Notez des films
Mon AlloCiné
    The Little Stranger
    Bande-annonce The Little Stranger
    26 septembre 2018 / 1h 52min / Drame, Fantastique, Epouvante-horreur
    De Lenny Abrahamson
    Avec Domhnall Gleeson, Ruth Wilson, Charlotte Rampling
    Nationalité britannique
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,1 13 critiques
    Spectateurs
    2,5 316 notes dont 43 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Fils d’une modeste domestique, le docteur Faraday s’est construit une existence tranquille et respectable en devenant médecin de campagne. En 1947, lors d’un été particulièrement long et chaud, il est appelé au chevet d’une patiente à Hundreds Hall, où sa mère fut employée autrefois. Le domaine, qui appartient depuis plus de deux siècles à la famille Ayres, est aujourd’hui en piteux état, et ses habitants – la mère, son fils et sa fille – sont hantés par quelque chose de bien plus effrayant encore que le déclin de leurs finances. Faraday ne s’imagine pas à quel point le destin de cette famille et le sien sont liés, ni ce que cela a de terrifiant…
    Distributeur Pathé
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 01/04/2019
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 30/01/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 149262

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.71 €
    The Little Stranger
    The Little Stranger (DVD)
    neuf à partir de 10.06 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    The Little Stranger Bande-annonce VO 2:03
    The Little Stranger Bande-annonce VO
    254 382 vues

    Acteurs et actrices

    Domhnall Gleeson
    Rôle : Le docteur Faraday
    Ruth Wilson
    Rôle : Caroline Ayres
    Charlotte Rampling
    Rôle : Mme Ayres
    Will Poulter
    Rôle : Roderick Ayres
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • LCI
    • Ouest France
    • CNews
    • Ecran Large
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première
    • Télérama
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 756 abonnés Lire ses 1 153 critiques

    4,0
    Publiée le 4 octobre 2018
    En 1919, en allant à la fasteuse réception de la famille Ayres dans son vaste domaine de Hundreds Hall à laquelle tout le village était convié, un jeune enfant découvrit un monde auquel il n'avait pas accès. Complètement fasciné par la beauté des lieux et des gens qui y vivaient, il réalisa que son plus grand désir était de faire partie de cet univers de richesses et de côtoyer ceux qui y demeuraient. Comme un symbole, il s'accrocha ...
    Lire plus
    nadège P.
    nadège P.

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 538 critiques

    4,5
    Publiée le 5 octobre 2018
    Ce film parle de ces deux sujets : 1/ un homme, qui est fasciné depuis tout petit par une demeure (il y a été une fois étant enfant), arrive par hasard à revenir dans cette demeure et à côtoyer longtemps les habitants, mais il n'arrivera jamais à y vivre comme il le souhaiterait. 2/ une enfant morte il y a longtemps revient hanter la demeure. C'est parfaitement bien réalisé et interprété. Le réalisateur est celui qui avait fait il y ...
    Lire plus
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 238 abonnés Lire ses 890 critiques

    3,0
    Publiée le 5 novembre 2018
    Situé dans l’Angleterre de l’immédiat après-guerre, cette intrigue policière flirte habilement avec les frontières du surnaturel. Le décor naturel du manoir de Hundreds Hall y est pour beaucoup. Comme le laisse présager la bande annonce, toute l’histoire se construit autour de cette vielle demeure dans laquelle un enfant de la famille Ayres est mort autrefois. Aristocrates sur le déclin, Mme Ayres, excellente Charlotte Rampling, et ...
    Lire plus
    Padami N.
    Padami N.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 493 critiques

    3,5
    Publiée le 7 octobre 2018
    un film d'ambiance fantastique ,un peu thriller,qui est réussi mais complexe et lent.la critique sociale via les réactions entre les aristocrates fauchés et le docteur est assez tendu et la reconstitution de l'époque donne un aspect délabré a la situation .
    43 Critiques Spectateurs

    Photos

    21 Photos

    Secrets de tournage

    Adaptation

    The Little Stranger est tiré du roman à succès de Sarah Waters, publié en 2009. Salué par la critique mais aussi Stephen King, le livre a séduit les producteurs Gail Egan et Andrea Calderwood. Ils ont confié l'adaptation à la scénariste Lucinda Coxon, qui a pu rencontrer l'auteure lors du processus d'écriture. Coxon et le réalisateur Lenny Abrahamson ont travaillé ensemble plusieurs années sur le scénario. Ce dernier revi... Lire plus

    Retrouvailles

    The Little Stranger marque la seconde collaboration après Frank en 2015 entre le réalisateur Lenny Abrahamson et l'acteur Domhnall Gleeson. Par ailleurs, ce dernier a déjà donné la réplique à Will Poulter dans The Revenant.

