Mon AlloCiné
Au cul du loup
Au cul du loup
Date de sortie 22 août 2012 (1h 22min)
Avec Christelle Cornil, Francois Vincentelli, Jean-Jacques Rausin plus
Genre Drame
Nationalités français, belge
Bande-annonce
Presse
2,0 3 critiques
Spectateurs
2,983 notes dont 19 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Christina, bientôt 30 ans, vit dans la région de Charleroi en Belgique, avec Marco, son petit ami.
A la mort de sa grand-mère, elle hérite d’une maison en Corse. Dans son entourage, personne ne semble savoir pourquoi la vieille dame possédait cette maison. Sa famille presse Christina de vendre son bien. Mais elle s’y refuse.
Elle veut comprendre pourquoi sa grand-mère lui a laissé cet étrange legs. Elle voit aussi en cet héritage une occasion unique de remettre en question sa vie monotone. Sur un coup de tête, elle part seule à la découverte de sa maison. Ce voyage va bousculer son existence. Et celle de ses proches.
Distributeur Perspective Films
Récompenses 2 prix et 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2011
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 9 anecdotes
Budget 1 400 000 €
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 126679

Bande-annonce

Au cul du loup Bande-annonce VF 1:50
Au cul du loup Bande-annonce VF
34 425 vues

Acteurs et actrices

Christelle Cornil
Rôle : Christina
Francois Vincentelli
Rôle : Pascal
Jean-Jacques Rausin
Rôle : Marco
Pierre Nisse
Rôle : Tony
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Le Monde
  • Critikat.com
  • Télérama
3 articles de presse

Critiques spectateurs

Hubert Guillaud
Critique positive la plus utile

par Hubert Guillaud, le 07/01/2017

3,5Bien

Péter un câble ? Changer de vie ? Prendre une autre direction ? Plus qu'un retour au source, le parcours de Christina, jusqu'au... Lire la suite

Tupois Blagueur
Critique négative la plus utile

par Tupois Blagueur, le 13/01/2015

1,5Mauvais

Pour une première réalisation, on sent que Pierre Duculot a voulu faire les choses correctement : même si l'ensemble reste... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
5% (1 critique)
21% (4 critiques)
42% (8 critiques)
11% (2 critiques)
11% (2 critiques)
11% (2 critiques)
Votre avis sur Au cul du loup ?
19 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

A l'origine

Les idées de départ de Pierre Duculot en ce qui concerne Au cul du loup étaient multiples et variées : "D’abord, l’envie de parler de Charleroi et de la Corse, deux régions que je connais. Ensuite, l’idée de prendre son destin en main (...) Et enfin, l’envie de travailler avec Christelle Cornil."

Christelle Cornil

Le rôle principal d'Au cul du loup est tenu par Christelle Cornil. Cette actrice belge était, jusqu'ici, cantonnée aux seconds rôles. Pierre Duculot lui offre donc son premier grand rôle au cinéma, après avoir déjà fait appel aux services de la comédienne dans ses courts métrages "Dormir au chaud" et "Dernier voyage".

Un casting intergénérationnel

Le réalisateur du film aime mélanger les acteurs d'âges et d'horizons différents : "J’aime bien l’intergénérationnel. Dans ma vie de tous les jours, j’aime avoir des gens de 70 ans et de 30 ans chez moi". Pour Au cul du loup, Pierre Duculot a cherché de jeunes débutants connaissant les bases du jeu : "Pour les jeunes, j’ai fait appel à des acteurs sortant du Conservatoire ou découverts dans des courts". D'autre part, il n'a pas eu peur de se tour... Lire plus
9 Secrets de tournage

Dernières news

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2011.

Commentaires

  • Le Passeur
    Trop peu de séances pour ce premier film belge de Pierre Duculot. Notre critique : http://lepasseurcritique.blogs...
  • le_marabout_japonais
    bof comme titre...
  • SyphX-
    "Au Cul du Loup est un film où le personnage part à la recherche du bonheur à travers une transmission qui permettra l’émancipation. Et tout ceci dans une ambiance joyeuse et semi-dramatique, voulant privilégier la beauté, notamment avec une carte séduisante de la Corse." Teddy ★★★★★★★☆☆☆ | Lire la critique complète sur LE BLOG DU CINÉMA : http://www.leblogducinema.com/...
  • Tricastinette
    Pourquoi donc ce film a si peu de succès en France, alors que chez nous la salle était comble et même certains sont repartis bredouilles?C'est un très bon film qui parle avec humour et profondeurs de sentiments de la Wallonie, de la Corse et de l'émancipation d'une jeune femme qui prend enfin sa vie en main grâce à l'affection qu'elle portait à sa grand mère.A voir et à faire connaître.Cerise sur le gâteau pour nous, festivaliers (Festival du Film "Peuples et cultures" de Saint Paul Trois Châteaux), la présence du réalisateur qui nous fait passer une excellente fin de soirée, avec son humour, sa verve et sa truculence
  • quetedugraal
    Plutôt sympa.
  • Minute P.
    quel culot quand on s'appelle Duculot d'appeler son film Cul du Loup... :)
  • marcfieldfr
    Le film est aussi affligeant que le choix du titre ...
  • albert r.
    Je viens de voir ce film, et je ne suis pas déçu, très beau, très loin des grosses productions....
  • defleppard
    Un film rafraichissant comme la nature qui y est présenté. 3 étoiles.
  • scarface666
    Merci beaucoup Christelle Cornil pour ce dvd que tu m'a offert. J'ai adorer collaborer sur un de tes film, j’espère qu'on se recroisera plus tard, en attendant on se voit a l'avant première d'Electric Indigo. Je t'ai soutenu au Magritte du cinema, tu aurait du le gagner, mais etre nominée c'est deja une victoire.
  • willycopresto
    Première réalisation de Pierre Duculot : ça se sent, premier rôle d'actrice principale pour Christelle Cornil, ça se voit... A part ça on a droit aux habituels clichés sur la Corse, et sur la ruine dont hérite au bout du monde la pseudo-héroïne. Pourquoi pas à Ostende ? La production aurait fait des économies. Pour quand même réveiller le spectateur, et tenir le chrono de 85 mn, il y a des scènes de (...voir le titre) parfaitement inutiles pour l'intrigue mais au niveau plastique, Christelle a du talent. On se demande pourquoi le tournage a dû se dérouler pendant deux mois ! Une mauvaise histoire belge.
Voir les commentaires
Back to Top