Mon Allociné
Les Rayures du zèbre
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Les Rayures du zèbre
Date de sortie 5 février 2014 (1h 20min)
Avec Benoît Poelvoorde, Marc Zinga, Tatiana Rojo plus
Genres Comédie, Drame
Nationalités Français, Belge
Bande annonce Ce film en VOD
Presse 3,4 15 critiques
Spectateurs 2,4640 notes dont 136 critiques

Synopsis et détails

José est agent de footballeurs. Sa spécialité : repérer en Afrique des talents prometteurs.  Lorsqu’il déniche Yaya, il l’emmène en Belgique pour en faire un champion. Il est persuadé d’avoir trouvé la poule aux œufs d’or. Mais rien ne se passera comme prévu...

Distributeur ARP Sélection
Récompenses 1 prix et 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 10/06/2014
Date de sortie Blu-ray 10/06/2014
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Box Office France 70 838 entrées
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 130135

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Les Rayures du zèbre en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Les Rayures du zèbre
Haute définition
VF
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Les Rayures du zèbre
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4 €)
  • Louer (5 €)
Les Rayures du zèbre
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Les Rayures du zèbre (DVD)
Date de sortie : mardi 10 juin 2014
neuf à partir de 9.98 €
Les rayures du zèbre Blu-Ray (Blu-ray)
Date de sortie : mardi 10 juin 2014
neuf à partir de 14.99 €

Interview, making-of et extrait

Les Rayures du zèbre : "Le football est un merveilleux alibi" 7:36
Les Rayures du zèbre : "Le football est un merveilleux alibi"
3 906 vues

Acteurs et actrices

Benoît Poelvoorde
Benoît Poelvoorde
Rôle : José
Marc Zinga
Marc Zinga
Rôle : Yaya
Tatiana Rojo
Tatiana Rojo
Rôle : Gigi
Tom Audenaert
Tom Audenaert
Rôle : Koen
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Nouvel Observateur
  • aVoir-aLire.com
  • Le Monde
  • Positif
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • 20 Minutes
  • Le Journal du Dimanche
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Le Figaroscope
  • La Croix
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Les Fiches du Cinéma
15 articles de presse

Critiques Spectateurs

Africultures
Critique positive la plus utile

par Africultures , le 27/02/2014

4,0Très bien

malgré le drame qui va se jouer, le film ne joue pas la corde de la dénonciation mais se rattache plutôt à la comédie à l'italienne... Lire la suite

Marceau G.
Critique négative la plus utile

par Marceau G., le 13/09/2014

3,0Pas mal

"C'est un travail de blancs". Quand Abdu dit ça à José, il a tout compris. Sorti au même moment que "le crocodile du Botswanga"... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
6% 8 critiques 18% 24 critiques 35% 47 critiques 25% 34 critiques 10% 13 critiques 7% 10 critiques
136 Critiques Spectateurs

Photos

14 Photos

Secrets de tournage

Inspiré d’une histoire vraie ?

Les Rayures du zèbre trouve son origine dans un reportage télévisé. Ce dernier, que Benoît Mariage ainsi que les producteurs Boris Van Gils et Michaël Goldberg ont adoré, suivait des joueurs de football ivoiriens sélectionnés par un club flamant : "Ils avaient été bradés en masse par leur agent français dans ce club pour lui éviter la faillite. A eux seuls, ils composaient l’équipe ! Parmi eux, on trouvait des gars comme Yaya Touré qui allait faire quelques années plus tard les beaux jours du FC Barcelone… Le désarroi de ces joueurs nous avait interpellé, ainsi que la personnalité haute en couleur de leur manager", précise le réalisateur.

Pas si foot

Bien que Les Rayures du zèbre suive les destins d’un footballeur et de son agent, le ballon rond ne tient en réalité qu’une place secondaire dans le film comme le confie Benoît Mariage : "C’était un prétexte pour parler des relations Nord/ Sud. Sur les difficultés de se comprendre et de s’aimer entre Blancs et Noirs. Surtout quand ces deux mondes sont tellement opposés. Le sens de la morale n’est pas le même dans une société d’abondance que dans une société de pénurie."
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2013.

Commentaires

  • Nadia Feha

    Les amis probabilité pour moi de tourner dans ce film,je croise les doigts

  • lexcalvin

    mais qui croit en ces ... trucs, au point de leur filer 4 000 000 € ?

  • Kitty F.

    Moi je trouve que le film a l'air cool. A la fois drôle et touchant.

  • fedor85

    j'ai vu la bande annonce au cinéma et effectivement, faut m'esxpliquer.

  • Pasthen

    Vu hier en AP, bonne petite comédie sympathique. Beaucoup de légèreté malgré le sujet traité. Poelvoorde est bien dans son rôle d'agent de joueur.

