.

    Un film intéressant que j'ai trouvé émouvant. 3,5/5
    Mais je trouve ça bizarre ces films qui parlent de robots qui prennent conscience d'eux même alors qu'on est encore loin de créer un robot comme on en voit dans les films..

  • fred D.

    Très bon film, image de qualité, scénario sur "nous n'avons pas réussi à sauver la planète", et par conséquent, nous-même.
    Les robots, qui sont les seuls (avec quelques insectes) à pouvoir survivre dans le nouveau monde, observent notre naufrage avec compassion, ils semblent bêtes et naïfs à l'écran, c'est normal, on est des dieux pour eux, on les a créés.

    Jacq ; Je vais mourir ici de toute façon, c'est tout ce que je sais.
    IA ; Jacq, mourir fait partie du cycle naturel de la vie humaine, votre vie n'est qu'un intervalle de temps
    Jacp ; Tu es à l'origine de ça .
    IA : personne n'a rien fait, c'est arrivé, c'est tout, de la même façon que pour vous les humains, on est apparu un jour.
    Jacq ; ouai, et maintenant, c'est nous qui allons disparaître.
    IA : pourquoi avez-vous peur, peut-être que votre heure est arrivé, aucune forme de vie ne peut habiter la planète éternellement ...
    ....
    Jacq ; Quelle ironie, vous étiez censé nous aider à survivre
    IA ; Survivre ne sert à rien, c'est vivre qui importe. Nous voulons vivre.
    Jacq ; la vie surgit partout où elle en a l'occasion, même ici.

  • DavY Croquette

    Un film très moyen, convaincu par un début prometteur, on se lasse vite
    de la mise en scène bâclé qui rend le film de plus en plus inutile plus
    le temps avance, rien de magistral, rien de meme potable, bef très décu

  • Frederic S.

    cela dit c'est assez paradoxal ..des robots qui ont une intelligence supérieur a l'humain.qui ont pu détruire le protocole et se se sentent libre et prétende qu'ils ont besoin de l'humain pour survivre tout comme l'inverse .... ( si j'ai bien suivie le fil du film) c'est plutot illogique . de pouvoir vivre dans un monde ou la vie organigue n'est plus possible . bref .. surement une suite a tout ça mais sans moi..

  • Lee Majors

    Bon petit film. Tendance hard sf. 3,5 sur 5.

  • Lee Majors

    La réponse est dite dans le film. Ils sont la suite logique de l'évolution de l'homme. Ils partent dans la zone irradié où la vie organique n'est plus possible. Ils veulent vivre...

    Ils se laissent flingué a cause du protocole (inspiré des trois règle de la robotique d'Asimov).

  • berserker 1899

    irobot largement mieux dans le style pour ma part celui ci c'est moyen 2,5 étoiles

  • Frederic S.

    on attend quand même des réponses sur les intentions et la motivations de ces robots sur l'avenir de l'humanité !! une atmosphère pesante , un mélange de " I robot" et District cependant le film est mou..un manque d'action surtout sur les robots qui se laisse flinguer sans réagir..des longueurs on ressent que le budget était restreint . un décor a la "blade runner après on bascule sur des scènes désertiques .. pour le coté émotionnel et poésie la c'est le néant .,un Antonio Banderas qui est mieux dans ces chaussures de " Zoro" que d'incarner ce genre de rôle . il es peu crédible .un film je dirais de très moyen 2/ 5

  • luxe

    Les humains ne pensent qu'à une chose.. s'entretuer... ça m'a bien soûlé tout le long du film. Heureusement que les robots étaient là pour relever un peu le niveau ! Je reste quand même sur ma faim. 2/5

  • Ozelian

    Toujours pareil dans les films qui confrontent des hommes aux robots : il y a une violence gratuite de l'humain contre la machine, même si celle-ci ne le menace pas. Ce n'est pas pertinent, il n'y a pas de causalité, donc je me demande quand on aura un film où des humains seront présentés comme lucides, n'attaquant que s'ils sont attaqués, parce que ces primates caricaturaux ne ressemblent à aucun de nous. Donc déçu 2/5

  • Mitch31200

    decu a par les robots que j'ai trouvé bien fait mais sinon le décor a gerbé a mon gout

  • Mitch31200

    d'accord avec toi, ils ont juste la suite de évolutions

  • jereffuse

    je ne sais pas ou certains ont vu que les robots voulaient prendre le pas sur l'humanité, mais il n'en est pas question, encore fallait t'il regarder le film jusqu'à la fin !!!!!!

  • Nathan D.

    ça fait penser a Neil Bloomkamp.

  • zlaan

    Quelle suffisance ! Et donc xi tu dis que c'est à jeter tes lecteurs devront le passer aux oubliettes ? Si tu dis que c'est bon, on pourra le regarder ... ? C'est trop de gentillesse de ta part, grand merki.

  • Ga?tan Takazaki

    Toujours pas de date de sortie en France ? Ça commence à faire long.

