Notez des films
Mon AlloCiné
    The Oregonian
    Bande-annonce The Oregonian
    19 septembre 2012 / 1h 20min / Epouvante-horreur, Fantastique, Drame
    De Calvin Reeder
    Avec Lindsay Pulsipher, Robert Longstreet, Matt Olsen
    Nationalité américain
    Bande-annonce
    Presse
    2,0 9 critiques
    Spectateurs
    2,3 34 notes dont 9 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Une belle jeune femme, "L’Oregonian", cherche à fuir un passé que l’on imagine houleux et traumatique. En traversant un bois, elle renverse sa voiture dans un fossé. Blessée et confuse, L’Oregonian titube le long de la route, essayant d’échapper au lieu de l’accident et cherchant de l'aide. Elle marche vers son point de départ, puis fait face à une mystérieuse lumière aveuglante et à un son aigu et irrégulier qui lui déchire les tympans. Elle se retrouve de nouveau sur le lieu de l’accident. Bouleversée, L’Oregonian reprend sa fuite et s'enfonce dans un monde qu’elle reconnaît à peine.
    Ailleurs.
    Ailleurs où les ciels sont vastes et les forêts sont touffues et inhospitalière.
    Ailleurs où l’on peut rencontrer des routiers dans le pétrin et des vieilles femmes aux pouvoirs surnaturels…
    Bref, dans tout ce que le Nord-Ouest américain a de mystérieux.
    Distributeur Tanzi Distribution
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 134190

    Bande-annonce

    The Oregonian Bande-annonce VF 1:15
    The Oregonian Bande-annonce VF
    17 593 vues

    Acteurs et actrices

    Lindsay Pulsipher
    Rôle : L'Oreganian
    Robert Longstreet
    Rôle : Herb
    Matt Olsen
    Rôle : L'inconnu blond
    Lynne Compton
    Rôle : L'inconnu en rouge
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Mad Movies
    • TF1 News
    • Critikat.com
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    9 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Vincent P
    Vincent P

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 36 critiques

    4,5
    Publiée le 6 août 2013
    Je poste juste ma critique pour contrebalancer avec les autres mauvaises, pour dire que ce film racontent bien plus de choses que tout les n-iemes melos que l'on se tape à longueur de semaine. C'est un récit initiatique hypnotique et immersif, où l'on ressent une nature oppressante, une certaine crasse humaine et la puanteur qui s'en dégage. la bande son y est incroyable (de même que la photo). Il s'agit d'éprouver des sensations et non de ...
    Lire plus
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2001 abonnés Lire ses 5 770 critiques

    0,5
    Publiée le 26 septembre 2012
    Pour son premier long-métrage, Calvin Reeder a mis en scène une œuvre expérimentale sous forme de bad-trip lynchien. Si The Oregonian (2011) ne dure que 80 minutes, c’est déjà beaucoup trop pour le peu d’idées qu’a à nous offrir le réalisateur en herbe. On n’y comprend absolument rien, c’est un brouhaha incessant de bruits stridents dès le début du film (où Lindsay Pulsipher, une ravissante blonde, se réveille en sang dans ...
    Lire plus
    sukifanee
    sukifanee

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 162 critiques

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2014
    Waaah....Je n'ai absolument pas compris...Je vais avoir du mal à donner un avis. J'ai échafaudé beaucoup de théorie, elle est morte? A été violée adulte? Enfant? Assassinée des gens? etc... spoiler: Bon, il faut que j'essaye de comprendre. On débute par un accident de la route d'un père et sa fille. Désorientée elle cherche de l'aide et fait face à une vieille folle habillée en rouge qui sourit avec folie...Qui ...
    Lire plus
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 233 abonnés Lire ses 797 critiques

    3,0
    Publiée le 5 juin 2014
    Et bien, pourtant j’en ai vu des films zarb réalisés par des maîtres en la matière (David Lynch, Luis Buñuel, Shinya Tsukamoto, Alejandro Jodorowsky, Gaspard Noé, Andreï Tarkovski, David Cronenberg, Quentin Dupieux, Takeshi Miike…), mais je suis bien obligé de reconnaître que j’ai été une nouvelle fois totalement pris au dépourvu par un film : sorte de folle rencontre entre "Le Carnaval des Âmes" de Herk Harvey (1962) et ...
    Lire plus
    9 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Le rêve !