  • Goodfellas8

    Poelvoorde et son accent j'adore ce mec est dingue il pourrait jouer n'importe quel personnage comme dans Le Grand Soir il est génial.

  • MickDenfer

    le racisme dans toute sa splendeur.

  • angelabassompierre

    humour grinçant pas sympa et même racisme que ce soit d'un côté comme de l'autre, réciproque quoi... autant voir "des étoiles", je crois que pour me changer les idées, je vais regarder "la belle et la bête" avec Vincent Cassel et léa seydoux en AP du dim matin. Des idées pouvaient être bien seulement c'est too much. téléfilm tendance rien à déclarer en pire et même pas amusant leurs blagues.

  • Cornetot

    Bravo ! 28.000 entrees au total ! Sortir ce film sur 145 copies etait un suicide commercial, on a voulu enterer le film de Benoit Mariage.

    Les distributeurs n'ont toujours rien compris ! Les films comme ca doivent sortir en circuit, la copie du film doit passer de ville en ville et les auteurs comme Benoit Mariage ferait 1 millions d'entrees.

    Consternant de voir des abrutis pareil a la tete des maisons de distrib' !

  • jereffuse

    Y a trop d'histoire pour un seul film !!!!! nul

  • codi985

    film qui dure seulement 1h15 mais mon dieu que j ai trouver ça long et chiant....et c est vrai que ça part un peu dans tout les sens donc rien n est vraiment aboutie dans ce film.. Poelvoorde est asser bon mais le film est vraiment pas terrible du tout 1,5/5

  • defleppard

    Excellentissime. Les dialogues, les situations.........tout. A voir d'urgence. 4 étoiles.

  • g?raldo angel

    bof assez ennuyeux on a vu beaucoup mieux de poelvoorde

  • Sylvain L.

    Bof ! Très déçu. Je me suis franchement ennuyé du début à la fin. J'aurais aimé voir dans le personage de José, un être con, raciste et imbu de lui même, un Benoît Poelvoorde comme je l'aime dans "Les portes de la gloire" ou "Les convoyeurs attendent". Dommage car l'idée de départ était très bonne. De plus je trouve l'affiche du film très trompeuse ainsi que la bande annonce.

  • TheSpirou54

    Alors t'a tourné dedans ?

  • Cyaan A.

    Un peu déçu, le film n'est pas "mauvais" mais c'est loin d'être un chef d'œuvre, vu les acteurs, je m'attendais à bien mieux.

  • AleXX46

    comédie...dramatique.
    on retrouve Poelvoorde

  • J-P-C.

    J'adore Benoit Poelvoorde, mais ici j'ai trouvé le film super nul. Ma note 2/5

  • OldMartini

    Une très bonne surprise pleine de bon sens

  • luxe

    Mauvais !

  • carminda

    Benoit Poelvoorde est très bon dans ce rôle de recruteur bas de gamme(il peut vraiment jouer n'importe quel personnage avec brio!) ce n'est sans doute pas très loin de la réalité!j'ai lutté pour aller jusqu'au bout néanmoins...

  • Joss Beaumont

    Heureusement qu'il y a encore des gens qui filent 4 000 000 € pour ce "genre" de film qu'on qualifierait comme film d'auteur. Sinon, on n'est manupulé qu'à regarder que des films pour pigeons en se gouinffrant de pop-corn. Le vrai tort pour "les rayures du zèbre" c'est qu'il est vendu comme une comédie pour grand publique (voir l'affiche et la B.A.) lorsque c'est tout le contraire. Il n'y a rien de comique dans ce film. C'est entre document et fiction sur un sujet dramamatique: les jeunes africains, sans horizon d'avenir, victimes du grand tsunami du football business.

  • lexcalvin

    Un documentaire suffit pour ça, donc pas besoin de 4 000 000 €.

    Vu le nombre de spectateurs, pas sûr que les footeux aient envie qu'on leur mette le nez dans la mouise du sport.

    C'est tellement mieux de gueuler comme un ivrogne avec une crécelle pendant om-psg ...

  • Joss Beaumont

    Justement ce n'est pas un documentaire et heureusement, sinon ça ne m'intéresse pas. Et pour sûr, ce film ne compte pas sur les footeux pour les bénéfices; il y a "taxi 4" pour ça. Et peu importe combien il coûte, ça ne m'intéresse encore moins, car le producteur ce n'est pas moi. Mais, juste en tant que cinéphile, ce film je le kiffe et c'est ça qui m'importe.

  • lexcalvin

    Donc il faudrait produire des films uniquement pour tes beaux yeux ... bravo, hourra.

Voir les commentaires