  • Amine B.

    Très bon film. Oui cette thématique des robots révoltés est reprise dans énormément d'autres films, mais cela reste diablement agréable à regarder. On commence le film dans une atmosphère sombre et étouffante, puis le reste se passe dans un désert blanc, mais vraiment blanc. Les robots ont un design génial je trouve. Un film très modeste, qui reste cohérent et très beau. À voir !

  • Cyho

    Ca va pas bien loin, mais ça reste sympa à regarder.

    Les références omniprésentes dès le début à Blade Runner m'ont fait craindre le pire mais le film arrive malgré tout à se démarquer.

    J'aime bien la bouille des robots, je les trouvent assez touchants, surtout le premier qui est pris en flagrant délit d'auto-réparation.

    Bandera se débrouille bien aussi.

  • tarace B.

    Bas oui Renaud l'original et la diaspora française aux amériques unis, elle n'existe pas?
    Moi, de New York, je suis allé voir ce film au cinéma dans ma chambre comme un bon français américains!

  • LBDC

    (...) Le premier défaut d’ Autómata c’est de trop afficher ses influences.
    Un climat sale et néfaste, rappelant évidemment Blade Runner (nuit, ambiance cradingue, pluie, publicités-hologrammes), mais aussi, bizarrement, le Se7en de David Fincher , par cette ambiance sombre qui révèle le désespoir d’une population en proie au crime, à la malveillance, à la violence. Le personnage principal – Jacq Vaucan (inspiré de Jacques Vaucanson, créateur d’automates au 18ème siècle) est ainsi un mélange entre Sommerset – pour sa misanthropie, et Deckard, avec qui il partage la passion pour les impers.
    Un peu plus tard, un petit aspect District 9 se fait ressentir lorsque l’on observe la pauvreté bidonvillo-ghetto-esque entourant la ville. Puis de manière générale, robots + protocoles fontt directement référence au I, Robot d’Alex Proyas, visuellement, puis également dans l’utilisation des lois d’Isaac Asimov…
    Au final, Autómata se voudrait métaphysique : le robot acquiert par accident la conscience ; la conscience robotique copie la conscience humaine ; le robot cherche donc à se défaire du joug humain : conflit, ouroboros… Ce concept ne parvient toutefois jamais à transcender/égaler/recopier ce qu’on a déjà pu apprécier ailleurs, notamment dans toutes les œuvres pré-cités.

    Le film ne trouve ainsi jamais son propre ton, sa propre personnalité, et peine à convaincre malgré ses menues qualités.

    Car malgré tout, la première partie est plutôt réussie. Une vraie atmosphère parvient à s’installer – à défaut d’une histoire passionnante :
    l’ambiance générale est assez lourde et pesante, et l’histoire se suit sans déplaisir. Une intéressante première partie qui débouche sur un climax plutôt efficace, une course poursuite nocturne dynamisée par une bande son toute en beats. Sympa.
    Par contre, à partir de là, le récit prend plus de place en s’illustrant paradoxalement par son absence. La dernière heure est un véritable purgatoire vide de sens, de rythme et de portée : l’action se déplace de la ville, dense et grouillante pour se diriger vers… un désert, au sens propre comme au figuré. Une métaphore du renouveau par l’exil et le recommencement – et donc le vide ; passant par un dialogue sur le respect et l’acceptation de la différence – typique des films d’IA, mais sans aucune force.

    Les caractéristiques purement techniques du film sont finalement les aspects les plus « remarquables », en mal comme en bien.
    La photographie du film par exemple : l’ambiance sombre de la première partie repose sur le subtil dosage entre obscurité et saturations des couleurs.
    La deuxième partie fonctionne sur le même principe, mais en remplaçant l’obscurité par la lumière. Assez convaincant dans l’ensemble, et correspondant au thèmes de la liberté, de l’indépendance, de l’espoir et de la révolte.
    La bande-son également, est très efficace pendant la première partie. Elle se permet même un sursaut notable, lors des scènes dynamiques ou elle se fait rythmique, composée par des beats. Mais là encore, sur la fin du film, elle change de façon assez symétrique, en devenant carrément sirupeuse. Dommage.

    Retrouvez l'intégralité de notre avis à propos d' AUTÓMATA, sur Le Blog du Cinéma

  • wiirio

    "automata est un irobot pour les pauvres"

    Rien qu'avec cette phrase, tu montres que t'as rien capté

  • lexcalvin

    15 000 000$ et on voit le triple à l'écran .... l'anti cinéma français.

  • temjins

    Petit budget, maxi optimisé, un film qui fait la part belle à l'intelligence avec un grand I dans ce qu'il y a de plus pur !

  • Alain M.

    Un bon film, poétique, j'ai adoré les décors et les couleurs choisis. Les thèmes abordés sont en effet souvent traités dans les films, ainsi que certaines questions "existentielles", mais quelques faisceaux d'idées novatrices sont aussi présents. Ce pourrait être la vision de l'un des nombreux futurs possibles de notre planète. Une vision assez triste ...

