Mon AlloCiné
    Le temps de l'aventure
    Le temps de l'aventure
    Date de sortie 10 avril 2013 (1h 45min)
    Avec Emmanuelle Devos, Gabriel Byrne, Gilles Privat plus
    Genres Comédie dramatique, Romance
    Nationalités français, belge, irlandais
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,8 24 critiques
    Spectateurs
    3,0 897 notes dont 213 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Une journée. Un train. Deux inconnus.
    Des échanges de regards, le cœur qui bat.
    Le regarder partir, le perdre à tout jamais ou s’offrir au temps de l’aventure ?
    Et si la vie d’Alix basculait…
    Distributeur Le Pacte
    Récompenses 2 prix et 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD 21/08/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 10/08/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 148 182 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 131931

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 6.99 €
    Le Temps de l'aventure
    Le Temps de l'aventure (DVD)
    neuf à partir de 3.90 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Le temps de l'aventure Bande-annonce VO 1:57
    Le temps de l'aventure Bande-annonce VO
    414 930 vues

    Acteurs et actrices

    Emmanuelle Devos
    Rôle : Alix
    Gabriel Byrne
    Rôle : Doug
    Gilles Privat
    Rôle : Rodolphe
    Aurélia Petit
    Rôle : Diane
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • aVoir-aLire.com
    • Elle
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Marianne
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Télérama
    • Transfuge
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Ouest France
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    24 articles de presse

    Critiques spectateurs

    captainelo
    Critique positive la plus utile

    par captainelo, le 11/04/2013

    5,0Chef-d'oeuvre
    J'ai adoré ce film que j'ai vu en avant première. J'ai ri et j'ai été émue ! Un vrai bijou, les acteurs sont ...
    Lire la suite
    FANTOMUS
    Critique négative la plus utile

    par FANTOMUS, le 12/04/2013

    0,5Nul
    Une comédie auteuriste d'un ennui abyssal. Un scénario inexistant qui fait défiler des personnages transparents et ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    13% (27 critiques)
    33% (70 critiques)
    28% (59 critiques)
    13% (27 critiques)
    6% (12 critiques)
    8% (18 critiques)
    Votre avis sur Le temps de l'aventure ?
    213 Critiques Spectateurs

    Photos

    13 Photos

    Secrets de tournage

    Un rôle sur mesure pour Emmanuelle Devos

    Le Temps de l'aventure est le cinquième long métrage de Jérôme Bonnell, qui a déjà dirigé Emmanuelle Devos dans

    Coup de foudre

    Jérôme Bonnell a choisi, en filmant la naissance d'un amour entre Alix et l'homme qu'elle rencontre, de suivre ses personnages pendant une seule journée, quasiment minute par minute, où le temps serait comme suspendu. Le réalisateur raconte : "Ce film est né un peu comme un fantasme, à l’image du coup de foudre aussi muet qu’immédiat des personnages l’un pour l’autre dans le train."

    Film initiatique

    Avec Le Temps de l'aventure, Jérôme Bonnell retrouve plusieurs thèmes qui lui sont chers, déjà évoqués dans ses précédents films, comme la rencontre et la passion secrète. Il s'agit de choix inconscients pour le réalisateur, qui cherche avant tout dans ses films à faire grandir et évoluer ses personnages : "Sans avoir l’impression de les choisir si clairement, les thèmes qui me rattrapent ont toujours un peu à voir avec "comment quitter l’enfance... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Les 1ères séances en mode préhistorique !
    NEWS - Box Office
    mercredi 10 avril 2013
    Le film d'animation "Les Croods" réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 10 avril avec 3641 entrées. Grosses...
    Le plein d'affiches ! [PHOTOS]
    NEWS - Vu sur le web
    dimanche 10 mars 2013
    "Very Bad Trip 3" qui parodie "Harry potter", les affiches-personnages de "Hunger Games - L'Embrasement" ou encore l'affiche...
    5 news sur ce film
    Films recommandés
    Tirez la langue, mademoiselle
    Tirez la langue, mademoiselle
    Party Girl
    Party Girl
    Un beau dimanche
    Un beau dimanche
    La Vie domestique
    La Vie domestique

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2013.

