Notez des films
Mon AlloCiné
    Dear White People
    Bande-annonce Dear White People
    25 mars 2015 / 1h 48min / Comédie
    De Justin Simien
    Avec Tyler James Williams, Tessa Thompson, Kyle Gallner
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,5 25 critiques
    Spectateurs
    2,8 1068 notes dont 75 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    La vie de quatre étudiants noirs dans l‘une des plus prestigieuses facultés américaines, où une soirée à la fois populaire et scandaleuse organisée par des étudiants blancs va créer la polémique. Dear White People est une comédie satirique sur comment être noir dans un monde de blancs.
    Distributeur Happiness Distribution
    Récompenses 2 prix et 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD 18/08/2015
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 24/07/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 141798

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (4.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.74 €
    Dear White People
    Dear White People (DVD)
    neuf à partir de 9.54 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Dear White People Bande-annonce VO 1:44
    Dear White People Bande-annonce VO
    138 383 vues
    Dear White People Teaser VO 1:16

    Acteurs et actrices

    Tyler James Williams
    Rôle : Lionel Higgins
    Tessa Thompson
    Rôle : Samantha White
    Kyle Gallner
    Rôle : Kurt
    Teyonah Parris
    Rôle : Colandrea 'Coco' Conners
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Libération
    • Paris Match
    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ecran Large
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaroscope
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Première
    • Télérama
    • TF1 News
    • CNews
    • Critikat.com
    • Metro
    • Studio Ciné Live
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • L'Humanité
    • Ouest France
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    25 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Zoumir
    Zoumir

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 959 critiques

    4,0
    Publiée le 13 août 2015
    Etre noir dans un monde de blancs ! Tout est dit. Même si Dear White People peut toucher tout le monde, ce film se veut le reflet d'une société américaine où le communautarisme est bien plus marqué que dans notre bonne vieille Europe et, il est donc très difficile à appréhender si l'on est pas familier avec cette particularité du "melting pot" outre atlantique. Drôle, oui pour peu que l'on soit aussi renseigné sur les "stéréotypes" ...
    Lire plus
    Olivier Barlet
    Olivier Barlet

    Suivre son activité 169 abonnés Lire ses 235 critiques

    4,0
    Publiée le 2 avril 2015
    (...) Ce que semble dire Simien, c'est que si les stéréotypes ont la peau dure, c'est aussi parce que chacun s'en drape. Pourquoi Sam se cache-t-elle de sortir avec un Blanc ? Pourquoi Troy n'assume-t-il pas qu'il regarde Star Trek ? Enfin, pourquoi les Blancs sont-ils autant fascinés par la culture du ghetto, pourquoi veulent-ils être noirs ? Si Justin Simien invite tout le monde à se poser la question, c'est peut-être parce qu'il n'a pas ...
    Lire plus
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 465 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mars 2015
    En s’inspirant directement de son expérience personnelle durant ses études, Justin Simien livre un premier film plein de bonnes idées en termes de mise en scène en mêlant un modernisme rafraichissant et un classicisme assumé. Avec une justesse indiscutable, Simien se réapproprie les gimmicks du film de campus, en les modernisant pour en faire un regard satirique sur l’état des relations à l’heure du tout numérique. A côté ...
    Lire plus
    Quentin E. V.
    Quentin E. V.

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 1 068 critiques

    0,5
    Publiée le 10 janvier 2017
    "... je trouve cela un peu trop complaisant, le scénario est mince et la thématique douteuse." Citation même du film Dear White People. Une autocritique ?
    75 Critiques Spectateurs

    Photos

    16 Photos

    Secrets de tournage

    Débuts à Sundance

    Dear White People a été présenté en Compétition au Festival de Sundance en janvier 2014, où il a remporté le prix spécial du jury, pour la meilleure fiction américaine.

    Un titre qui prend à contre-pied

    Le titre du long métrage, Dear White People, n'a pas été choisi au hasard. Il s'agit également de celui d'une émission de radio dans laquelle Samantha White, étudiante née d’un couple mixte, moquait les comportements et les préjugés des Blancs envers les Noirs sur le campus.

