Mon Allociné
Ady Gasy
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Ady Gasy
Date de sortie 8 avril 2015 (1h 24min)
Avec Florentine Razafiharisoa, Rado Harivelo
Genre Documentaire
Nationalités Malgache, Français
Bande-annonce
Presse 3,5 5 critiques
Spectateurs 3,932 notes dont 14 critiques

Synopsis et détails

Il y a ceux qui font des chaussures à partir de pneus, ceux qui fabriquent des lampes à partir de boîtes de conserves, ceux qui transforment les os de zébus en savon et en médicaments… Rien ne se perd, tout se transforme. À Madagascar, les gens défient la crise avec inventivité sans jamais rien perdre de leur identité et de leur sens de l’humour. En s’appuyant sur une tradition orale toujours digne, souvent enjouée ou cocasse, parfois désemparée ou révoltée, mais jamais amère.
La trame est une sorte de satire douce-amère du système de surproduction et de surconsommation mondial, la forme est un jeu de miroir qui oppose aux discours insistants et bien rodés de certains agents de développement (banque mondiale, FMI) ceux des orateurs malgaches. « La vie sur cette terre est comme une roue de charrette, le haut peut se retrouver en bas, et le bas, en haut. »
Distributeur Laterit Productions
Voir les infos techniques
Année de production 2014
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Budget -
Langues Malgache, Français, Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 138578
<strong>Ady Gasy</strong> Bande-annonce VO 1:40

Acteurs et actrices

Florentine Razafiharisoa
Florentine Razafiharisoa
Rôle : Blandine/Orateur
Rado Harivelo
Rado Harivelo
Rôle : Rado Mpikabary/Orateur
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Les Fiches du Cinéma
  • La Croix
  • Le Monde
  • Télérama
  • Première
5 articles de presse

Critiques Spectateurs

Africultures
Critique positive la plus utile

par Africultures , le 08/04/2015

4,0Très bien

(...) Ce film tomberait à plat s'il n'apportait pas cette beauté qui émeut et motive : sensibilité pour les proverbes que... Lire la suite

Septième Sens
Critique négative la plus utile

par Septième Sens, le 15/04/2015

3,0Pas mal

"Ne vous vantez pas de vos étincelles, nous sommes aussi forgerons que vous". Ce proverbe malgache résume à lui seul l'intention... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
43% 6 critiques 50% 7 critiques 7% 1 critique 0% 0 critique 0% 0 critique 0% 0 critique
14 Critiques Spectateurs

Photos

7 Photos

Secrets de tournage

Origine du projet

Ady Gasy est né de l'envie du réalisateur de montrer aux autorités que catégoriser la population malgache dans la pauvreté ou la richesse n'est pas la réalité. Il explique : "Les hommes politiques de mon pays et surtout les experts économistes internationaux jugent si tu es pauvre ou si tu es riche en fonction d’un seuil arbitraire, et je tenais à leur dire que les choses sont plus compliquées au quotidien parce qu’on ne peut pas tout mesurer, et notamment la solidarité entre les gens. (...) À force de répéter aux Malgaches qu’ils sont pauvres, avec des chiffres à l’appui et des classements mondiaux, ils finissent par accepter cette idée de pauvreté et d’infériorité, et là ça me semble plus dangereux que la pauvreté matérielle…"

Enthousiasme

Il a été facile pour Lova Nantenaina de trouver les "débrouillards" de son film. En effet, les habitants, qui vivent tous de petits travaux ici et là, ont tout de suite été enthousiastes à l'idée de participer au documentaire. Etre valorisé était une étape forte dans leur vie.
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2014.

Commentaires

  • anne D.

    Formidable message d'espoir !
    L'intelligence, l'humour et l'inventivite des Malgaches sont plus forts que toutes les crises. Une leçon dans notre monde de consommation.

Voir les commentaires