    Commentaires

    • Serge_la
      Moi, je vois ce film comme une comédie. Et ça a plus de sens que comme aventure amoureuse.
    • willycopresto
      Dans le même genre, on pourraqit suggérer Bourvil et Vanessa Paradis ?
    • willycopresto
      Ben moi je n'ai même pas vu de chemin !
    • willycopresto
      Tellement déroutant qu'on va droit dans le mur !
    • willycopresto
      Là il y a franchement tromperie sur la marchandise ! Aventure ? Quelle aventure ? Au bout de quarante minutes d'infâmes souffrances en regardant ce navet, il ne s'est encore rien passé, ou si peu ! Quant à Devos, on dirait qu'elle dirige une entreprise de pompes funèbres ! Jérôme Bonnell a tout raté : réalisation sans imagination, scénario inexistant ! Ne parlons pas d'un casting pitoyable. Le metteur en scène a une très haute idée de lui-même et cherche plus à se faire plaisir qu'à penser au spectateur. Heureusement, avec 253 000 spectateurs, les producteurs ne vont pas se bousculer au portillon pour le solliciter ! Nous non plus !
    • willycopresto
      Chacun ses goûts évidemment, mais je ne partage pas du tout votre conception du romantisme et d'une belle histoire d'amour. Et je ne suis pas le seul ! Ce navet a enregistré une des plus mauvaises rentabilités de l'année ! Bien fait !
    • willycopresto
      Je partage votre avis ! Avez-vous essayé le Ceresta ?Moi, je me suis soigné avec un film des Bronzés. Quel bien ça m'a fait !
    • Savart CHAMPENOIS
      D'un ennui du début à la fin! Aucune sensualité, aucune passion ! TERNE ET ENNUYEUX!Même avec une tonne de PROZAC, le dépressif ne peut pas s'en sortir en regardant un tel film !
    • Soraya K.
      Magnifique commentaire...
    • angelabassompierre
      regarde "lunes de fiel" de Polanski et tu me diras.
    • Aspro
      Alix (Emmanuelle Devos) est une actrice voyage en train pour Paris . Doug (Gabriel Byrne), un professeur de littérature, est dans le même train pour assister aux funérailles d'un ami cher à Paris. Leurs chemins se croisent brièvement à bord et ne se reverront probablement plus. Mais, plus tard, Alix se promène dans l'église où les obsèques se tiennent, voit Doug, et des étincelles commencent à voler entre les deux "Juste un soupir." Ce film est principalement terne. Et, je peux vous dire la raison pour laquelle il est terne: Gabriel Byrne. Je ne sais pas si c'est l'acteur, le réalisateur ou le scenario ou la totalité de ce qui précède, mais il ny'a rien . Byrne est censé être un homme mélancolique face à la mort d'un ami cher. Quand Alix vient dans sa vie, il devrait insuffler un peu de vie à son personnage. Au lieu de cela, nous obtenons une seule représentation de la note d'un homme morose (pas triste) et Byrne est de marbre. Emmanuel Devos est également problématique. Le personnage apparaît comme étourdi et le pourquoi de son attirance pour Doug est construit artificiellement. L'actrice est très bien en dehors de sa relation avec Doug . Mais ce sont que de brèves apartés à l'histoire prédominante (et étonnamment terne). La fin ne pouvait pas (et n'a malheureusement pas) pu venir plus tôt. Je me suis senti allegé d'un grand poids lorsque l'écran dit "Fin". Cette aventure semble être entièrement construite d'un seul côté. Devos est toujours une actrice fascinante à regarder. Mais Jérôme Bonnell essaie de créer un de ces films sur un 'Amour Fou, où un instant accable l'attraction. Il ya juste un problème très, très important : Gabriel Byrne suce la vie hors de l'écran à chaque fois qu'il apparaît. En fait, il est tellement exagérée que chaque scène d'amour devient plus désagréable que la précédente, comme si Devos été contrainte de faire l'amour à un cadavre. Devos ne méritaient pas ça 0,5/5