    Expérience personnelle

    Le scénario de Dear White People a débuté au moment où le réalisateur Justin Simien était encore étudiant en Californie. Son histoire devait avoir pour titre "Deux pour cent", car il s'est inspiré de sa propre expérience d'étudiant noir au sein d'une université peuplée d'étudiants blancs. Il ajoute : "Dans la communauté noire, je me suis toujours demandé quel type de "noir" je devais être. C’est cette sensation qui m’a donné envie de traiter... Lire plus
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    Dear White People renouvelée : une saison 3 pour la série de Netflix
    NEWS - Tops | Flops
    vendredi 22 juin 2018
    Et de trois pour "Dear White People" ! La comédie adaptée du film homonyme de Justin Simien a été renouvelée par Netflix...
    Dear White People est toujours aussi engagée dans sa saison 2
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 15 mai 2018
    La comédie mordante de Netflix, Dear White People, revient plus drôle et pertinente que jamais pour une deuxième saison....
    8 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2014.

    Commentaires

    • No Identity
      La façon de filmer est... comment dire.. j'aime beaucoup comment les plans sont tournés tout simplement. Ça change des plans classiques .L'histoire en elle même est sympa mais j'ai du mal à croire que ce genre de situation peut encore bel et bien exister. Mais bon, aux US tout est possible de toute façon ^^Un peu de mal à accrocher au début mais plus le film avance, plus on est pris dedans.3/5
    • Fredrik
      ce film pue...
    • Aladdyen
      un film est réalisé PAR un américain POUR un public américain ! surtout ne mélangons pas tout. c'est en regardant ce film, que l'on se rend compte, qu'on est bien en france.... les américains ont bcp de retard, ce film peut leur faire bcp de bien
    • Amaranth26
      Une mise en scène vraiment brillante. Un sujet traité avec intelligence, même si effectivement pour un public français, il est plus délicat de comprendre toutes les références. un très bon film.
    • littlething o.
      je trouve les critique assez injuste, j'ai personnellement trouvé le film fascinant, la satyre est très intelligente, je n'ai pas vu le film comme une comédie et c'est vrai que le film en lui même n'est pas particulièrement drôle mais il ne cherche pas spécialement a l'être, peut être un peu trop bavard mais ça m'a pas dérangé. Le film est aussi moins adapté au public français qui n'a pas forcement la même vision des problèmes raciaux.Mais le film est pour moi un chef-d'oeuvre , la réalisation est parfaitement maîtrisée, le sujet est traité de manière très subtile, les intrigues des différents personnages sont très bien amenées et caractérisées. J'ai vu certains commentaires disant que les personnages étaient des stéréotypes et pourtant j'ai rarement vu un film faisant un portrait aussi complexe de personnages noirs, surtout aux états unis où ils manquent très souvent de dimensions, les dialogues claquent et le tout pousse a une réflexion sur l'identité et le racisme.A voir, dans le cas où la question vous parle, ceux qui n'ont pas questionnement interne sur ça n'ont pas grand intérêt à le regarder à mon avis
    • christophe l.
      Intelligent mais laborieux pendant la première heure pour ne pas dire complètement barré. Ensuite le propos devient plus claire et la narration plus fluide pour remettre en cause tout ce que croyions savoir sur le racisme. Émouvant au bout du compte et un putain de bon film qui vous fera réfléchir mais accrochez vous les premières 60 minutes sont déroutantes.
    • zvock083
      Un film choral qui raconte la vie quatre étudiants noirs. On m'avait recommandé ce film comme étant une comédie satirique originale, drôle voir osée seulement, j'ai vu un film ennuyeux et qui surtout n'est absolument pas drôle, je crois que c'est le point qui m'a le plus déçu. L'histoire n'est pas intéressante, elle accumule les clichés avec des personnages bien stéréotypés qui sont pour le coup tout sauf attachants de plus le film manque énormément de rythme, j'ai trouvé ça d'un ennui mortel. 1/5
