Mon Allociné
Much Loved
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Much Loved
Date de sortie 16 septembre 2015 (1h 44min)
Avec Loubna Abidar, Asmaa Lazrak, Halima Karaouane plus
Genre Drame
Nationalités Marocain, Français
Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
Presse 4,1 25 critiques
Spectateurs 3,61156 notes dont 139 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans
Marrakech, aujourd'hui. Noha, Randa, Soukaina et Hlima vivent d'amours tarifées. Ce sont des prostituées, des objets de désir. Vivantes et complices, dignes et émancipées, elles surmontent au quotidien la violence d’une société qui les utilise tout en les condamnant.
Distributeur Pyramide Distribution
Récompenses 2 prix et 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2015
Date de sortie DVD 02/02/2016
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 15 anecdotes
Box Office France 253 466 entrées
Budget -
Langues Arabe, Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 141746

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Les séances par ville
Voir plus de villes
Pour visionner Much Loved en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Much Loved
Définition standard
VO - VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4 €)
  • Louer (5 €)
Much Loved
Définition standard
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Louer (5.99 €)
  • Acheter (13.99 €)
  • Acheter (16.99 €)
Much Loved
Définition standard
VO
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (4.99 €)
  • Acheter (11.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Much Loved (DVD)
Date de sortie : mardi 2 février 2016
neuf à partir de 13.92 €

Interviews, making-of et extraits

César 2016 - Much Loved : l'émotion de Loubna Abidar face à Camille Cottin 2:37
César 2016 - Much Loved : l'émotion de Loubna Abidar face à Camille Cottin
3 302 vues
César 2016 : que retenir des nominations ? 2:30
César 2016 : que retenir des nominations ?
4 954 vues

Acteurs et actrices

Loubna Abidar
Loubna Abidar
Rôle : Noha
Asmaa Lazrak
Asmaa Lazrak
Rôle : Randa
Halima Karaouane
Halima Karaouane
Rôle : Soukaina
Sara Elhamdi Elalaoui
Sara Elhamdi Elalaoui
Rôle : Hlima
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Positif
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • Elle
  • L'Express
  • Les Fiches du Cinéma
  • Metro
  • aVoir-aLire.com
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Humanité
  • Ouest France
  • Critikat.com
  • Télérama
  • 20 Minutes
  • TF1 News
  • Culturopoing.com
  • Studio Ciné Live
  • Libération
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Première
  • La Croix
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Monde
  • Cahiers du Cinéma
25 articles de presse

Critiques Spectateurs

roxane B.
Critique positive la plus utile

par roxane B., le 26/09/2015

3,5Bien

C’est un film de fiction qui se déroule au Maroc et qui pourrait être un documentaire. Il met en scène, à travers quatre... Lire la suite

Africultures
Critique négative la plus utile

par Africultures , le 31/08/2015

2,0Pas terrible

(...) On reste de glace face à ce déballage. Même si ce qui est montré puise dans la réalité, même si le film a été écrit... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
14% 20 critiques 31% 43 critiques 33% 46 critiques 13% 18 critiques 5% 7 critiques 4% 5 critiques
139 Critiques Spectateurs

Photos

15 Photos

Secrets de tournage

Pourquoi des prostituées ?

Nabil Ayouch a déclaré avoir toujours été interpelé par le rôle des prostituées dans la société marocaine. Il souligne que, dans certaines sociétés, elles servent de catalyseur à une frustration : "Les habitudes, la contrainte et l’hypocrisie sociales font que, lorsqu’on est en situation d’aimer, on nous refuse l’espace nécessaire pour apprendre. Car aimer s’apprend, c’est un sentiment qui doit être encouragé, pas contredit. (...) La femme se retrouve alors considérée comme un ventre, une personne qui est là pour s’occuper des hommes et élever des enfants, mais pas comme une compagne."

