Notez des films
Mon AlloCiné
    Touchback
    Bande-annonce Touchback
    9 janvier 2013 en DVD / 1h 58min / Drame
    De Don Handfield
    Avec Brian Presley, Kurt Russell, Melanie Lynskey
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,4 153 notes dont 22 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Quinze ans plus tôt, Scott Murphy était le plus grand joueur de football américain de sa génération et destiné à une brillante carrière. Seulement, une malheureuse blessure au genou a mis un terme à son rêve. Aujourd'hui fermier et père de famille, Scott a l'opportunité de réécrire son histoire quand il remonte le temps et revit son adolescence.
    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD 09/01/2013
    Date de sortie Blu-ray 09/01/2013
    Date de sortie VOD 11/02/2014
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 4.95 €
    neuf à partir de 6.90 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Touchback Bande-annonce VO 2:25
    Touchback Bande-annonce VO
    15 840 vues

    Acteurs et actrices

    Brian Presley
    Rôle : Scott Murphy
    Kurt Russell
    Rôle : Coach Hand
    Melanie Lynskey
    Rôle : Macy
    Marc Blucas
    Rôle : Hall
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 218 critiques

    3,0
    Publiée le 22 avril 2014
    un bon film sur le football américain avec une morale à l'américaine comme d'habitude !!!!
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 886 critiques

    3,5
    Publiée le 30 décembre 2014
    Touchback signe la renaissance de Don Handfield, qui n’a pas pu voir ses efforts récompensés. Histoire dramatique d’un personnage héroïque du sport le plus populaire des États-Unis, ce n’est que banalité à savoir renverser à sa guise et Handfield succéda cette étape. Il nous offre du rêve, celui de pouvoir tout recommencer au moment où tout nous a fait échouer. Une leçon morale qui n’affecte pas tous les cœurs, certes, mais ...
    Lire plus
    Hugo Troadec
    Hugo Troadec

    Suivre son activité 10 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 7 juin 2013
    C'est rigolo et c'est rigolo et c'est marrant aussi !
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 3 266 critiques

    4,0
    Publiée le 14 septembre 2012
    Très touchant, ce film nous parle des choix que l'on ferait si nous avions l'opportunité de revivre un moment clé de notre jeunesse tout en connaissant les conséquences de ce dernier. Changer tout? Refaire la même chose? En tout cas c'est certain cela donne à réfléchir et nous dit à quel point il faut être satisfait de ce qu'on a et arrêter de toujours vouloir autre chose. Oui c'est un peu mièvre et mielleux mais j'aime ...
    Lire plus
    22 Critiques Spectateurs

    Photos

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2011.

