Mon AlloCiné
Kasaba
Kasaba
Date de sortie 30 septembre 2003 en DVD (1h 25min)
Avec Mehmet Emin Toprak, Emin Ceylan, Havva Saglam plus
Genre Drame
Nationalité turc
Ce film en VOD
Spectateurs
3,411 notes
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Un village de la Turquie profonde, dans les années 70. Au fil des saisons, deux enfants se frottent au monde adulte, à sa complexité et à sa cruauté...
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1998
Date de sortie DVD 30/09/2003
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 02/02/2017
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget -
Langues Turc
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En VOD
à partir de (3.99 €)
à partir de (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 117.00 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Acteurs et actrices

Mehmet Emin Toprak
Rôle : Saffet
Emin Ceylan
Rôle : Dede
Havva Saglam
Rôle : Asiye
Cihat Bütün
Rôle : Ali
Casting complet et équipe technique

Photo

Dernières news

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1998, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1998.

Commentaires

  • Nelly M.
    On sent le photographe épris d'absolu derrière la caméra de Nuri Bilge Ceylan. Découvert en dvd ce film en noir et blanc salué à Nantes, Angers et Berlin à sa sortie en 1998. Le réalisateur turc revient sur les sensations les plus marquantes de sa jeunesse. Jamais de béatitude mais un sentiment que tout file entre les doigts et qu'on n'est jamais à la merci d'être déraciné, exilé de force et tous ses biens perdus au retour. En aucun cas album de famille. Des bribes qui tranchent avec une musique semblant ordonner de bien se fourrer dans la tête ces instants-là. De fantomatiques portraits tard le soir dans la nature, à peine un rayon de lumière, mais c'est toujours du grand art. Le dvd permet d'observer la minutie déployée pour placer la caméra exactement là où elle doit être et pas à côté (les enfants attendent sans bouger, on pourrait les croire punis si on ne voyait ensuite le cinéaste plaisanter avec eux)... Plus personnel mais de la même veine que "Climats" (2007) qui a fait couler bien plus d'encre.
  • Nelly M.
    Il faut lire "qu'on n'est jamais A L'ABRI d'être déraciné, exilé..." (pardon pour ce cafouillage neuronal).
Voir les commentaires
Back to Top