    J'ai bien aimé :)

  • elriad

    longuet, ce film sans moyens ostentatoires ne fait que reprendre le thème déjà 1000 fois abordé du danger dans le cas où la robotisation prendrait le pas sur l'intelligence humaine pour régner sur la planète. Si l'atmosphère n'est pas trop la rendue, le film tourne très vite en rond malgré la présence investie de Banderas. On finit par décrocher et les références à de grands films ne font que rappeler les faiblesses de celui-ci. Pas terrible.

  • zvock083

    Un film qui reprend les trois lois de la robotique d'Isaac Asimov auteur de "Le cycle de la robotique, une idée qu'on a pu plus ou moins déjà voir dans Irobot avec Will Smith. Ce film Espagnol est loin du formatage d'Hollywood c'est un film avec un budget moyen pour un film de SF ça se ressent d'ailleurs il y a de bonnes idées et un bon casting même si les acteurs sont pas toujoursi inspirés comme Antonio Banderas qui se retrouve là après avoir eu le scénario par Elena Anaya sur le tournage de "La piel que habito" qui elle même l'avait eu de la part du réalisateur sur le tournage de "Hierro". Bref, je n'ai pas accroché tout simplement parce que c'est mou il y a beaucoup trop de longueurs pour au final un sentiment de déjà vu, des idées pas exploitées au maximum et un film qui ne décolle jamais. 2/5

  • happykollapse

    Un petit film ma foi sympathique. Certes le scenario n'invente rien et les robots ne sont pas les plus crédibles et les plus beaux mais on suit ces péripéties avec plaisir pour peu que l'on soit fan de SF et d'intelligence artificielle. A réserver aux amateurs donc.
    Un mix entre un sous-blade runner, irobot et Akta Manniskor.
    Le film cherche a imposer une ambiance crépusculaire et lourde de sens mais y arrive rarement la faute a une trop grande impression de déjà-vu,et des choix esthétiques parfois discutables.
    Le manque de budget se fait cruellement ressentir par moment
    A ce titre on peut se demander l’intérêt de ce casting (qui a du couter bonbon)...
    3/5

  • darkrems r.

    automata est un irobot pour les pauvres , l'histoire est ridicule , antonio banderas est mauvais et ne sait pas lui meme se qu'il fait la , les robots sont sous exploité et on voit tout venir a des centaines de kilomètre. On s'atend a un chef d'oeuvre et on tombe sur un film bof qui raconte rien de nouveau .Le réalisateur prouve a tout le monde que on peut faire des film avec moins de 5000 euro , un pauvre désert , un entrepot abandonné 3 pauvre robot et 4 acteur ......très déçu pour moi qui suis fan de se genre d'histoire.

  • scarface1972

    C'était pas mal çà m'a fait penser à I Robot par moments

  • vincent d.

    film sympa à découvrir , vus la période faste de la sf , automata est le bienvenu . L'histoire est intéressante comme les décors et les acteurs sont crédibles ( tout comme les robots ) . je conseille pour les amateurs de sf

  • M?l?sgl?bd?k

    Une bonne série B, indéniablement, Banderas est très bon, c'est bien réalisé malgré des moyens limités pour ce genre, mais... Le film ne fait que parcourir des chemins déjà empruntés par d'autres sans jamais vraiment y ajouter quelque chose de nouveau, sans jamais vraiment se démarquer, le rythme est assez lent, l'histoire se déroule presque trop logiquement (on voit beaucoup de choses venir...) et on reste sur sa faim.
    Dommage....

  • bertrand m.

    Isaac Asimov, le père de la SF moderne ("scientifiction"), le père et l'inventeur du robot "forme humaine" et des 3 Lois de la robotique (et la Loi 0).
    A noter que "robot" vient d'un mot d'origine slave désignant le "travailleur".
    On n'est pas des robots, mais quand même un peu :)

  • Deckard73

    Ça faisait longtemps qu'un (vrai) film de science-fiction ne m'avait pas intéressé à ce point !

  • KeyserLecter

    Pas de date de sortie ?

  • Miles QUARITCH

    when ???????????????????

  • Charlie Waxx

    Vu la bande-annonce, c'est un film à voir !
    Quand je l'aurai vu, je vous dirai si c'est à voir ou à jeter....

  • HP-L

    Mix entre i robot avec des influence de Isaac Assimov ce qui était déjà le cas dans I robot

  • blondin1977

    Pas du tout entendu parler, mais un européen sur un film SF à l'ancienne (Blade Runner ne semble pas loin) et une bande annonce qui rappel des traitements adultes à la Gattaca.... ça sent très très bon tout ça. Fait du bien de voir de petits films SF qui ne sont pas tournés autour des seuls CGI (un anti Transformers en somme)... Je vais suivre ça de très près!

  • MC4815162342

    Très intéressant !

Voir les commentaires