Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Une jeunesse amoureuse
Une jeunesse amoureuse
Date de sortie 3 avril 2013 (1h 45min)
Avec François Caillat
Genre Documentaire
Nationalité français
Presse
3,1 7 critiques
Spectateurs
3,4 10 notes dont 4 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Récit d’une éducation sentimentale à cœur et corps perdus dans le Paris des années 1970 : celle du narrateur qui vécut là pendant quinze ans les découvertes et excès de sa jeunesse.
Une histoire intime autant que l’aventure d’une génération.
Un film sur la difficulté d’aimer.
Entremêlant des lieux, des images de jeunes femmes et des fragments de lettres, le film construit une géographie amoureuse de Paris. En contrepoint, des photos et films super-8 tournés lors de voyages aux États-Unis dans la contre-culture et au Chili sous la dictature militaire, rappellent ce que fut cette époque.
Distributeur Les Films du Tamarin
Voir les infos techniques
Année de production 2011
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production DV, Super 8
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 118796

Acteurs et actrices

François Caillat
François Caillat
Rôle : Lui-même
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Télérama
  • aVoir-aLire.com
  • Première
  • Critikat.com
  • Studio Ciné Live

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

7 articles de presse

Critiques spectateurs

Dory D.
Critique positive la plus utile

par Dory D., le 10/10/2013

5,0Chef-d'oeuvre

Six mois, déjà, que ce film est sorti. Pourtant, certains mots, certaines images ne m'ont pas encore quittée. Car "Une jeunesse... Lire la suite

arnaud1972
Critique négative la plus utile

par arnaud1972, le 08/04/2013

2,5Moyen

Un don juan parisien des années 70 qui à travers les multiples relations qu'il a eu, dresse une topologie amoureuse dans... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
25% (1 critique)
50% (2 critiques)
0% (0 critique)
25% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Une jeunesse amoureuse ?
4 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Documentaire personnel

Une jeunesse amoureuse, documentaire historique ? Oui et non. Le réalisateur François Caillat ne voit pas son film comme un documentaire sur la vie à Paris dans les années 60-70, car pour lui, les éléments historiques ne servent qu'à situer le personnage dans le temps. Les images d'archives présentes dans le film ont été filmées en super 8, il y a plus de quarante ans, par le réalisateur lui-même. En revanche, ce "documentaire sans document" pour... Lire plus

L'amour à cinq branches

Le film est volontairement découpé en cinq parties, pour traiter de manière individuelle les différentes formes d'amour qu'on rencontre à mesure qu'on grandit et évolue, ces idylles qui durent le temps d'un été ou prennent tout un pan de vie : "le premier amour, l'amour qu'on connait par coeur, le compagnonnage intellectuel, la passion charnelle, et l'amour pluriel".

Touche-à-tout

François Caillat est relativement nouveau dans le cinéma : depuis une quinzaine d'années, il réalise des essais, des portraits d'intellectuels et des long métrages pour la télévision (La Quatrième Génération, Trois soldats allemands), mais n'a convergé vers le cinéma qu'en 2008, avec son film Bienvenue à Bataville, fable sur le bonheur obligatoire. Une jeunesse amoureuse est sa seconde contribution au septième art.

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2011.

Commentaires

  • arnaud1972
    poème cinématographique d'un don juan dans le Paris des années 70 où chaque endroit est lié à un amour de sa vie. C'est parfois beau (notamment la scène finale) parfois agaçant (le personnage de cailllat qui n'exprime que rarement le doute, la solitude.Une rupture et puis hop une autre femme,un autre lieu, un autre souvenir pas de temps mort ou si peu!!!!), bref film inégal qui n'a pas la magie d'irène d'alain cavalier qui lui prenait de partie pris de l'amour unique, de la femme unique...
Voir les commentaires
Back to Top