    Tout a commencé avec un rêve de Calvin Reeder. Le réalisateur a été tellement impressionné par ce qu'il a vécu pendant son sommeil qu'il s'est mis à écrire le scénario de son film dès le lendemain : "J’ai fait un rêve où j’étais dans un bois, sous la pluie et j’en riais. Alors que l’eau qui s’infiltrait à travers les trous de mes vêtements sortait par ceux de mon nez, je me suis aperçu que c’était la meilleure chose qui ne m’était jamais arrivée... Lire plus

    Premier long métrage

    Reconnu pour ses courts métrages expérimentaux, Calvin Reeder se lance dans la réalisation de son premier long métrage avec The Oregonian.

    Dans la continuité...

    En parlant de la naissance de ce nouveau film, Calvin Reeder a expliqué que The Oregonian pourrait être une suite qui s'ajouterait à tous ses autres travaux, puisqu'il a toujours été inspiré par les mêmes idées abstraites : "Je pense que mes films ont les mêmes thèmes et préoccupations. Parfois, j’ai l’impression de réaliser toujours le même film et The Oregonian en est simplement un nouveau chapitre. J'ignore quand j’en aurai terminé", confie-t-... Lire plus
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 2011.

    Commentaires

    • niko4949
      Il y a Alice au pays des merveilles ... et puis il y a l'Oregonian au pays des bad trips Un cauchemar éveillé que personne ne souhaiterais expérimenté...
    • Antisthene
      On aime ou on déteste. J'ai détesté.Je confirme tout ce qui a été dit sur le son, j'ai encore les accouphènes qui sifflent et le chat scotché au plafond.Je m'attendais à un road movie un peu cradingue et vaguement survival et on m'a servi un film arti, mal filmé, conceptuel, digne d'un film d'étudiant de première année de Beaux-Arts qui croit qu'en balançant n'importe quoi il délivre un message trop puissant ...
    • Miliane
      J'ai commencé à regarder. Je n'ai rien capté, les lumières et surtout les bruits étaient désagréables, je me suis demandé si un film avait le pouvoir de rendre dingue, et quand j'en suis arrivée à la vieille avec son châle rouge, j'ai arrêté.Et maintenant, je lis dans un commentaire que c'est le début le mieux... je me dis que j'ai bien fait d'arrêter là. Mais ce que je peux dire du peu que j'ai regardé, c'est que c'est vraiment dérangeant.
    • Graindolium
      j'ai kiffé, est une progression par la démystification du personnage , bien acide le film, des images morte, des effets crade, 4.5/
    • zvock083
      The Oregonian est un OFNI c'est un film vraiment très très étrange que je n'ai absolument pas compris. Le début est pourtant pas si mal du moins c'est intriguant on se pose pas mal de questions en plus l'ambiance est bonne que ça soit la bande son ou même les rencontres bien étranges comme la vieille qui est bien flippante. Un fois passé ce court et unique moment regardable le film devient ennuyeux voir pénible tout devient désagréable même la bande son avec des bruits aigus gênants, les rencontres avec des gens bizarres se succèdent ils se mettent tous à gueuler ou rigoler ça devient insupportable, je me doute bien que le réalisateur essaie de raconter des choses mais j'ai tout simplement pas accroché à son délire. 1/5
    • Vincent Porteboeuf
      étourdissant, nauséeux, putride, déliquescent, sublime.
    • regimbald
      a ce point là ? je go le mater alors.
    • Ned Rifle
      Fascinant le mot est faible ;)
    Voir les commentaires
    Back to Top