    • EMB77
      Beaucoup beaucoup apprécié ce film et ai pu m'identifier sans problème à Emmanuelle Devos, comme peut-être beaucoup de femmes qui ont connu un jour ce temps suspendu... Film très émouvant. J'ai bien aimé la fin, ça, c'est réaliste. La musique, la façon dont s'est filmé, les silences, les regards, les hésitations et courses folles de l'héroïne... Bravo.
    • defleppard
      Très bobo, Parisien, R.A.T.P, .On y prend un certain plaisir. 2 étoiles.
    • luxe
      Un joli film 3/5.
    • IRISROUGE69
      Un temps suspendu , à l'écoute de soi. J'aime.
    • M&D
      Il y a de bons moments, mais on ne sent pas assez l'amour/attirance d'Emmanuelle Devos pour Daniel Byrn, on y croit pas, Dommage...
    • Dreyde
      Je n'ai vu ce film qu'hier, et je l'ai trouvé très beau, très sensuel. Pourtant j'ai eu beaucoup de mal à m'identifier à l'héroïne, trop loufoque, légèrement dépressive et attirée par un homme beaucoup plus âgé qu'elle. Mais au bout d'un moment, cela fonctionne car belle mise en scène (délicate et intimiste), belle musique et Emmanuelle Devos que j'apprécie beaucoup. Quant à la fin du film, je l'ai trouvé très intense car plus que de parler d'amour, d'attirance, elle évoque en même temps quelque chose de tout autant mystérieux : les chemins que nous prendront ou ne prendront pas dans la vie.
    • claude allexandre
      La "connivence" semble vraiment présider aux critiques telles que celles émises sur le film " le temps de l'aventure " par Sandrine Marques, du Monde, Pierre Vavasseur , du Parisien, de Florence Colombani, du Point! et j'en passe !Emmanuelle Devos, la Nunuche de service veut faire calmer ses chatouillis par un Gabriel Byrne, aussi sensuel qu'une machine à laver, tout cela encore desservi par un scénario inexistant, des invraisemblances navrantes et une musique qui a du se tromper de film !Je n'ai pas eu la force d'aller au bout, je suis parti en laissant le seul spectateur présent dans la salle !
    • Soraya K.
      En ce qui me concerne, n'ai pas vu "Falling in Love" car déjà, je ne suis pas très branché film à l'eau de rose actuel... encore moins film français à l'eau de rose contemporaine! Mais celui-ci est très beau, avec des moments où on ressent vraiment ce qu'éprouve Alix, ce qui l'énerve, ce qui la gêne, ce qui la fait s'approcher etcIl faut vraiment se laisser porter par l'histoire. Cela dit, je reste persuadée que ce film ne peut s'adresser et convoquer directement que certaines personnes, qui ont déjà vécu ce genre de chose. Je ne parle pas de tromperies, je parle d'attirance envers quelqu'un, envers et contre tout.
    • nathymex
      J'ai vraiment hâte de voir ce film !!! je ne vois par contre pas du tout le rapport avec les films "soit disant" similaires présentés plus haut ! "Un bonheur n'arrive jamais seul" est une niaiserie incroyable ! "Le temps de l'Aventure", sans l'avoir encore vu, mais au lu des différentes critiques et extraits me semble beaucoup plus proche d'un "Falling in Love" magnifique histoire d'amour incarnée par Robert de Niro et Meryl Streep, même si le réalisateur du temps de l'aventure dit qu'ici il n'y a pas de "notion" d'adultère ou de culpabilité, ce qui n'est pas le cas dans Falling in Love, mais je sens une certaine similitude entre ces 2 films pourtant.
    Voir les commentaires
    Back to Top