Mon AlloCiné
    Zéro
    Zéro
    Date de sortie 4 décembre 2013 (1h 51min)
    Avec Younes Bouab, Mohamed Majd, Sonia Chraibi plus
    Genre Drame
    Nationalité marocain
    Bande-annonce
    Presse
    3,1 9 critiques
    Spectateurs
    3,2 21 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans

    Amine Bertale, 35 ans, un policier surnommé "ZERO" par ses collègues pour sa lâcheté et son attitude "je m´enfouttiste", est en perpétuelle confrontation avec un père handicapé, ancien fonctionnaire d'état, imputant toutes ses frustrations et haines à son fils. Les choses sont davantage compliquées pour ZERO au travail où l'humiliation par son supérieur devient insupportable. Dans la rue, ZERO collabore avec une jeune femme de 20 ans, MIMI, pour arnaquer des hommes avides de jeunes prostituées. ZERO et MIMI arpentent ainsi les rues de Casablanca chaque nuit pour trouver de nouvelles victimes, jusqu’au jour où ZERO rencontre une mère désemparée par la disparition de sa fille, AICHA BAIDOU. Elle investit chaque jour de sa vie à rechercher sa jeune NADIA, 15 ans. ZERO refusera d’abord de s'impliquer dans cette affaire car l’envie et le courage lui manquent. Pourtant, le jour où son père tombe malade, ZERO fait la rencontre d'une médecin hospitalière, KENZA AMOR, qui l’épanouira à une vision, différente du monde et des choses. Avec elle, tout deviendra possible. Ainsi, après la mort de son père et le départ du DOCTEUR KENZA, ZERO engagera la décision de retrouver la jeune NADIA BAIDOU par tous les moyens. Commencera alors sa croisade contre un univers dur et impitoyable, un monde aux valeurs perverties par l’attrait de l’argent, la fascination du Pouvoir : l’univers de la prostitution des mineures. En sauvant la jeune fille, ZERO deviendra finalement ce héros malgré lui et tournera la page d’un passé hanté par la lâcheté, la peur et le complexe d'infériorité.

    Distributeur Les Films de l'Atalante
    Voir les infos techniques
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Langues Arabe
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 2013003132

    Bande-annonce

    Zéro Bande-annonce VO 1:51
    Zéro Bande-annonce VO
    8 550 vues

    Acteurs et actrices

    Younes Bouab
    Rôle : Zero
    Mohamed Majd
    Rôle : Abbas Bertale
    Sonia Chraibi
    Rôle : Dr. Kenza Amor
    Zineb Samara
    Rôle : Mimi
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Le Monde
    • L'Humanité
    • Positif
    • TéléCinéObs
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    9 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Mediouni F.
    Critique positive la plus utile

    par Mediouni F., le 26/11/2013

    5,0Chef-d'oeuvre
    Allez le voir, un film plein d'émotion et de réalité !!ZéroMarocain, de Nour-Eddine Lakhmari, avec Younès Bouab, ...
    Lire la suite
    The CRITIQUE
    Critique négative la plus utile

    par The CRITIQUE , le 24/02/2014

    3,5Bien
    Encourageant pour le cinéma marocain. Pour apprécier le film il faut bien connaitre Casablanca.Cela reste un très ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    67% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    33% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Zéro ?
    3 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Loin du zéro pointé

    Zéro porte finalement assez mal son nom ! Le film de Nour-Eddine Lakhmari a triomphé lors du dernier Festival national du film (FNF). A Tanger, il a reçu pas moins de cinq des principales récompenses. Grand Prix de cette 14ème édition, il a également obtenu le prix du meilleur premier rôle masculin (Younes Bouab), du meilleur second rôle masculin (Mohamed Majd), du meilleur second rôle féminin (Sonia Chraibi) et du meilleur son. Rien que ça !

    Endeuillé

    A l’affiche du film, Mohamed Majd ne verra pas la sortie internationale de ce dernier. A 73 ans, il n’a pas pu achever la tournée de promotion de Zéro puisqu'il est décédé en janvier 2013 des suites de problèmes respiratoires. L'acteur marocain avait notamment joué ces dernières années dans des films comme Indigènes ou La Source des femmes. L’acteur Mohamed Benbrahim, qui apparaît dans Zéro et qui avait joué dans tous les films de Nour-Eddi... Lire plus

    Et un, et deux, et trois… films

    Zéro est le troisième long-métrage de Nour-Eddine Lakhmari, mais surtout, il est le deuxième volet d’une trilogie initiée par Casanegra et ayant pour théâtre la cité de Casablanca. Aucune date n’est connue quant à la sortie du dernier opus qui devrait traiter de la solitude et dont le titre devrait être "Mazlout".
    9 Secrets de tournage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2012.

    Commentaires

    • Okoff Boro
      Polar un peu lent mais intéressant, un mot dessus à la fin de cet article : http://www.borokoff.net/drame/...
    • Bernard G.
      Un polar à la Scorsese dans les rues de Casablanca, des acteurs magnifiques, en particulier Younès Bouab, Zéro, et aussi le père Mohamed Madj, une dénonciation sans appel des hiérarchies policières mafieuses au Maroc, une description des rapports fils-père, à la fois sordide et tendre ...Ce film a mérité le grand prix du festival de Tanger.
    • kimkiduk
      un zero pointé pour ce film aussi prétentieux qu'inutile : absence d'enjeux, nullité de la dramatique, invraisemblance du jeux d'acteur et des situations... Monsieur Lakhmiri insulte notre intelligence en donnant à ce film un ton "auteuriste" alors que la maîtrise cinématographique n'y est pas (du tout) et qu'aucune vision du monde n'est proposée.Quel manque d'humilité !
    Voir les commentaires
    Back to Top