Des rencontres

Nabil Ayouch a raconté comment il était entré dans le monde des prostituées pour préparer Much Loved. Contrairement à ce qu'il attendait, elles n'étaient pas réticentes à lui parler. Il en a rencontré entre deux cents et trois cents : "Elles m’ont raconté leur vie, leur solitude, leurs blessures, comment elles en étaient arrivées là. Et aussi la manière dont elles se voyaient elles, avec évidemment une perte d’amour propre terrible... Ces filles sont des guerrières, des amazones des temps modernes."
15 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2015, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2015.

Commentaires

  • HollyGeria

    Maroc la Grosse honte ! les marocain vraiment vous me fait piter j'ai pas pu continuer ce film é apparemment le Maroc maintenant c'est la destination numero one pour le tourisme sexuel. N'oublions pas de remercié votre roi Mohamed

  • elsa Z.

    C est sur qu'il n existe pas de film qui nuit a notre pays... Oui oui. En ne citant que ceux présentés a cannes, Deephan ou la loi du marche, je ne pense pas que ces films donne une bonne image de la France.
    Avant de lâcher des commentaires sans aucuns intérêt a part insulter tu ferais bien de t ouvrir un peu l esprit et de te cultiver un peu.
    Nos présidents ne sont pas mieux!!!
    Avant tout chose ce film raconte une histoire qui peut ns faire reagir, mais c tellement bas d insulter tout un pays.
    J espere qu un jour on te donnera un cerveau

    C un film qui fait reagir en tout cas. La preuve

  • Zineb Z.

    Pour Acheter Le film Complet Voir This Pages

    http://computerweb1.blogspot.c...

  • Zineb Z.

    POUR GET FILM FREE http://computerweb1.blogspot.c...

  • Tarik Z.

    Très bon film

  • Rmili M.

    yalmakbout wald lmkbouta ta aimer quoi au juste

  • Nawal B.

    ah bon!!!!!

  • Mustapha A.


    Mustapha Abou

    Ce film français fait tout pour avoir un visa au MAROC pour instaurer un début de la liberté de sexe et pornographie dans un état musulman !,ce qui est impossible quitte à dénoncer le MAROC et son gouvernement pour atteinte à la liberté d'expression. Mais il faut savoir que le Maroc à une devise inditronnable : DIEU -PATRIE - ROI..pour ceux qui n'ont pas compris, la France n'est pas le MAROC ...Ce film financé par la France a pour but installer la liberté sexuel au MAROC, un tournant décisif pour le changement du Maroc vers la démocratie au sens occidentale (sexe,alcool,liberté sexuel).
    Le gouvernement marocain et les marocains ne sont pas dupes ,la réaction est immediate, le film est rejeté par les deux parties...un grand soutient du peuple à son gouvernement...mais les médias français continue la pression avec l'équipe du film (tous français ) sur le MAROC pour diffuser le film dans les salles du cinéma marocain sans tenir compte du rejet du peuple marocain.
    Le financement de ce film doit aboutir. Pour l'instant le film sortira le mois de septembre prochain pour ne pas tomber dans le piège du RAMADAN...d'ici là les pressions continueront..à suivre !

  • Mustapha A.

    Ok

  • sami B.

    Que dire de ce film ! Un vrai chef-d’œuvre … Nabil est un vrai artiste, il
    nous propose toujours des films intelligents et qui font réfléchir …

    Personnellement, le film m’a perturbé mais dans le bon sens, ça permet d’ouvrir les yeux sur pleines choses, sur une misère qu’une grande partie des marocains veulent
    cacher, mais malheureusement ils vivent avec (… moi-même je suis un marocain)… Mais je pense qu’il y a une instrumentalisation qui nous dépasse tous… bref !

    Je peux comprendre qu’il y a quelques images dérangeantes mais en aucun cas choquantes…
    Il ne faut pas interdire le film, mais plutôt mettre tous les moyens pour interdire la
    prostitution au Maroc, et sauver ces pauvres filles.