    Préparation

    Le maquillage de Will Poulter nécessitait 5 à 6h de maquillage tous les matins.
    4 Secrets de tournage

    Dernières news

    De Harry Potter à The Little Stranger : qui est le discret Domhnall Gleeson ?
    NEWS - Stars
    samedi 29 septembre 2018
    À l'occasion de la sortie cette semaine en salles de "The Little Stranger", retour sur le parcours de cet acteur irlandais...
    Sorties cinéma : Un peuple et son roi domine les premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 26 septembre 2018
    Le long métrage "Un peuple et son roi" réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 26 septembre avec 1322 entrées....
    5 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2018.

    Commentaires

    • Stradi V
      Vraiment un film pompeux, ennuyeux, fade, terriblement lent, austère. Incapacité à s’attacher aux personnages mornes et souffreteuses. Où est l’horreur ? Où est l’effrayant ? Comment se mettre à la place de ces personnes insipides.C’est vraiment désolant de se dire que l’on va regarder un bon petit film sans prétention et, finalement, perdre une heure de sa vie dans un néant total. Je n’ai même pas pu terminer le film tellement il est insignifiant et ennuyant.
    • jessy_jade
      Je n'aurai su mieux dire, merci beaucoup !
    • Jenesbi
      Je trouve qu'il a vite muri et qu'il assure bien. Et dans ce film, un personnage sombre, ténébreux, qui lui va pas mal quand même.Sinon oui, Ruth Wilson est trop belle ...
    • Jenesbi
      Ruth Wilson, la grâce naturelle, la beauté de la noblesse déchue. J'ai bien aimé ce film ; des acteurs remarquables !
    • Henri M
      Si The Little Stranger peine à véritablement convaincre, c'est certainement parce qu'il refuse de dévoiler sa nature et résiste constamment au spectateur. Sur le papier, c'est un beau parti pris, mais à l'écran, c'est un obstacle de taille. La romance est importante sans être développée plus que nécessaire, la famille est centrale sans que ses membres ne soient traités au-delà des figures imposées (particulièrement la mère, effacée, et le frère, vite éjecté), et tout le mystère qui entoure la maison reste tristement effleuré durant la majeure partie du film.Lorsqu'enfin, l'histoire touche du bout des doigts ce qui était au fond le cœur de l'intrigue, c'est bien trop tard. Et quand le film explore frontalement les genres, c'est sans grande inspiration ni conviction. Une scène comme celle des tubes acoustiques, propice aux frissons, se révèle bien scolaire, et met finalement en évidence l'incapacité du film à trouver sa voie.Avec plus d'1h50 au compteur, The Little Stranger ménage trop ses efforts, et se repose trop sur son ambiance sophistiquée et ses effets, préférant utiliser une interminable mécanique de l'attente et de l'interrogation, sans rien donner ou si peu à se mettre sous la dent. D'où l'impression d'assister à un défilé froid et désincarné, à l'image de son protagoniste glacial que le film aura tant de mal à utiliser.... c'est la critique d'écran largequi est parfaite...
    • Henri M
      Une histoire de ressentiments, de privilèges et de déchéance. L'aristocratie anglaise est à son apogée quand le Dr Faraday découvre pour la première fois La demeure. Lui l'enfant du peuple y pénétre pour être subjugué par la grandeur, les moulures, le luxe. C'est aussi la colère, violente qui d'un coup l'enflamme...Nous suivons donc un Faraday adulte, médecin, partenaire des grands. Il revient dans ses terres natales et une nouvelle fois il entre dans ce manoir devenu masure. Ce n'est plus de la jalousie mais de la pitié qu'on a pour ses trois derniers habitants.Le film s'attarde sur les relations entre Faraday et Caroline (une aristocrate en botte de jardin et pull jacquard). On suit deux personnages qui cherchent quelque chose en l'autre. De l'amour ? Ou plutôt des intérêts plus sombres ?Le film s'éternise. Il pose les bases pendant les trois quart du film.Ok il y a des choses étranges dans cette maison, oui elle est peut être hantée mais ça n'arrive pas à relancer le film. La vie est lente dans la campagne et le film s'y accorde.Une fin sous forme de chute (;)) qui n'a rien de surprenante.Au final c'est l'histoire d'humains avec leurs parts sombres. Une part qu'ils ignorent parfois, incapable d'y faire face.Quelques bonnes trouvailles, des symboliques intéressantes et facilement accessibles pour certaines. Des acteurs plutôt bons et en même temps bloqué dans Un rôle, un mouvement.Manquant de rythme, la musique, les décors covenables mais suranées,et la place laissée au acteurs. . Pour un top sur le thème de la déchéance : physique (blessures, dos voûté), maison en ruine, stupidité dans les choix...
    • OzDeniro
      on s'ennuie de la première à la dernière minute, déception
    • Samuel C. 13
      Le réal de Room, Charlotte Rampling, Ruth Wilson, secrets de famille, suspense et fantastique... j'ai vraiment hâte
    • 8mmetdemi
      Oui ! vite ! J'ai hâte de voir ça ; la belle Ruth Wilson ... après, le fils Gleeson bof bof ... faut qu'il murisse encore un peu, peut être ...
    Voir les commentaires
    Back to Top