    • Thierry k.
      Dans ce cas il faut que la france accepte le communautarisme dans sa charte et qu'elle divise la tribune par communauté. Tribune de femme de gays par Ethnie etc... Voilà ou ça mene si on pousse le délire à fond.
    • alastor78
      J'ai du mal à croire qu'un blanc sexagénaire auraient de meilleurs idées quand aux besoin des jeunes algériens qu'un autre algérien ayant connu cette situation et je doute aussi qu'on vote vraiment uniquement pour des idées et non des personnes à moins de croire que la grande majorité des hommes blancs sexagénaires ont des idées globalement supérieurs à celles de tous les autres groupes de la population. Si c'était le cas la situation socio-économique du pays serait bien meilleure.
    • Thierry k.
      Il y a meme des juifs pro israelien (BHL) donc niveau minorité on est bon
    • Thierry k.
      Oui mais non. Si un blanc sexagénaire apporte des idées plus interressante qu'un algérien qui a la vingtaine je vois pas pourquoi on priviligierai celui qui n'a pas les meilleurs idées (et inversement ) et puis des minorité au sein du gouvernement français il y en a et des femme aussi.
    • alastor78
      Je comprends ton raisonnement mais il est difficile de pouvoir représenter les idées d'une minorité dont on ne fait pas parti parce que ayant des privilèges qu'ils n'ont pas on ne comprend pas forcément les problèmes qu'ils peuvent rencontrer. D'où l'importance d'avoir un gouvernement n'étant pas constituer à 90% d'hommes blancs sexagénaires.
    • @l@in
      Et oui !
    • @l@in
      Ma femme et moi sommes fan de quasiment tous les films primés à Sundance mais ce film on a pas aimé du tout et pourtant on l'a vu en V.O. car on comprend bien l'anglais , mais rien n'y fait , et on a attendus et attendus que ce film décolle ...
    • Thierry k.
      Les femmes ça s'est largement "amélioré" meme si intellectuellement parlant je trouve ce raisonnement totalement absurde. Normallement on est censer voté pour des personnes parceque leurs idée nous plaisent et non a parcequ'ils appartiennent à une catégorie de personnes qu'ils seraient sencer représenter.
    • Just A Word
      Cette bonne surprise du cinéma indépendant américain rappelle que de jeunes auteurs talentueux continuent d'arriver dans le milieu. Avec Dear White People, Justin Simien prouve qu'il a tout pour supplanter ses aînés. Une comédie savoureuse, intelligente et aux personnages délicieux. Rien de moins.http://justaword.eklablog.com/...
    • Ahlam A.
      Jai la meme vision que toi mais il faut savoir qu aux etats unis ce nest pas comme sa et quand on connait la societe americaine et le clivage qui y existe, le film est plutot intelligent
    • Antraks N.
      Petite propagande des Démocrates associés. Même pas un navet, trop anecdotique... L'oubli attend ce film.
    • CreedTime
      Pas décoché un sourire du film ! Les références sont bien trop locales pour espérer trouver une clientèle en France par exemple ! Après, rien d'original aussi bien dans la mise en scène que dans les clichés des personnages et leurs évolutions ! Musique omniprésente, balourde, parfois de mauvais goût ! Je préfère les films où les gens vivent ensemble que les films où les gens sont sectaires et tendent à prôner le clivage racial et la notion même de "race". Pour moi il n'y a pas des blancs, des noirs, des jaunes, il n'y a que des gens ! Avec ce genre de film rétrograde on est loin d'un hymne à la tolérance et à l'unité ! Au delà du message, le film reste très peu drôle (est-ce là son but finalement ?) et se perd dans les arcanes de la comédie américaine !
    • alastor78
      Pour reformuler ce que dit Guest dans son message :le problème n'est pas nécessairement d'avoir un président blanc ou noir mais d'avoir aussi peu de minorités dans notre gouvernement et dans notre paysage politique. On est un pays qui compte beaucoup de noirs et d'arabes mais ce sont des groupes qui ne sont pas nécessairement très représentés politiquement, idem pour les femmes.
    Voir les commentaires
    Back to Top