Mon AlloCiné
    Glissements progressifs du plaisir
    Glissements progressifs du plaisir
    Date de reprise 6 novembre 2013 (1h 46min)
    Date de sortie 7 mars 1974 (1h 46min)
    Avec Anicee Alvina, Olga Georges-Picot, Jean-Louis Trintignant plus
    Genres Drame, Policier, Erotique
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Spectateurs
    2,8 29 notes dont 8 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans

    Une jeune fille est suspectée du meurtre de son amie, une femme plus âgée avec laquelle elle entretenait une relation pervertie. Placée dans une maison de redressement tenue par des religieuses, elle reçoit la visite d’un magistrat, d’un pasteur, ainsi que d’une jeune avocate qui ressemble étrangement à son amie défunte. Pourvue d’une imagination fertile, la jeune fille mélange ses rêveries d’enfant à une sensualité déjà très consciente, opérant sur les adultes qui l’approchent une modification sournoise de l’esprit comme de la chair…

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1974
    Date de sortie DVD 06/11/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 18/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 06/11/2013
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 41280

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 5.50 €
    Glissements progressifs du plaisir
    Glissements progressifs du plaisir (DVD)
    neuf à partir de 8.95 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Glissements progressifs du plaisir Bande-annonce VF 1:23
    Glissements progressifs du plaisir Bande-annonce VF
    8 048 vues

    Acteurs et actrices

    Anicee Alvina
    Rôle : Alice
    Olga Georges-Picot
    Rôle : Nora/L'avocate
    Jean-Louis Trintignant
    Rôle : L'inspecteur
    Michael Lonsdale
    Rôle : Le magistrat
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    Estonius
    Critique positive la plus utile

    par Estonius, le 17/11/2013

    4,5Excellent

    Ce film est une ode à Anicée Alvina, construit pour elle et autour d'elle et c'est tout simplement magnifique, les images... Lire la suite

    chrischambers86
    Critique négative la plus utile

    par chrischambers86, le 23/07/2009

    0,5Nul

    Sur la base d'un film policier, le rèalisateur Alain Robbe-Grillet propose une dèconstruction du rèel, qui... Lire la suite

    Toutes les critiques spectateurs
    0% (0 critique)
    38% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    38% (3 critiques)
    25% (2 critiques)
    Votre avis sur Glissements progressifs du plaisir ?
    8 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    Acteur fétiche ?

    Avec Glissements progressifs du plaisir, Alain Robbe-Grillet retrouve pour la troisième fois Jean-Louis Trintignant. Leur collaboration remonte à 1967 sur Trans-Europ-Express, puis l’année suivante avec L'Homme qui ment où l’interprète a reçu l’Ours d’argent du meilleur acteur au Festival du film de Berlin. Ils renouvelleront une dernière fois leur association en 1975 avec Le Jeu avec le feu.

    On ne change pas une équipe...

    En 1975, Alain Robbe-Grillet, le "pape du nouveau roman", réunit une bonne partie de l’équipe de Glissement progressifs du plaisir pour son nouveau film, Le Jeu avec le feu. Dans ce long-métrage, on retrouve notamment Jean-Louis Trintignant, Anicée Alvina et Nathalie Zeiger du côté des comédiens, mais également Yves Lafaye à l'image, Michel Fano à la composition et Luc Béraud en tant qu'assistant réalisateur. 

    Isabelle Huppert figurante !

    Isabelle Huppert a fait ses débuts au cinéma dans Glissements progressifs du plaisir avec un petit rôle de figurante.

    Dernières news

    Films recommandés
    Violences a Park Row
    Violences a Park Row
    Les derniers jours d'une ville
    Les derniers jours d'une ville
    My architect
    My architect
    Quiet People, un jour à Zagreb
    Quiet People, un jour à Zagreb

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1974, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1974.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top