    Et SVP arrêter de parler d’un pays musulman, parce que plus que la moitié des marocains remplissent les Bars, beaucoup de jeunes se paient des plaisirs sexuels, dans la rue on entend des gros mots qui choquent vraiment et qui (malheureusement)
    sortent de la bouche des enfants... et enfin, au Maroc il n'y a pas que des musulmans, mais des juifs MAROCAINS, des catholiques MAROCAINS et des athés MAROCAINS.

    et pour finir, le film ne donne aucune mauvaise image ni sur le Maroc ni sur les marocaines, mais plutôt donne une vision sur la vie de ses misérables filles que la société rejette et que les gens rejettent à leur tour en voulant interdire le film.

    PS : les gens qui parlent de pornographie, franchement !! vous n’avez rien compris.

  • Driss Faylasouf

    Je suis marocain et je suis outré par tous ces censeurs qui décrètent
    que le film est nul, qu'il donne une mauvaise image... Cette chanson on
    la connait: c'est le refus classique de la liberté d'expression. Si le
    film est si mauvais, les gens n'iront pas le voir et ça s'arrête là! Si
    on l'interdit c'est qu'on ne veut pas que les gens aillent le voir et
    peut être massivement. Et pourquoi les gens iraient voir un film nul qui
    leur montrent des choses imaginaires.. Je vous le demande! La
    prostitution existe dans tous les pays y compris les dictatures
    religieuses et depuis toujours, ça s'appelle "le plus vieux métier du
    monde"! Au contraire, l'image de notre pays le Maroc s'élèverait si on
    autorise le film et qu'on regarde la réalité telle qu'elle est et pas
    telle qu'on voudrait qu'elle soit!! L'hymne national marocain commence
    par "Patrie des Hommes Libres...". Il est interdit d'interdire une
    expression ou une opinion quand on est un Homme Libre!

  • Gaston B.

    Film de mauvais gout, et sans intérêt. Si vous adorez l’excès de
    vulgarité et les scènes de sexe, vous serez servi. Un pure film de
    voyeurisme, ou les dialogues crus et dégoutants s'enchainent. Je pense
    que même les prostitués marocaines en seraient choquées ... . Les
    sous-titres français atténuent la vulgarité, mais en arabe, c'est
    simplement inaudible. Et on y a droit à toutes les scènes : joies,
    tristesse, de tendresse, bonheur, .... Bref, encore un film ou l'on met
    spectacle la détresse humaine de ces jeunes femmes. : elles sont
    caricaturées sans limites, et à tous les niveaux (voleuses, menteuses,
    manipulatrices, alcooliques, droguées ... et même sorcières !). Avec ce
    genre de film, on ne les aide pas du tout, bien au contraire !!

    Enfin,
    je ne suis pas choqué par la censure. Ce film va vraiment trop loin :
    ce n'est pas le genre de film que j'aimerai montrer à mes enfants !

  • Ezzahraa D.

    je suis choqué et dégoûté de ce film et c'est le but du réalisateur de faire du buzz, il ne traite pas à 40°/° de la prostitution au Maroc, le reste à vous de juger??!!! il y'a des façons plus saines et plus intelligentes de parler d'un problème pour y remédier, ne parler pas de cette merd. de liberté d'expression qui au bout d'un moment ne justifie pas une saleté pareil même les américains qui ont la liberté d'expression fond des films plus réfléchis et pas osé pour parler d'un problème , mieux vaut prendre exemple sur eux, car quand les arabes parle d'un problème c'est pas pour le sauver mais le noyer!!

  • pitch22

    soutenir la censure c'est attaquer la liberté d'expression. personne ne vous oblige à voir ce film, laissez-les autres le voir.

  • pitch22

    sauf que ça n'est pas un film porno. comme si un film pouvait changer un système totalement décalé par rapport à la réalité. comment peut-on parler de "peuple" quand il ne s'agit que d'une partie de ceux qui profitent d'un pouvoir répressif et d'un contexte législatif qui bafoue gravement la liberté d'expression?

  • Fan-De-Minions!!

    Merci!

Voir les commentaires