    Commentaires

    • gvy j
      Assez sympa à regarder mais la boucle temporelle est bizarre je pense qu’il a tout imaginé il a pas du tout voyager dans le temps.
    • Jean-philippe N.
      La trilogie "Matrix" pas des chefs d'œuvre? En tout cas, pas loin! Surtout le premier évidement. Pour être méchant on pourrait dire que l'histoire se dilue un peu dans les deux autres opus, mais ce serait chipoter! Des films de cette qualité, surtout en SF sont quand même assez rares. connais tu "Speed racer" (2008) des mêmes réal? Je suppose en te lisant que tu es assez jeune, çà devrait donc bien te plaire: çà ressemble un peu à un jeu vidéo. Si tu aimes les films complexes qu'il faut parfois voir plusieurs fois pour bien en faire le tour, il faut bien entendu regarder "Cloud Atlas" (2012) dont le message peux paraitre simpliste (pour faire court: l'amour est universel et intemporel) mais quelle claque! Par contre, il vaut mieux ne pas s'absenter pendant le film, même qques minutes, le risque étant de ne rien comprendre. Déjà qu'en une fois c'est pas simple! Les frère (et sœur!) Wachowski sont des génies. Perso, j'attend avec impatience leur prochain "Jupiter ascending" (encore de la SF) qui ne devrait pas trop tarder à arriver...
    • lastachille
      oui l'oracle de Matrix, bien vu.Oui c'est clair, et même si ce film m'a plu (sans être un chef d'oeuvre), mais c'est clair qu'un sujet comme ça dépasse largement le context
    • Jean-philippe N.
      Euh... Je me trompe, ou tu parles de "Matrix"?En tout cas, ce qui est certain, c'est que si on évoque le concept de liberté, on va dépasser le cadre de réflexions purement cinématographiques...
    • lastachille
      Exact! c'est comme le dialogue entre néo et l'oracle qur la nature de cette dernière, un truc comme :"...un autre moyen de contrôle..." qui récupère ce que le programme principal n'a pas pu controlé, mais la cupidité humaine veut qu'on clame toujours haut et fort qu'on est libre! libre oui, mais libre dans quel sphère? jusqu'où?.... mais sur ça on pourra en parler jusqu'à la fin des temps!
    • Jean-philippe N.
      Les pionniers américains ont bâti les USA sur des idées de liberté, de "tout est possible si on s'en donne la peine" (l'opportunisme, donc), de droits fondamentaux de justice, de respect, etc. A ne pas confondre avec tous les mythes véhiculés par le cinéma hollywoodien (principalement) qui est - faut il le rappeler - aux ordres de nombreuses ligues de censure morales, religieuses, militaires, idéologiques, donc douteuses par rapport aux préceptes de base. se donner bonne conscience n'est pas un gage de moralité. Je ne dis pas çà pour moi, je suis un saint! c'est ce qui m'avait choqué (le mot est un peu fort. Disons: interpellé) dans le film de Scorsese "Le loup de Wall-Street": Le mec bafoue toutes les lois en vigueur pour le commun des mortels avec un cynisme et un égoïsme inouï, et il s'en sort plutôt bien par rapport à tout ce qu'il a détruit. Question préservation des valeurs, çà se pose un peu là! C'est souvent l'impression que donne les films hollywoodiens depuis le milieu des années 80: on peut faire tout et n'importe quoi, on retombera toujours sur nos pieds. mon expérience perso m'a prouvé que c'était parfaitement faux. Alors forcément, çà me fait hurler...
    • lastachille
      Certainement qu'à notre époque ça devient sans valeur, mais c'est sur ça que les pionniers "américains" ont bati le pays, et c'est normal qu'on le retrouve encore et probablement à jamais...
    • Jean-philippe N.
      Dans ce film, ce n'est pas tant la réalisation d'un rêve mais le fait de faire croire à ce mythe, assez typique dans l'imaginaire populaire et largement relayé par le ciné hollywoodien, de la seconde chance. Perso, çà me semble bien naïf et illusoire. Cela dit, on peut ne voir qu'un film sur le foot-ball américain...
    • lastachille
      Je suis complétement d'accords pour toutes tes reflexions! sauf sur le fait que c'est une série B! cela m'étonnerai beaucoup, vu la qualité de la réalisation, certe ce n'est pas le hobbit ou avenger, mais ce n'est pas non plus du Asylum.... En tout cas bravo pour ton commentaire
    • lastachille
      Un très bon film sur le courage et de savoir reconnaitre une certaine satisfaction de ce que nous offre la vie, surtout que comme dit l'oracle dans matrix : "Que veulent les gens de pouvoir?.... Plus de pouvoir"! Apprendre à écouter ceux qu'on aime et ceux qu'on méprise ou ceux qu'on ignore, car l'on peut en apprendre beaucoup et d'en sortir encore plus grand. L'histoire est très bien amené d'une façon très inabituelle et surprenante, avec un scénario et des acteurs du béton! époustouflant!
    • lastachille
      Je crois pas qu'on a vu le même film, car y a ni question de rêve américain dans l'histoire, alors-là rien d'un rêve qui se réalise!...
    • Jean-philippe N.
      L'une des théories le plus souvent mise en avant dans de nombreux films à base de culture populaire américaine, cette culture de "l'Amérique profonde" qui voudrait croire "à l'amour pour toujours", aux contes de fées, à Disneyworld entre deux Macdos et trois litres de coca, à savoir l'existence et l'opportunité de la seconde chance, est gentiment mis en image dans "Touchback". Bien entendu, ce n'est pas crédible, d'ailleurs on n'y croit pas un seul instant, mais... et si c'était possible? Je veux dire: bouffer et boire des tonnes de merde sans grossir, se marier et vivre heureux jusqu'à la fin des temps, pouvoir se faire exploser une guibolle dans une compète pour gros cons en casquettes, amateurs de bière, accros aux sports, vautrés en survêts dans des canapés défoncés et rejouer la partie mieux que sur une Xbox sans faire game over...Ce film a tout de même le mérite de nous prouver que Kurt Russell que l'on aurait pu croire mort depuis le "grindhouse" de Tarentino en 2007, se porte encore bien. C'est une consolation...2/5
    • Eddy D.
      belle surprise ... me fait un peu penser à peggy sue s'est mariée.
    • mad-dog
      Un bon film dont le sujet principal n'est en fait pas le Football américain.
    • Daphn? A.
      Super film très touchant.
    • fred d
      tres tres bon film , effectivement , et on se laisse trés facilement emporter dans l'histoire.Ceux qui disent que le film n'est pas terrible et qu'ils arrêtent au bout de 20 min , n'ont pas l'air de savoir apprécier les bons films à leur juste valeur..
    • carlupetru
      bon film
    • empeureur18
      j'ai passer une bonne soirée en regardant ce film que ferait on si on pouvait recommencer sa vie le choix du heros est surprenant "le heros est quaterback au lycée il est a deux doigts de reussir sa vie en obtenant gloire et fortune mais ça se deroules pas comme il veut acculé par le sort, les banques et la vie il decides d'en finir mais il se retrouves la semaine de son dernier match avec la possibilité de changer sa vie"
    • C?lia G.
      De quoi parle ce film ??
    • defleppard
      J'adore les films sur l'univers du sport, mais la réalisation tient plus du téléfilm qu'autre chose. J'ai arrêté au bout de 20 minutes. 1 étoile et demie.
    Voir les commentaires
    Back to Top